Photo : AFP

Mark Zuckerberg a plaidé en ce sens, dans une interview à CNN. Le boss de Facebook se déclare en faveur d’un assouplissement de la loi américaine sur la protection de la vie privée des mineurs, qui interdit aux mineurs de moins de 13 ans de s’inscrire sur les réseaux sociaux. Zuckerberg argumente qu’il y s’agit d’une questions importante d’éducation des plus jeunes, qui, privés de ces nouvelles technologies, ne pourraient en apprendre les usages suffisamment tôt. “Ma philosophie, c’est que l’éducation doit démarrer à un très très jeune âge”, dit-il, sans préciser cet âge.

CNN pose la question : “Mais quel usage les plus jeunes pourraient-ils avoir de Facebook ?” Mark Zuckerberg avoue ne pas avoir de réponse, “parce que, à cause des restrictions actuelles, nous n’avons même pas encore commencé le processus d’apprentissage”. Mais il assure que  “si elles étaient levées, nous commencerions à apprendre ce qui fonctionne. Nous prendrions beaucoup de précautions pour nous assurer qu’ils (les plus jeunes) sont en sécurité.”

Selon LeMonde.fr, Facebook ferme chaque jour 20.000 comptes créés par des mineurs. Y compris des comptes créés dans des pays dont la loi n’interdit pas aux mineurs l’usage du réseau social. “En Belgique, il n’y a actuellement pas de loi internet concernant les mineurs. Des articles de loi indépendants peuvent s’appliquer (outrage aux moeurs, commerce, etc.); la loi sur la protection de la jeunesse de 1965 limite l’accès à certaines activités, mais on pourrait alors poser la question de la télé : rien n’empêche actuellement un mineur de regarder un film porno à la télé”, précise Alain Berenboom, avocat spécialisé en droit des médias.

Mais Facebook applique le droit américain. “C’est tout le problème de l’application du droit à l’internet. Certains disent qu’on peut poursuivre sur le lieu du dommage. Par exemple, un tribunal de Paris a condamné eBay USA pour la vente d’objets nazis car cela causait un préjudice sur le territoire français”, précise Alain Berenboom. “Idem en Belgique : en général, on attaquera le provider (le fournisseur d’accès).” En attendant, pour se prémunir de ce type d’attaques, Facebook affirme appliquer le droit américain à la lettre et supprimer à tour de bras les milliers de comptes d’internautes qui renseignent une date de naissance qui leur donne moins de 13 ans.

A votre avis, faut-il autoriser l’accès de Facebook aux moins de 13 ans ?

26 Commentaires

  1. Ça veut dire qu’à 10 ans, ma fille aura déjà 530 amis, qu’elle en connaîtra bien moins de la moitié, qu’elle postera des photos d’elle, et qu’elle rencontrera sûrement des gens qu’elle ne connait pas par le biais d’Internet ?
    Wouaw… Je suis vraiment pour la technologie, mais il y a quand même une limite ! L’éducation est loin de se faire principalement par le biais des nouvelles technologies, surtout quand il s’agit d’éveil de la conscience…

  2. Les moins de 13 ans sont déjà en nombre sur Facebook, ils trafiquent simplement leur date de naissance. CQFD. En générale il s’agit de pré-ados de 6e primaire et de 1re secondaire. Ils l’utilisent pour chater entre “amis”, pour jouer, comme trombinoscope et pour discuter avec la famille.

