Des dizaines de milliers de Belges se disent prêt à faire la grève de la pompe. L’avenir.net relève qu’une page Facebook intitulée “STOP a la flambée du prix des carburants” invite à ne pas faire le plein entre le 15 et le 18 avril, soit ce week-end. En un jour, note L’avenir.net, le nombre de personnes qui affirment qu’elles ne feront pas le plein ce week-end est passé de 11.000 à 38.000 en moins de 24h. A l’heure d’écrire ce post, ils sont plus de 50.000. Un phénomène.

Avec quel impact ?

Cliquer “oui” sur Facebook n’engage à rien, évidemment. Difficile donc d’évaluer le nombre de personnes qui passeront à l’acte, ou plutôt, s’abstiendront de remplir leur réservoir. Le week-end s’annonce beau, on est au milieu des vacances de Pâques…

Mais l’on peut tirer un enseignement de cette mobilisation : le ras-le-bol quant aux prix élevés des carburants.

Le boycott de l’essence et du diesel peut-il faire baisser les prix par le simple jeu de l’offre et de la demande ? “Oui, la meilleure chose à faire c’est de consommer moins.  Mais l’impact à l’échelle belge serait minime. Il faudrait que l’ensemble des pays industrialisé se mette à consommer moins, pour voir un impact sur les prix”, explique Etienne De Callataÿ, économiste à la banque Degroof.

Pour lui, le prix du litre d’essence à 2 euros – horizon “inéluctable” selon le patron de Total – c’est “plausible et même souhaitable”. “Ça peut paraître contradictoire avec ma réponse précédente mais ce n’est qu’en ayant des prix élevés que nous consommerons mois. “

Sur Twitter, Didier a annoncé que le gouvernement allait activer le cliquet inversé dès ce vendredi.

Un mécanisme de contrôle des prix ne fait pas l’unanimité. Etienne De Callataÿ estime que ce cliquet inversé est une “mauvaise idée”. Pourquoi ? “Parce que ça fait en sorte que quand le prix du pétrole monte, l’État prend une partie à sa charge pour que la hausse soit limitée, donc le consommateur fait moins d’effort et la demande ne diminue pas…” Didier Reynders lui même avait relativisé son impact. “Il s’agit de freiner la hausse, il ne faut pas s’attendre à des baisses de prix à la pompe“, avait-il déclaré.

Pour que le mouvement de boycott ait un impact, il faudrait donc qu’il se mondialise. Via Facebook ?

Corentin Di Prima

@codip

1 COMMENTAIRE

    • Idée très démago de la part de gens qui bénéficient d’une voiture de société et d’une CARTE CARBURANT !!!!!
      Chez nous, une voiture sur deux est une voiture de société; donc si on limitait déjà l’utilisation de la carte carburant, on diminuerait la demande(donc les prix), les bouchons et la pollution !!!
      Il suffirait simplement de faire payer les kilomètres extra-professionnels aux bénéficiaires sur base de la distance domicile-travail et de la consommation et on verrait tout de suite la différence. MAIS LA ON TOUCHE AU SACRO-SAINT LOBBY AUTOMOBILE.

  1. une autre solution gouvernementale serait d’obliger les constructeurs auto de mettre sur le marché d’autres véhicules ! mais casser la corne d’abondance il ne faut pas rêver ! et ce n’est pas le prix exorbitant qui va empêcher le peuple de partir travailler avec son auto ! changer le type d’énérgie serait nettement plus intelligent, mais là encore tant que le pognon rentre dans les caisses de l’état……… il sera encore temps quand le particulier sera ruiné et croyez moi çà arrive grands pas……….

      • C’est vous qui semblez ne pas être malin, ou à tout le moins mal renseigné.

        On commence seulement à vendre des véhicules hybrides, qui ne sont qu’un début de solution (en intégrant un petit moteur électrique pour remplacer le moteur thermique à l’arrêt/basse vitesse) alors que les premiers véhicules étaient électriques!

