Avec 10 millions de téléchargements en trois jours, difficile de douter du succès d’Angry Birds Space. Mais attention, un trojan semble se cacher sous le jeu développé par l’équipe de Rovio.

Selon une news publiée par la firme de sécurité Sophos, les utilisateurs qui ont téléchargé le jeu sur une plateforme non officielle s’exposent à un risque de malware sur leur terminal. Les personnes ayant téléchargé le jeu via le Google Play ne courent aucun risque.

Une fois le malware installé sur le terminal, celui-ci communique avec un programme à distance afin d’installer d’autres malwares sur l’appareil.

La meilleure solution reste le téléchargement d’Angry Birds Space à partir du Google Play.

On en parle sur le forum

3 Commentaires

  1. Ou comment inciter les gens à faire ce que l’entreprise veut :p
    C’est vraiment pratique tous ces malwares, virus etc… On ne peut jamais savoir si ils existent dans un but purement commercial ou volontairement destructeur.

  2. Un peu normal quand même.

    Ca revient à dire “n’achetez pas vos seringues dans une ruelle louche, mais plutôt à la pharmacie”.

  3. Je ne vois pas non plus l’utilité de le pirater. Il est à 5,95€ sur le site de Rovio. Et pour ce prix là, les add-ons viennent sous forme de mises à jour.

Comments are closed.