    • que le site autorise à 10-12-15 ans le combat reste le même. A nous, parents, d’informer correctement nos enfants des dangers de sites de rencontres. Leur inculquer dès le départ de ne jamais publier adresse, numéro de tel ni photos et de ne pas accepter de gens comme amis qu’on ne connait pas peronellement. Ceci est valable pour tout 1. contact avec le net d’un jeune. que ce soit à 12 ans ou a 14 si ils ne sont pas informés ils donneront naturellement pleins d’infos persos comme le num de tel qu’il vaut mieux éviter. Mes filles ont chacune un compte facebook (10-12 ans) mais s’en servent sous controle et surtout pour chatter avec les copines de l”école après les cours ou avec les correspondents des écoles amies

  3. Mark Zuckerberg plaide dans le sens de son portefeuille. Le pire c’est que ça risque de passer là-bas…

  4. De nombreux jeunes de moins de 13 ans sont déjà connectés à facebook, il leur suffit de renseigner une date de naissance fictive au moment de l’inscription. A propos de la vente d’objet nazis, je crains qu’Alain Berenboom ne confonde ebay et yahoo.

    • en effet, ce débat n’en n’est pas un… J’ai un filleul de 8 ans qui vient de créer son compte FB car toute sa classe s’y trouve déjà… Quasi tous les gosses possèdent déjà leur compte perso… Comment les empêcher vu que l’inscription y est “libre” sans le moindre contrôle. Perso, je préfère le savoir dessus, plutôt qu’il y aille qd même sans que ns ne le sachions..Le pire, c’est qu’en forçant l’encodage d’une fausse date de naissance, des adultes parlent sans le savoir à des gamins de 7 ans! C’est bien cela qui est el plus dangererux! Il faut donc soit l’ouvrir clairement, soit demander l’encodage de documents officiels prouvant l’âge (mais là ça devient du domaine du privé…)

    • Les parents etant trop occuppes a regarder la television, laissons donc nos bambins chipoter avec Internet et le numéro de carte de credit de Maman. Placer une loi proscrivant l’utilisation d’un reseau (trouble)ne serait qu’un acte symbolique. Il ferait peut-etre reeflechir certains. Je conseille a tous la participation aux meetings sur le theme ‘formatter le monde futur’, par une PME de Redmond.

  5. Derrière ce message soit-disant pro-éducatif, il y a surtout la stagnation des inscriptions au réseau qui n’a plus l’aspect exponentiel qu’il avait avant et la concurrent de réseaux pour les jeunes comme celui de Disney. Abaisser l’âge d’inscription relancerait les chiffres et couperait le pied à la concurrence. Le plus gros risque est déjà présent: les réseaux sociaux créent une génération incapable de se concentrer sur une tâche de moyenne, voire courte durée car en permanence en attente d’une info qui tombe. Cela nous promet une génération perdue les yeux rivés sur un petit écran.

  6. et bien ma fille de 9 ans est sur facebook, comme le dit Marc il suffit de renseigner une date de naissance fictive.
    Bien évidement, je surveille ses visites sur le site, je surveille qui la demande en ami et qui elle accepte, mais sinon globalement je suis totalement pour. Il n’y a pas d’age pour la sociabilisation

    • absoluement d’accord la mienne aussi 9 ans , a son FB … je n’ai pas accepté sur le champ , j’y ai réfléchi , mais par contre je suis la quand elle utilise FB et est tres bien avisée que si je ne suis pas d’accord avec se qu’elle fait son FB …. je le détruit et elle a bien compris

  7. Pourquoi pas lancer une version “Facebookids” avec des fonctionnalités et une surveillance parentale adaptée (avec rapport d’utilisation aux parents, sur la durée d’utilisation par exemple) et qui évoluerait dans sa version normale au passage à 13 ans…

    Enfin je dis ça, perso ma petite soeur a 13 ans et n’a toujours pas droit à avoir de compte (le temps de réaliser qu’elle n’en a pas besoin).

  8. Le jour ou tous les parents seront capables d’accompagner leurs enfants sur Facebook (= du temps + des compétences)… pourquoi pas ? Et le permis de conduire aussi tant qu’on y est. Et puis ce seront les profs, les éducateurs ou la justice qui devront réparer les dégâts. Non, ce n’est pas sérieux. Des limites doivent encore exister. Je propose : pas avant 12 ans. De 12 à 14 ans avec contrôle parental comme le propose Walter et ensuite la permission sans restriction.

