À Hambourg, Panasonic a officialisé son retour sur le marché mobile européen en dévoilant un premier smartphone sous Android, l’Eluga qui dispose notamment d’une résistance à l’eau.

Comme annoncé il y a 2 mois, le constructeur japonais fait donc bien son come-back sur le vieux-continent après 7 ans d’absence (Ndlr : Panasonic avait quitté le marché européen de la téléphonie en 2005).

L’Eluga, un terminal waterproof/dustproof

Ce modèle se présente sous un écran OLED 4.3″ affichant une résolution qHD (960 x 50 pixels). Mais la particularité de l’Eluga, c’est sa résistance aussi bien à l’eau qu’à la poussière. Quant au design, il est moderne et travaillé, avec des bouts arrondis et une surface tactile importante. Ses dimensions (123 x 62 x 7.8 mm) et son poids (103 g) rappellent, elles, celles du Samsung Galaxy S II.

L’Eluga renferme un processeur double coeur Texas Instruments OMAP 4430 cadencé à 1 GHz, 8 Go de stockage Flash, un appareil photo 8 mégapixels, une puce NFC pour le transfert sans contact. Il fonctionnera dans un premier temps sous Android Gingerbread (version 2.3.5), avant une mise à jour vers Ice Cream Sandwich d’ici l’été prochain. Enfin, il dispose d’une connexion 3G, Bluetooth 2.1 et d’un port micro USB.

Des précisions devraient encore être apportées durant le Mobile World Congress (MWC) qui débute la semaine prochaine à Barcelone.

On en parle sur le forum