La prochaine évolution majeure de l’application payante la plus populaire de Google Play démontre des innovations intéressantes dans l’encodage accéléré de texte.

swiftkey-flow
Swiftkey, un concept de clavier qui progresse

Swiftkey Flow est le nom du prochain clavier intelligent qui devrait à nouveau rencontrer un public conséquent avec les améliorations qu’il apporte. Jusqu’à présent, le principe était simple: pour encoder un mot, il suffit de faire glisser son doigt, sans le relever, entre les lettres du vocable concerné. Ce qui, après une légère séance d’apprentissage, accélère largement l’alignement des mots, notamment dans les discussions sur les messageries instantanées. Mais introduit également bon nombre d’erreurs lorsque le correcteur automatique intervient.

Cette problématique est partiellement résolue avec Swiftkey Flow puisque, désormais, ce sont des expressions qui sont concernées. En effet, il devient possible de choisir des phrases en voguant entre les lettres. Le logiciel comprend où il faut placer des espaces. Bien entendu, les situations varient fortement entre des unités sémantiques complexes aisément détectées et des compositions simples, usuelles et parfois grammaticalement incorrectes. L’application tente également de comprendre son utilisateur et s’adapte en fonction de la qualité du langage utilisé.

Il faudra éventuellement vérifier si Swiftkey va réellement s’accorder avec des adeptes de la langue SMS et des innombrables erreurs d’orthographe. La démonstration ci-dessous reste toutefois convaincante. Il est possible de demander un accès au programme de test sur le site de Swiftkey.

On en parle sur le forum

3 Commentaires

  1. A priori je ne vois pas de grosse différence avec le mode de saisie Swype qui était standard sur le Galaxy Note que j’ai acheté il y a quelques mois déjà. Swype ne demande pas de passer le doigt sur la barre d’espace, il suffit de lever le doigt ou le stylet pour qu’un espace s’insère automatiquement. Je n’emploie plus que cela, que cela soit pour des sms ou des mails rédigés à partir de mon smartphone, ou encore des notes. Et je suis loin d’être un virtuose mais cela fonctionne très bien.

  2. Swiftkey est très pratique sur smartphone, surtout grâce à l’auto-complétion, son apprentissage, l’autocorrection des mots, ce qui fait gagner un temps, vu la probabilité de taper à côté des touches tactiles.

  3. J’utilise depuis plusieurs mois le clavier TouchPal qui propose déjà ce concept.
    Rien de nouveau chez Swiftkey… ou peut-être plagiat!

Comments are closed.