Le géant sud-coréen Samsung Electronics a dévoilé jeudi la nouvelle version de son téléphone multifonction Galaxy S, concurrent de l’iPhone de l’américain Apple, alors que les deux firmes se livrent bataille devant les tribunaux.
Samsung Electronics, numéro deux mondial des téléphones portables derrière le finlandais Nokia, a pour objectif la vente d’au moins 10 millions de Galaxy S2, la nouvelle version du Galaxy S, a indiqué Shin Jong-Kyun, à la tête de la division des appareils mobiles. “Nous nous attendons à ce que les ventes soient aussi bonnes que pour le Galaxy S”, a-t-il déclaré. Le Galaxy S première version a été vendu à 14 millions d’exemplaires dans le monde depuis son lancement en juillet 2010.
La nouvelle version est plus fine, plus rapide et consomme moins d’énergie, a précisé M. Shin. Elle sera commercialisée dans quelque 120 pays à partir de début mai et en Corée du Sud dès ce jeudi. Shin Jong-Kyun a par ailleurs précisé que la nouvelle version de sa tablette, la Galaxy Tab, serait dévoilée en juillet. Il estime que les ventes de tablettes dans le monde seront cinq fois supérieures en 2011 à leur niveau de 2010.
Le Galaxy S et la Galaxy Tab sont les concurrents directs de l’iPhone et de l’iPad d’Apple. Les deux géants ont porté plainte l’un contre l’autre fin avril.
Apple a déposé plainte contre Samsung, affirmant que les téléphones portables et la tablette informatique du sud-coréen copiaient l’iPhone et l’iPad, produits phare de l’américain.
Samsung a répliqué en engageant lui aussi des poursuites contre Apple, l’accusant d’avoir violé ses brevets.