Faux SMS, trojan, rootkit… Dans son rapport trimestriel, McAfee pointe la richesse des malwares qui menacent Android.

Il y a 2 semaines, sur base d’une étude de la société Lookout Mobile Security, nous vous faisions déjà part du problème de sécurité qui touche les smartphones fonctionnant sous Android.

Désormais, c’est  un rapport McAfee qui révèle une augmentation de 76% du nombre de logiciels malveillants ciblant Android. De plus en plus populaire, Android paie sans doute la rançon de son succès en devenant une cible privilégiée pour la propagation de malwares. Selon les statistiques du fabricant bien connu d’antivirus, on dénombrerait 44 attaques sur ce 2ème  trimestre, contre 14 sur Java 2 Micro Edition (J2ME), 4 sur Symbian et 4 sur BlackBerry OS. Les systèmes iOS et WebOS ne déplorent aucune attaque. Si l’on établit une moyenne, on observe qu’Android concentre près de 2 tiers des menaces mobiles !

D’après McAfee, les malwares visant Android sont devenus aussi élaborés que ceux développés pour les PC, car ils seraient capables d’exploiter des vulnérabilités, et de recourir à des botnet et à des rootkits. «Alors que Symbian et JavaMe demeurent à ce jour les deux OS les plus visés, l’expansion rapide des malwares Android au 2e trimestre indique que la plateforme pourrait devenir une cible privilégiée des cybercriminels, touchant tout, des applications de calendrier en passant par des SMS ou des fausses mises à jour pour Angry Birds», ajoutent les auteurs du rapport.

Source : silicon.fr