TagTagCity fera briller les commerces du pays sur la toile

Sélectionnée pour participer au PWC Accelerator, TagTagCity est une jeune entreprise belge qui propose un service révolutionnaire. Pour 60€, les commerçants belges peuvent obtenir une page web, un code QR et un tag NFC qui leur permettra de briller sur la toile et surtout d’être répertorié sur cette plate-forme qui pourrait très bien devenir le nouveau standard du géotagging et de la promotion mobile en Belgique.

TagTagCity a déjà déployé plus de 7.500 points d'intérêt à Bruxelles et Knokke.

TagTagCity, c’est le nom du système introduit par une petite entreprise belge au concept révolutionnaire. Déjà adopté par les villes de Bruxelles et Knokke, TagTagCity compte déjà plus de 7.500 points d’intérêt en Belgique et un joli cahier des charges pour les prochains mois. Une demi-douzaine de villes belges sont actuellement en négociation avec les initiateurs du projet pour intégrer leur système. Benoit Cerexhe, Ministre de l’Economie, de l’Emploi, de la Recherche Scientifique et du Commerce Extérieur était présent à Bruxelles ce mercredi 12 septembre pour présenter le projet à la presse.

En tant que Ministre de l’Economie, également en charge de la Recherche scientifique, je ne peux qu’être sensibilisé aux nouvelles technologies” a-t-il déclaré. “Je vois dans ce projet une opportunité pour nos commerces de diffuser largement et somme toute simplement de l’information auprès des visiteurs. […] Cet outil est le signe que les nouvelles technologies peuvent être le partenaire des commerces, et non leurs concurrents.”

Un concept révolutionnaire

Le concept derrière TagTagCity est à la fois merveilleusement simple et très complet. En pratique, pour 60€ seulement (30 avec le code promo “GOTAGTAG”), un commerce peut faire l’acquisition d’un mini-site mobile chargé d’informations, photos, vidéos, plans, mais également d’un badge à coller sur la porte de la boutique et qui permet d’afficher un code QR à scanner avec son smartphone et d’une puce NFC qui permettent d’obtenir diverses informations sur le lieu visité.

Une offre gratuite permet de s’inscrire dans le système. N’importe quel commerce dans le monde peut y créer une courte description, ajouter une photo, les détails du contact et une géolocalisation via le site de TagTagCity. En souscrivant à l’offre de 60€, les commerçants ont également l’opportunité d’ajouter leur page Facebook, Wikipedia, des vidéos mais également de lancer des promotions pour les utilisateurs, à la manière de ce qu’on retrouve déjà sur Foursquare. D’autres fonctionnalités sont disponibles en option, avec l’intégration de documents PDF tels que des menus, flyers.

Pour le commerçant, l’intérêt est énorme. TagTagCity permet à tout un chacun de bénéficier d’une page Web de qualité et d’outils de promotion avancés. Les clients pourront ainsi partager leur position sur les réseaux sociaux, utiliser les promotions et garder en mémoire les endroits visités. A peu de choses près, TagTagCity mêle donc des fonctionnalités qu’on retrouve chez Foursquare, Google Maps et Yelp.

Nous souhaitons offrir la possibilité à tous les petits commerçants de prendre le virage du web mobile pour le plus grand nombre” explique Geoffroy Simon, co-fondateur de TagTagCity et ancien commerçant.

Le service proposé par TagTagCity ne se limite cependant pas à une utilisation commerciale. A sa manière, il permet également de partir à la découverte de la ville en scannant des tags apposés à proximité des monuments. Si pour l’instant seules les villes de Bruxelles et Knokke l’ont adopté, plusieurs autres villes candidates se sont inscrites dans la liste des partenaires de TagTagCity.

TagTagCity prêt à partir à la conquête du monde

TagTagCity ne s’arrêtera cependant pas à quelques villes de Belgique. L’entreprise nous a révélé en exclusivité avoir l’intention de profiter des services proposés par Wikipedia et Facebook pour booster sa couverture du pays et du monde. Des dizaines de milliers de sites, commerces et cafés dans le monde devraient rejoindre l’énorme base de données de l’entreprise, sans même en être avertis. Très proche de Google, TagTagCity utilisait déjà plusieurs technologies de la firme californienne. Elle a d’ailleurs été sélectionnée comme l’une des entreprises les plus innovantes au monde et participera le 27 septembre prochain au PWC Accelerator au Luxembourg.

Comme l’explique l’entreprise, le mobile est un secteur d’avenir. A l’heure actuelle, “50% des recherches locales sont menées par le biais d’un smartphone, et ce pourcentage ne fera qu’augmenter.” Le système introduit par l’entreprise belge est non seulement très simple, mais il est également proposé à un tarif défiant toute concurrence. Il devrait par ailleurs beaucoup évoluer dans un futur proche, grâce aux nouveaux partenaires bien sûr, mais également aux nouvelles fonctionnalités, telles que la mise à disposition d’un code Wifi aux clients, ou l’intégration de Wikipedia et Facebook. Le succès remporté par l’entreprise semble en tout cas montrer que TagTagCity pourrait très vite devenir le nouveau standard du géotagging et de la promotion mobile en Belgique.

On en parle sur le forum.

Etienne Froment