Pour la première fois, l’usage du SMS est en baisse

Pour la première fois de l’Histoire, l’usage du SMS est en baisse aux Etats-Unis. Un déclin prédit de longue date par les analystes, qui estiment que les applications mobiles telles que Whatsapp, Skype ou encore iMessage remplaceront progressivement le SMS…

La disparition du SMS, on en parle depuis longtemps, mais on en est encore très loin. Signe avant-coureur, l’usage du SMS est en baisse aux Etats-Unis, pour la première fois de l’Histoire.

En hausse constante depuis des années, l’usage du SMS avait dépassé le cap des 696 SMS envoyés par mois aux Etats-Unis. Selon un rapport de Chetan Sharma Consulting, l’usage du SMS a baissé pour la première fois de l’Histoire au cours du mois d’octobre. L’utilisateur moyen américain n’aurait envoyé que 678 SMS au cours du mois. Une baisse minime certes, mais suffisante pour démontrer l’impact des messageries dites gratuites qui fonctionnent majoritairement en Wifi ou par consommation de Data. WhatsApp, BBM, iMessage, Skype, Tango… Nombreux sont les outils à permettre de réduire sa facture SMS pour ne consommer que du data en quantité infime.

Paradoxalement, la baisse de l’usage du SMS n’affectera pas les opérateurs téléphoniques, qui tirent désormais la plus grosse partie de leurs revenus du Data. Une restructuration élaborée de longue date qui a déjà pris en compte la disparition progressive du SMS…

On en parle sur le forum.

[ Source: Slashgear ]