Microsoft a bouclé la  reprise de Skype, qui fait désormais officiellement partie du groupe.

La reprise avait été  décidée en mai pour un montant de 8,5 milliards  de dollars (6,2 milliards d’euros).

Le CEO de Skype, Tony Bates, exercera désormais la fonction de président de la Skype Division de Microsoft. Il rapportera directement au patron de Microsoft, Steve Ballmer.

L’objectif à terme est d’intégrer Skype aux différents produits de Microsoft.

(belga)