Un hacker affirme, vidéo à l’appui, avoir réussi à pirater le système MoBIB de la STIB. Suivant la vidéo dévoilée, le hacker aurait réussi à s’introduire dans le système « sans contact » ou RFID de la carte de transport, pour là reprogrammer selon une période désirée et donc “de ne plus être redevable” frauduleusement envers la société de transports bruxelloise.

Selon le message révélé sur cette vidéo, le hacker semble vouloir attirer l’attention sur un problème de vie de privée qui serait lié au service de la STIB introduit depuis 2008. En effet, la puce RFID intégrée dans la carte serait capable de mémoriser les derniers voyages effectués sur le réseau STIB.

Le hacker prévient que si la société de transports bruxelloise ne change de pas de méthode pour mieux assurer la vie privée de ses usagers, l’accès au réseau STIB risque “de devenir gratuit pour tous”. Dans ce sens, le hacker invite toutes personnes à signer une pétition dénonçant ces méthodes.

Pour rappel, MoBIB est la dernière solution de titre de transport de la STIB. Introduite en 2008, elle est représenté sous la forme d’une carte de paiement traditionnelle et permet entre autres une durée de vie de la carte supérieure par rapport à une carte habituelle, des longueurs d’abonnements plus flexibles ainsi qu’une carte unique pour tous les services que vous utiliserez tels que les tickets de voyage.

Cette carte, basée sur la technologie « sans contact » ou RFID, peut ainsi être lu par une borne dans un rayon de 5 à 10 cm, donc la carte de transport ne doit plus être introduite dans une borne, offrant ainsi un gain de temps aux usagers.

Interrogé par nos confrères de la RTBF, le porte-parole de la STIB, Jean-Pierre Alvin, a indiqué qu’il ne s’agissait pas d’un nouveau dossier, “Il ne s’agit pas d’une actualité, c’est un vieux sujet qui ressort de manière récurrente sur les réseaux sociaux”. Renvoyant vers le fournisseur de carte MoBIB qui n’a pas répondu aux sollicitations de la RTBF, il est impossible jusqu’ici de savoir si cet acte de piratage est authentique ou s’il s’agit d’une supercherie.

Cette affaire entourant la carte MoBIB et la vie privée pourrait néanmoins avoir le mérite de relancer le débat dans les prochains jours.

Le lien vers la vidéo.