        L’électricité pose problème vu son mode de production? Dans ce cas, il y a l’eau, aussi. L’eau est un bien trop précieux? Roulons donc au biocarburant! Les piles à combustible existent, elles aussi.

        Il existe plusieurs alternatives, mais rien ne bouge parce que dès qu’une invention sort, un pétrolier en rachète le brevet!

        Il n’y a pas UNE solution miracle, il y en a plusieurs! Si tout le monde roule à l’essence, on émet trop de CO². Si tout le monde roule au diesel, on émet trop de particules fines. Si on roule tous à l’électricité, on a un problème de production et si on roule tous à l’eau, on en manquera aussi…

        En attendant, on nous prend pour des cons en nous forçant à payer de plus en plus pour un carburant qui se fait rare jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus une goutte, et quand il n’y en aura plus on devra tous réinvestir dans de nouveaux moyens.

        Au lieu de cela, on pourrait changer maintenant si l’on obligeait la vente d’un minimum de véhicules fonctionnant aux carburants alternatifs afin de se préparer à la pénurie. Mais les lobbys empêcheront ça tant qu’ils le peuvent…

        • Nicolas, foutaises vos solutions… vehicules électriques? et comment on produit cette demande supplémentaire? On construit de nouvelels centrales nucléaires (avec tout les risques et déchets y liés), de nouvelels centrale sthermiques (on en fait que déplacer le probleme de pollution)? Véhicule à l’hydrogene (c’est cela que vous vouliez dire j’imagine en parlant de véhicules à l’eau). en comment on sépare l’hydrogène? Ca consomme aussi de l’energie. Biocarburant: autre foutaise. Ca demanderait des milliers d’hectares pour le produire. A la place de quoi? on rase des foret, on cultive moins de produits alimentaire (avec risque de hausse des prix). Super vos idées miracles soit disant rachetées par les lobby petrolier (aah, les legendes urbaines…) La seule énergie qui ne pollue pas est celle qu’on ne consomme pas, mettez vous bien cela en tete. Il est temps de revoir nos facons de se déplacer (covoiturage, teletravail, modes doux, …)et d’aménager le territoire (aller habiter au milieu des champs)

          • suis contente de lire que d’autres personnes n’appuient pas cette démarches purement consommatrice, égoïste et en complet oubli de ce qui se passe aujourd’hui pour la planète. On ne pourra pas continuer à chacun son auto, y a pas la place et la planète n’y survivrait pas tant que cela pollue. Et le pétrole est en voie de disparition, donc de toute façon sera de plus en plus chère. Votre réaction favorise les fous qui tentent par tout les moyens des nouvelles extraction du pétrole, plus profond, mélangé aux terres quitte à raser des hectare de forêt et polluer les eaux, j’en passe. Plus j’écris plus la colère monte. Mais ouvrez les yeux! Et un jour, votre coeur

        • Aucune solution technologique ne nous permettra d’éviter une réduction drastique du nombre de voitures, ainsi que du nombre de kilomètres parcourus par un occidental.

          Nous avons intégré comme allant de soi un concept on ne peut plus absurde: prétendre que tout le monde puisse avoir sa voiture personnelle. C’est aussi ridicule que de prétendre qu’il y a place pour que tout le monde ait sa villa en bord de mer.
          Résultat, non content de faire disparaître la terre qui nous nourrit sous des rubans asphaltés, nous utilisons maintenant celle qui reste pour alimenter nos réservoirs.
          Nous présentons tous les symptômes d’une dépendance à une drogue dure, j’ai nommé le pétrole.

          • aucune solution technique, non. Mais humaine, oui… favoriser le covoiturage (tres bon pour les relations de voisinage et le protefeuille aussi), revoir notre façon d’habiter (l’idéal dans l’inconscient collectif restant le pavillon 4facades loin de tout), revoir l’aménagement du terriotire (pourquoi tout centrer en ville et faire des villages dortoirs), développer le teletravail, … chacun sa petite voiture dans son coin, ca ne tient plus la route, c’est l’evidence meme…

  2. Marrant. Dès qu’on touche au porte-monnaie des gens, ils réagissent au quart de tour. Si déjà ces “bons et honnêtes citoyens” réfléchissaient avant d’utiliser leurs véhicules ou avant d’aller s’établir loin de tout, ils économiseraient beaucoup d’argent.

