Un e-campus en Wallonie Picarde avec Microsoft

Un “Eurometropolitan e-campus” (Eec) verra le jour en Wallonie picarde. Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, et le président de Microsoft International, Jean-Philippe Courtois, ont signé mercredi une déclaration d’intention (memorandum of understanding) en vue du développement de celui-ci.
La construction de ce campus à proprement parler commencera en 2018 sur le site de Camphin-Lamain, à cheval sur la Belgique et la France, non loin du parc scientifique de la Haute Borne et proche de Villeneuve d’Asq. D’ici là, le Centre d’innovation “Negundo”, dans la zone économique d’Orcq, accueillera les premiers élèves de l’e-campus, issus de deux Hautes écoles.

L’e-campus, qui s’inscrit dans le cadre de l’Eurométropole Lille-Tournai-Courtrai, offrira des formations dans une série de matières fondées sur la pratique d’internet: e-architecture, e-design, e-logistique, e-commerce, arts numériques, etc. Plusieurs Hautes écoles et universités ont marqué leur intérêt pour le projet. Le Forem s’est dit prêt à y organiser des modules de formation. La Région Nord-Pas de Calais est également intéressée par une collaboration entre son nouveau campus de l’Innovation et l’Eec.

Rudy Demotte a confié son ambition d’organiser à terme une véritable filière de polytechniciens des métiers de l’information. La reconnaissance d’un diplôme impliquera toutefois la collaboration de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Flandre et de la France.

L’Eec a par ailleurs l’intention d’accueillir des entreprises, qui seront associées dès le début à la mise en oeuvre du projet. Microsoft s’est engagé dans le projet mais des pourparlers sont en cours également avec d’autres opérateurs, a indiqué le ministre-président Demotte.

Le reportage de Notélé sur l’e-campus

Afficher le site de Camphin-Lamain sur une carte plus grande

(d’après belga)

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.