Voo-Telenet, le quatrième opérateur mobile

Sans surprise. L’Institut belge des postes et des télécommunications (IBPT) a annoncé, ce mardi, l’attribution au couple formé pour l’occasion par Voo et Telenet de la quatrième licence de téléphonie mobile (3G). Unique candidat, le duo de câblo-opérateurs déboursera quelque 616.656,8 euros par mois jusqu’en mars 2021 pour payer cette autorisation. Soit environ 71 millions d’euros.

Voo et Telenet rejoignent Belgacom (Proximus), Mobistar et KPN (Base), déjà titulaires d’une telle licence, et disposent désormais de dix-huit mois pour commencer à fournir des services comme le prévoient les clauses liées à cette autorisation. Les nouveaux venus n’ont pas donné de précision quant à leur future offre.

Dans le communiqué publié ce mardi, le régulateur rappelle encore que les candidatures des autorisations dites « 4G » (permettant un meilleur transfert de données) seront acceptées jusqu’au 14 octobre prochain.

Joan Condijts