    • Avant de critiquer ceux qui prennent leur voiture, il faut se dire que s’il y avait moins de grèves et plus de régularité dans les transports en commun, on serait peut-être plus tentés de laisser la bagnole au garage !

    • A vous écouter, tous les gens qui habitent dans des zones rurales desservies par des bus purement scolaires qui font deux ramassages par jour quand tout va bien, ne réfléchissent pas avant d’acheter une voiture. On peut dire que vous développez un argumentaire profond et raisonné, c’est assez impressionnant! Proposez donc de rapatrier tous ces gens dans les centres urbains et que l’on rase la moitié du territoire wallon. Peut-être serez-vous étonné quand vous n’aurez plus de pellets à mettre dans votre poële de bobo bien pensant parce que les honnêtes exploitants forestiers auront déserté les zones rurales et forestières? Peut-être vous lamenterez-vous quand votre pain coutera 4€ parce que la farine que de bons et honnêtes citoyens agriculteurs ne cultivent plus parce que ceux-ci mendient en ville?
      Je ne sais pas qui vous êtes pour mépriser de la sorte autant de gens, en affirmant que ces derniers ne réfléchissent pas avant d’agir… Réfléchissez avant d’écrire, ça ne vous fera pas de mal…

      • mathieu, il me semble que c’est vous qui etes meprisant… savez vous qui met la plus grosse pression aux agriculteurs? pas les citadins mais bien les neoruraux venant construire leur pavillon 4facades au millieu des champs loin de tout et se plaignant à la moindre demande de permis d’urbanisme pour un hangar agricole. Ce smeme neoruraux qui se rendent dépendnat d eleur voiture et se plaignent de sbouchons, touojurs causés par les autres mais jamais par eux, se plaignant du prix de l’essence alors qu’ils ont fait un choix de vie 100% dépendant de la voiture en toute connaissance de cause. Justement, laissons la campagne aux agriculteurs et plus aux neoruraux!

        • Je ne suis pas méprisant. Certains ruraux, qui ont toujours vécu en zones rurales (les vraies zones rurales, pas les périphéries vertes de Charleroi, Bruxelles et Liège, peuplées par des néo-ruraux dans des villas 4 façades), travaillent dans ces zones rurales, vivent dans ces zones rurales, et il faut avouer qu’en le pratiquant au quotidien, c’est impossible de le faire sans voiture. Pourquoi? Parce qu’il n’y aucun service digne de ce nom (TEC, La Poste, l’ADSL, la SNCB). Ce genre de structure n’investit pas dans des zones où il y a peu d’habitants. A partir de ce constat, comment développer une activité économique sans ces services de base? L’exemple des agriculteurs ou exploitants forestiers était pris parce que ça parle aux gens. Ces travailleurs vivent en zones rurales et y sont obligés car ils exploitent les richesses sur place. S’ils se retrouvent tout seuls, isolés, sans poste, sans Internet, avec de l’essence à 5€ le litre, parce qu’on développe une politique de densification urbaine, je ne vois pas comment ils survivront, vu que ces zones seront de plus en plus délaissées.
          Si des néo-ruraux peuvent aider à maintenir un semblant de vie dans certains villages pourquoi pas… (Même si je ne comprends pas la logique de travailler à Bxl et vivre à Trazegnies!). Mais bon nombre de personnes travaillent et vivent à la campagne et payent plus que les autres (voyez le prix de l’essence dans certains coins de la province de Namur ou du Luxembourg par rapport aux zones plus peuplées ou aux villes).
          Alors, dire que les gens ne réfléchissent pas avant d’utiliser leurs voitures, je trouve que le raccourci est un peu léger voire dénigrant pour les gens qui veulent rester en zones rurales, parce que simplement, c’est un mode de vie qu’ils ont toujours connu et que leurs vies ne se trouvent pas en ville.
          Je trouve que ces gens ont bien du mérite à vivre là où ils sont et ça ne va pas aller en s’améliorant…

      • Je pense que Robert n’en avait pas après ceux qui habitent à la campagne parce qu’ils travaillent la terre, mais aux navetteurs qui ont misé sur la voiture pour combiner travail en ville et habitat dans la verdure. Souvent, d’ailleurs, en raison du prix excessif du logement en ville.

