Bing et Nokia Maps s’épousent un peu plus

Depuis la signature de leur collaboration, Microsoft et Nokia ont promis que leurs systèmes de cartographie fusionneraient progressivement, ou tout du moins évolueraient conjointement en tirant le meilleur de l’autre. Après avoir unifié le design des deux systèmes, Microsoft a annoncé l’arrivée aujourd’hui de la gestion du trafic dans 24 pays, dont la France, l’Allemagne et une poignée d’autres pays.

Lorsqu’on est sur la route ou au bureau, et qu’on veut absolument être à l’heure à un rendez-vous, il peut-être intéressant de consulter le trafic. Et s’il est vrai qu’en dehors de ceux qui prennent régulièrement quelques grands axes la plupart des utilisateurs belges peuvent s’en passer, il est devenu quasi indispensable dans les métropoles américaines, canadiennes, anglaises, allemandes et françaises de vérifier quels axes sont les plus encombrés. En intégrant les données fournies par Nokia à ses cartes Bing, Microsoft permet aux utilisateurs de consulter en temps réel les conditions de trafic pour éviter les mauvaises surprises. Tous les pays ne sont pas encore desservis, mais Microsoft a ajouté aujourd’hui même une vingtaine de pays à la liste, dont la France et l’Allemagne. Nul doute que d’autres ajouts majeurs devraient arriver prochainement.

[ Source : The Verge ]

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.