Le fabricant américain d’ordinateurs Dell a annoncé mercredi qu’il s’alliait avec le leader des moteurs de recherche en Chine, Baidu, pour développer des smartphones pour le marché chinois.
La Chine comptait fin juin 485 millions d’internautes. Fin juillet, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables s’élevait à 930 millions, d’après le ministère de l’Industrie et des technologies de l’information. Parmi ces derniers, 87 millions possèdent des téléphones de troisième génération, un chiffre qui a augmenté de plus de 40 millions en sept mois.
Selon une information publiée par le portail chinois Sina.com, les premiers téléphones conçus conjointement par les deux entreprises pourraient être commercialisés dès le mois de novembre. Un porte-parole de Dell a confirmé sous couverture de l’anonymat à l’AFP que le fabricant américain s’était allié à Baidu dans les smartphones, mais a refusé d’entrer dans le détail de la coopération. Les responsables de Baidu n’ont pas pu être joints dans l’immédiat.
L’annonce intervient quelques jours après que Baidu, dont le moteur de recherches a une part de marché de plus de 75% en Chine, a dévoilé une nouvelle plateforme logicielle compatible avec le système d’exploitation Android de Google. La plateforme de Baidu intitulée Yi – qui s’écrit avec un caractère signifiant “facile” – permettra à des développeurs tiers de proposer des applications pour téléphones mobiles. Baidu a lancé l’an dernier un magasin en ligne avec le distributeur japonais Rakuten, un site de vidéos appelé Qiyi, ainsi qu’une plateforme permettant aux internautes d’utiliser différentes applications comme des jeux.