Scotland Yard a annoncé mercredi l’inculpation du jeune Britannique de 19 ans arrêté lundi et soupçonné d’appartenir au groupe de pirates informatiques “Lulz Security” (LulzSec), à l’origine d’attaques contre Sony et la CIA. Il doit comparaître jeudi matin devant un tribunal de Londres.

Ryan Cleary est accusé notamment d’intrusions dans des systèmes informatiques et d’attaques par déni de service distribué (ou DDOS). Il est inculpé à ce stade pour des attaques commises contre des intérêts britanniques, contre le site internet de la fédération de l’industrie du disque britannique (British Phonographic Industry) le 28 novembre, et contre le site du bureau des affaires criminelles britannique (Serious Organised Crime Agency), lundi dernier. Le jeune homme est toutefois aussi suspecté d’avoir mené d’autres attaques au Royaume Uni et à l’étranger.

L’arrestation de Ryan Cleary était qualifiée d'”importante” par une source policière mardi. Mais LulzSec a pour sa part minimisé le rôle du jeune homme.

Lulz Security a revendiqué mercredi une nouvelle attaque ayant mis hors d’usage deux sites du gouvernement brésilien. Les médias britanniques citaient mercredi la mère du jeune homme, Rita, selon laquelle le jeune homme est agoraphobe et a présente des troubles de l’attention. Selon sa mère, il s’agit d’un jeune introverti qui “vit sa vie en ligne”.

(d’après afp)