Dans un système d’exploitation ouvert, la compétition est rude pour se démarquer dans la catégorie des navigateurs. L’important travail d’optimisation d’Opera va-t-il payer ?

opera-12-1
Technologie de compression Opera Turbo et page d'accueil d'Opera 12.1

La version 12.1 d’Opera Mobile est aujourd’hui disponible. La nouveauté majeure tourne autour de la performance. La taille du téléchargement a subi un régime particulier: désormais, seule la partie du code consacrée au processeur détecté est réellement installée. Du coup, les octets inutiles sont exclus et le support des chipsets ARM v5 – v7, MIPS et X86 est étendu. Concrètement, pour l’utilisateur, les avantages de chaque solution sont exploitées à fond. Gain en performance et poids allégé, que demander de plus ?

Qui plus est, Opera Mobile est toujours livré avec la technologie de compression Opera Turbo qui permet d’amoindrir fortement le recours à la 3G lors des séances de surf. Le support de l’HTML5 et des animations CSS progresse également, tandis qu’une nouvelle protection contre les contrefaçons a été développée. Bref, le tableau dressé est idyllique. Mais sera-ce suffisant pour convaincre les consommateurs à tester ce navigateur ?

Opera 12.1 pour Android est à télécharger sur Google Play.

On en parle sur le forum