Le géant Google a fait appel à la société Symantec pour l’aider à supprimer 29 applications dites malveillantes de son market.


L’heure du nettoyage est arrivée sur le Google Play. Le géant a supprimé 29 applications de son market. La première d’entre elles est apparue au début du mois de février et s’en est suivi toute une série d’autres applications du même genre.

Les apps malveillantes récoltaient les adresses e-mail et numéros de téléphones et les transféraient vers un serveur à distance.

Selon Google et la société Symantec, ces 29 applications proviennent d’un même groupe de personnes. A leur arrivée, les applis n’ont pas eu beaucoup de succès. Mais au fil du temps, de faux jeux ont été téléchargés en grande pompe. Par exemple, « The Movie » a reçu entre 70.000 et 300.000 téléchargements.

Selon des estimations, environ deux millions de coordonnées personnelles auraient été volées. Une fois l’application malveillante installée, elle peut aussi piller l’ensemble des informations du terminal (y compris le répertoire).

La police de Tokyo a ouvert une enquête afin de traquer les développeurs.

On en parle sur le forum