        Il faudra effectivement revoir tout l’aménagement du territoire et la politique des logements, car ces va-et-vient quotidiens ville-campagne n’ont rien de soutenable.

  3. Quelle betise, soit les pleins seront faits avant, soit apres le week-end!!!
    Que tout le monde passe une semaine sur un velo pourrait marquer le coup, et encore!

  4. Greve !!! c’est débile! vraiment un comportement de gosse de riche! la seule chose a faire c’est réduire sa propre consommation! Messieurs, roulez à 90-100 plutot qu’à 120-140.

    • Voilà au moins une remarque qui a du sens. C’est celle que je mets en pratique pour me limiter à 4.5 – 4.6 L/100 km (réels !).

      En se mettant derrière un poids lourd et en profitant de l’aspiration (ça fonctionne très bien), je pourrais encore descendre d’au moins 1/2 litre si je le faisais de façon systématique. Mais c’est peut-être un peu extrême…

      Par contre, je ne vois vraiment pas beaucoup de véhicules rouler moins vite. Il y a sans doute trop de véhicules de société… Quand on paie son carburant soi-même, qu’on a un peu de jugeotte (ingrédient indispensable) et qu’on n’est pas millionaire,, on ne peut faire autrement que se calmer au volant.

      • et il y a du vrais et du faux,
        pour exemple je peu rouler avec la moto à une moyenne de 160Km/h et ne consommer du 4.5L au 100Km…. à deux sur la moto (je ne suis pas égoïste, je fait partager le plaisir)
        pour mon travail je fait environ 50000KM par ans + entre 10 et 15m km sur la moto pour le plaisir, sa me fait ch… de payer le pétrole
        aussi cher mais même à 5€ je continuerai à rouler!
        le seul truc à faire s’est une cohésion des utilisateurs de carburant!
        une manifestation “COMMUNE” à tout le monde
        pas juste les camions (heu sa marche) ou les motards en colère , non je dis bien tout le monde et vous verrez un peu l’impact!
        mais il et bien connut l’automobiliste pour
        sa grande gueule et son immobilisme égocentrique … et chez vous ou ici en France.
        bougeons nos fesse avant que les pétroliers et les états ne finisse de nous pomper à la pompe!
        amicalement un citoyen du monde
        (PS ma femme est belge) lol

  5. ridicule…tres bien, ne faites pas le plein ce we. Vous serez juste deux fois plus nombreux à le faire debut de semaine (ou emme vendredi si vous etes deja presque a sec). C’est comme si l’occident menacait l’opep de ne plus acheter de petrole. Vous etes pieds et poings liés par votre systeme de vie les gars. Le plein, vous devrez le faire… Ou alors, allez y a fond.: au lieu de ne pas faire le plein un jour, revendez votre voiture et achetez un vélo et un abonnement sncb. Ca ce serait une bonne idée!

      • c’est bien, comme ça, les jours où vous êtes coincé chez vous, vous pourrez réouvrir (si ils ont été ouverts un jour) vos manuels d’orthographe.

        • C’est bien de faire la leçon mais je vous conseillerais de consulter votre dictionnaire ! Le verbe réouvrir n’existe pas en français. Il faut dire rouvrir.