  9. Je pense qu’il ne faut pas ouvrir les portes de facebook aux enfants de moins de 13 ans.

    Les parents ne seront pas toujours derrière ceux-ci quand ils seront connectés. Si leur profil n’est pas protégé tout qui veut pourra voir des photos de celui, ses activités, …

    Déjà pour les adultes il est difficile de gérer ce genre de réseau social, alors je n’ose imaginer pour nos enfants.

    Etant psychologue, je comprends tout à fait qu’on veuille que son enfant soit épanoui, socialisé, mais il est important de les protéger aussi !! Nombre d’adolescents deviennent des “drogués” du net … en aidant nos enfants à aller sur ce site avant l’adolescence nous leur montrons le passage vers ce genre de comportements.

    Bientot, nos enfants auront tous un gsm a 3 ans, un ordinateur a 7 ans … et plus aucun de ceux ci ne profitera du soleil, de la joie de jouer dehors et surtout de la socialisation sans un média !!

  10. Je confirme. Le débat est intellectuellement intéressant, mais c’est un faux débat, puisqu’il ne faut pas présenter sa carte d’identité quand on veut tricher sur l’âge. Il y a des sites de discussion bien plus hard que Facebook, où il suffit de confirmer qu’on a 18 ans pour accéder à des salons érotiques, voire plus…

    • même sur des sites pour enfants j’en suis venue a être outrée par des commentaires émis par je ne sais si c’étais des adultes ou des mineurs … bien plus offusquée que ce qu’il se dis su facebook

  11. Dans mes statistiques je vois pas mal de fans de 13 à 16 ans.
    J’ai lancé une mise à jours avec cet article, en espérant qu’ils lirons vos commentaires assez intéressants.

    Soyez productifs, merci de commenter ce qui es le plus utile et bénéfique.

  12. c’est pas compliqué… surveillons nos enfants, une chose que nous faisons depuis la nuiot des temps non??? tant que personne ne s’attaque a mes enfants je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas avoir de facebook.. restons vigilants tout simplement!

  13. Comme beaucoup, j’étais sur FB. Mais je me suis rendu compte que c’est une perte de temps. Donc, je l’ai quitté.

    Le débat est intéressant mais je souhaiterai poser une autre question:
    Qu’apporte réellement FB dans notre société? Parce que les “ami(e)s” qu’ont a dans FB sont souvent les ami(e)s, la famille, des collègues, etc… qu’on voit soit tous les jours ou de temps en temps. Donc, quel est l’intérêt des les avoirs dans sa liste d'”ami(e)s”? Est-ce que pour faire comme tout le monde?

  14. Je suis totalement contre !!!! Un enfant n’a pas sa place sur un site comme facebook ! il a sa place à son club de sport, sur une plaine de jeux ou sur d’autres sites spécialisés pour les enfants.
    Sur facebook, on accepte comme ami son voisin parce que c’est son voisin, ou alors une connaissance qu’on a vue 1x, ou encore mieux, quelqu’un qu’on ne connait pas… et ces personnes ont accès à tout votre profil. Vous me direz, oui mais il faut limiter l’accès à son compte à ses amis. D’accord, mais qui a moins de 50 amis sur Facebook ??? et dans la vraie vie, vous en avez combien ??
    Pourquoi faut-il afficher sa vie privée comme ça ? Avez-vous déjà vu le mur de certains, c’est limite s’ils ne disent pas quand ils vont faire pipi !!
    Alors, laisser accès à ce genre de site malsain à des enfants qui ne font pas la part des choses (bcp d’adultes n’en sont pas capables non plus d’ailleurs), c’est totalement irresponsable de la part des parents.

  15. I was curious if you ever considered changing the layout of your site?

    Its very well written; I love what youve got to say.
    But maybe you could a little more in the waay of cohtent so
    people could connect with it better. Youve got an awful lot of
    text for only having one or two images. Maybe you could
    space it out better?

Comments are closed.