Opter pour une console DJ bon marché signifie la plupart du temps opter pour du matériel de moins bonne qualité. Avec sa DJConsole RMX 2, Hercules espère bien changer la donne en proposant une console DJ bon marché, ergonomique et aux composants de qualité.

A plus d’un titre, le DJing est une passion onéreuse. Bien plus que le football, le cyclisme ou la danse. Souvent, il faut compter sur un budget minimum de 600€. Avec sa DJConsole RMX 2, Hercules prouve qu’il est possible de proposer un appareil à un prix défiant toute concurrence tout en ne faisant pratiquement aucune concession sur la qualité de finition de la console…

Livrée en bundle avec une housse de protection qui permet de l’emporter partout avec soi, mais aussi tous les câbles nécessaires pour son fonctionnement et plusieurs logiciels de DJing, la RMX 2 est une console tout en un qui offre un design et des performances nettement meilleures que son ainée, la RMX. Il faut le dire, la RMX avait quelques facheux défauts. Notamment du côté de son design et de ses matériaux de base, très cheap. La RMX 2 rectifie le tir avec un boitier métal ultra-moderne et très résistant, des boutons beaucoup plus esthétiques et une prise en main souple qui conviendra davantage aux professionnels. S’il ne faut pas se leurrer – la console se destine principalement aux débutants – il faut bien admettre que la RMX2 fait un pas de géant en avant et s’impose comme un accessoire de qualité proposé à un prix ultra-compétitif: 299,99€.

Côté équipement, on note la présence d’une connectique adaptée à tous les besoins avec 2 sorties XLR balancées, adaptées aux amplis de sonorisation, aux longs câblages (balancer la sortie protège la musique contre les interférences) et au travail de studio, 2 sorties RCA, pour monitorer le mix ou brancher un matériel hi-fi, 2 sorties casque 6,35mm stéréo, 4 entrées en RCA, pour mixer 2 sources stéréo externes, avec 2 commutateurs Ligne/Phono et une entrée microphone balancée (combo XLR/Jack), idéale pour le talk over et adaptée aux microphones haut de gamme balancés comme aux micros grand public non balancés.

Compacte, la console demeure relativement légère (2,6 kilos), mais pas trop, de sorte qu’elle puisse être transportée facilement mais reste bien en place lorsqu’on scratche. Elle comprend deux pavés de 4 pads sensibles à la vélocité et rétro-éclairés, qui contrôlent les boucles, effets, samples et cue points, des jog wheels à détection de pression adaptés au scratch, un encodeur rotatif dans chaque pavé de 4 pads afin de moduler après la frappe la dernière commande lancée sur un pad et  cinq faders et 10 potentiomètres rotatifs en mode MIDI 14-bit offrant une grande précision dans le mix.

Comme nous l’évoquions plus haut, la console est accompagnée d’une suite logicielle : DJUCED 40, qui n’est vraiment pas évident à maitriser pour un débutant, et Virtual DJ 8 LE, qui s’impose à contrario comme le logiciel de référence pour débuter. Si vous débutez en DJing, il faudra compter sur quatre à cinq heures seulement pour saisir le fonctionnement de la console et commencer ses premiers mixs. Avec un peu de pratique, vous devriez arriver à des résultats très concluants en quelques heures de travail.

Dans l’ensemble, la console DJ RMX 2 de Hercules est donc une excellente pioche. Proposée à 299€, elle démocratise les consoles DJ tout en gardant une ergonomie adaptée à tous les besoins et en intégrant des matériaux plus nobles que son ainée. Plus ergonomique, plus jolie aussi, plus complète et plus professionnelle, elle offre un excellent rapport qualité / prix pour les débutants et amateurs.

On en parle sur le forum.