Les pauvres popularisent Android

Un article de l’influent Gizmodo provoque la polémique voire un vague d’indignation au sein de la communauté Android. Le riche blanc préfère-t-il automatiquement l’iPhone ?

android-4-2-1
Android d'abord pour les pauvres non blancs ?

Sous le titre « Android est populaire parce qu’il est abordable, pas parce qu’il est bon », l’auteur Sam Biddle décrit en quelques paragraphes les raisons du succès de Google dans le mobile d’une manière indélicate. En effet, le système d’exploitation profiterait principalement d’une diffusion massive d’appareils (très) bons marchés. Au contraire d’Apple qui travaille à maintenir un certain niveau de prestige.

Si le postulat de base n’est pas complètement faux, que du contraire, certains arguments flirtent avec le mauvais goût. Selon une étude, les Américains qui gagnent moins de 50.000 dollars par an sont plus enclins à opter pour Android. Certes. Mais d’autres éléments socio-économiques sont évoqués comme le fait que les hispaniques et les noirs, qui gagnent en moyenne des dizaines de milliers de dollars de moins que leurs équivalents blancs, préfèrent le système de Google. Difficile de justifier ce type de propos qui n’apportent pas beaucoup d’eau au moulin.

D’autant plus que, dernièrement, le smartphone Android qui cartonne s’appelle Galaxy S3 et se vend à un prix identique au dernier iPhone d’Apple.

L’article se termine avec une prédiction à l’image de l’ensemble de l’article. Android risque de tuer la richesse américaine et d’isoler la communauté « Zooey Deschannel » qui, faut-il le rappeler, a participé à une publicité d’Apple. L’affrontement entre une presse relativement neutre et celle ouvertement attachée aux produits iOS fait rage aux Etats-Unis. Espérons qu’il ne s’exporte pas chez nous.

On en parle sur le forum