Selon Apple, le passage d’Andy Rubin, le pape d’Android, dans la firme de Cupertino au début des années 90 l’aurait inspiré à développer le système d’exploitation de Google.

La guerre entre Apple et Android bat son plein ! Après les attaques juridiques incessantes concernant l’utilisation de brevets, la firme de Steve Jobs souhaiterait désormais carrément bloquer Android aux USA. Apple accuse, à demi-mots, Andy Rubin d’avoir trouvé la source de son inspiration pour Android directement chez lui alors qu’il y travaillait de 1989 à 1992.

Cela peut sembler abracadabrant, dans la mesure où le gros du travail fondateur d’Android a été mené entre le milieu et la fin des années 1990, au moment où Andy Rubin était chez General Magic et Danger (l’entreprise que Google a fini par acheter, essentiellement pour sons système d’exploitation). Néanmoins, si l’argument d’Apple peut paraitre saugrenu, il pourrait être juridiquement recevable.  Si Apple parvenait à obtenir une injonction, ce serait tout Android en tant que plateforme qui pourrait faire l’objet d’une interdiction. On attend donc la réaction de Google, qui ne devrait pas trop se faire attendre…

Source : le blog Foss Pattents