Le groupe de pirates informatique Lulz Security, ou LulzSec en abrégé, nargue les autorités avec une ligne téléphonique ouverte pour solliciter des idées de cibles à attaquer.

Notre numéro reçoit littéralement entre 5 et 20 appels par seconde“, a annoncé LulzSec dans un message posté mercredi sur Twitter. “Nous pouvons les repousser partout dans le monde”, a-t-il précisé, laissant penser qu’il exploite ce flot d’appels pour submerger des standards téléphoniques à la façon d’une attaque par “déni de service” consistant à saturer des serveurs informatiques.

La ligne téléphonique, ouverte mardi, a un numéro pouvant se lire “LULZSEC”, avec un indicatif de l’Etat de l’Ohio (nord des Etats-Unis). Son répondeur automatique fait entendre un homme avec un faux accent français expliquant que “Pierre Dubois et François Deluxe” sont indisponibles car occupés à faire des bêtises sur internet.

Pour Luis Corrons, directeur technique de la société de sécurité informatique Panda Labs, l’ouverture de cette ligne téléphonique est “assez excentrique”, car il aurait été facile de lancer un forum internet pour lancer un appel à des sympathisants pour qu’ils donnent des idées de cibles. “Ces types énervent beaucoup de gens”, a ajouté M. Corrons. “Ils pensent qu’ils ne se feront jamais attraper, et cela pourrait être leur plus grande erreur”.

(afp)