Hotmail : retour sur l’évolution visuelle d’un géant

Né en 1996, Hotmail est rapidement parvenu à s’imposer comme un service-phare sur le net, capable de s’adapter très rapidement au marché et d’oser l’originalité.

Hotmail en 1996, dans sa première refonte.

Lors de sa naissance en 1996, Hotmail était non seulement l’une des premières messageries de la toile, mais aussi et surtout l’une des premières messageries gratuites. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que lors de sa création, Hotmail n’avait pas grand chose à voir avec Microsoft. Il s’agissait en réalité d’une start-up lancée par deux passionnés d’informatique, qui vendront leur boite 1 an et demi plus tard à Microsoft après avoir enregistré plusieurs millions d’inscriptions.

Au fil des années, Hotmail gagnera plusieurs dizaines de millions d’abonnés pour s’imposer progressivement comme la plate-forme de messagerie la plus populaire du net. Microsoft tentera de renommer le service à plusieurs reprises (MSN Hotmail, dès 1998), pour finalement opter pour un nouveau design et intégrer le célèbre papillon MSN dès 1999.

MSN Hotmail en 2000

Le service commencera réellement à évoluer à partir du début des années 2000, en adoptant tout d’abord un look beaucoup plus moderne pour ensuite être renommé en “Windows Live Mail” à partir de 2005.

Au début des années 2000, Hotmail arbore un look beaucoup plus moderne.

Au fil des années, Microsoft modifiera régulièrement le fonctionnement de sa messagerie, faisant passer sa taille de 2 Mb à 5 Gb avant d’intégrer SkyDrive, sa plate-forme de sauvegarde Cloud  qui sera au centre de Windows 8. En 2009, Microsoft proposera une nouvelle version du site intégrant de nombreuses nouveautés majeures, comme la programmation d’alertes email dans le calendrier, l’intégration de la messagerie instantanée ou la fonction Ranger. La firme rattrapera également un peu le retard pris sur la concurrence, sans réellement bouleverser son écosystème.

La version de 2009 représente une évolution importante pour Microsoft.

Au fil des années, Microsoft perd néanmoins des parts de marché, face à des concurrents qui n’hésitent pas à jouer des coudes. Avec Android, Google booste sa base de données en obligeant les membres de se créer une adresse Gmail. Petit à petit, les effets se font ressentir pour Microsoft et Yahoo, qui se doivent de réagir pour rester à la mode.

La bataille se joue sur plusieurs terrains : smartphones, tablettes, navigateurs, messageries, et oblige Microsoft à oser l’originalité pour sortir du rang. Sous une nouvelle direction, la firme de Redmond présente Windows 8 et son design Metro, inspiré de Windows Phone 7. Petit à petit, le code graphique de Metro devient la nouvelle norme et influence le design d’Hotmail, jusqu’à la création d’Outlook.com, nouvelle plate-forme de messagerie de Microsoft, qui tourne une page importante de l’histoire de Microsoft.

Outlook.com a été beaucoup influencé par l'interface Metro de Windows Phone 7.

[ Source : Microsoft ]