Nintendo enregistre une perte de 132 millions de dollars sur le premier trimestre de sa nouvelle année fiscale. Les ventes de Wii et DS en baisse n’ont pas facilité la tâche au géant japonais.

Nintendo passe une mauvaise période en ce moment, entre deux générations de consoles, avec d’un côté les ventes de Wii et de la DS qui diminuent de manière drastique et de l’autre la 3DS qui a du mal à décoller. L’entreprise japonaise affiche une perte opérationnelle de 132 millions de dollars au premier trimestre de son année fiscale.

Les ventes de Wii ont ainsi chuté d’1,56 million à 710.000 machines tandis que les ventes de DS se sont écroulées, passant d’1,4 million à 540.000 machines vendues. Heureusement pour Nintendo, les ventes de 3DS commencent à décoller puisque l’entreprise a annoncé que plus d’1,86 million de consoles portables avaient trouvé preneurs, contre 710.000 au trimestre dernier. Ce n’était malheureusement pas suffisant pour enregistrer des bénéfices mais à en croire les promesses de l’entreprise, les choses devraient changer dès le prochain trimestre puisque la 3DS deviendra rentable dès le mois d’août d’après les analyses de la firme.

Le lancement de la Wii U devrait également aider l’entreprise à se remettre dans le vert, même si les effets se feront ressentir quelques mois après le lancement de la machine…

On en parle sur le forum.

[ Source : The Verge ]