        • Quant au “i” de “si”, il disparait devant le pronom “ils” (Dans la langue française, il est interdit de répéter une voyelle s’il est possible de simplifier l’écriture en utilisant l’apostrophe.)… Désolé d’en rajouter une couche mais le coup de l’arroseur arrosé, ça reste toujours délicieux…

    • à vélo jusqu’au premier arrêt de bus : 35 minutes, de cet arrêt à la gare : 1h00, de cette gare à la gare de destination : 1h00 théorique, de cette gare au travail avec De Lijn : 1h, temps total du trajet : 3h30 minimum. En voiture : 45 minutes. Et je ne parle même pas des soucis pour aller déposer les enfants à l’école et à la crèche et de ne pas retrouver son vélo le soir, mais il est vrai que pour les ecolo-bobos, nous devons tous vivre en ville, dans des gratte-ciel de préférence, près de tout. Marre du fascisme vert.

      • 1h en plus pour les temps d’attente, correspondances, les parties à faire à pied, etc … avant qu’on me dise que je ne sais pas compter.

  6. Le drogué aussi jure constamment que “cette fois, c’est décidé, j’arrête”.

    Tous ces gens feraient bien mieux de se mobiliser en faveur d’une société qui permette de se passer du pétrole. Parce que si il y en a encore pour plusieurs dizaines d’années, il va quand même devenir de plus en plus difficile à extraire et à raffiner, donc de plus en plus cher. Et si on intègre les coûts écologiques dans le prix de l’essence, celui-ci explose.

    Au fait, des chercheurs viennent de mettre en évidence une influence du réchauffement climatique sur les mouvements tectoniques…

  7. Cela commence à bien faire!
    Chaque fois que l’on ouvre la radio c’est pour nous anoncer des hausses diverses, le pétrol, le gaz, l’électricité etc….
    Si l’on paye pas ses amendes à temps on nous envoie un “huissier”!!!
    C’est cela la démocratie?

    Nicole Bogaert

    • oui, c’est cela la démocratie. car ne vous oblige a utiliser votre voiture que je sache… maintenant, si vous faites le choix de l’utiliser, assumez,et payez…

  8. Ridicule. Comment cette personne et celles qui y adhèrent ont-ils pu penser que leur action ferait quelque chose ? Je parie que la majorité d’entre eux feront le plein le jour avant histoire de ne pas être à court d’essence (ou plutot de Diesel car c’est plutôt ceux là qui se plaignent tout le temps des prix malgré que l’état les aient favorisé sans bonne raison écologique pendant tant d’années).
    S’ils veulent faire grève des carburants, il faut qu’ils commencent à penser vélo ou transports en communs. A notre époque, il n’est tout simplement pas envisageable d’avoir une taxe moins élevée (alors que l’état gratte déjà les fonds de tirroirs pour se tenir à flot), ni d’avoir des prix de produits pétroliers moins élevés étant donné que le marché est international et que les prix sont à la hausse depuis un moment. Le prix redescendra encore, et ensuite il remontera encore… ce phénomène de yoyo existera encore pour un moment, mais à chaque fois le yoyo revient moins bas qu’avant… c’est normal, nous sommes face à une ressource épuisable, donc son prix évolue en conséquence. Le litre a 2 EUR j’y crois aussi sans problème, je pense même qu’à consommation égale, dans 20 ans il sera sans doute au double parce que les gisements en activités depuis un moment seront épuisés et que les autres se vendront cher, très cher.

  9. Bravo quelle intelligence… 38.000 personnes sur 5 millions de conducteurs en Belgique et sur un milliard dans le monde… Excellent !

  10. Du grand n’importe quoi vu l’invidiualisme du belge ou régne le chacun pour soi. Si demain a chaque hausse et a chaque diminution du prix on y applique les accises et la tva le prix redescendra trés vite, actuellement il y a plus de 70% de taxe diverse sur le litre.

  11. Ce serait une erreur stratégique d’instaurer un cliquet inversé qui ne fait que de retarder la résolution du problème du pétrole, énergie non durable. On sait que l’épuisement de l’or noir est inéluctable. Alors, autant profiter de la cherté du pétrole, pour se lancer dans une politique énergétique durable. Consommer moins n’est qu’une politique à court terme.

  12. Il est illusoire de croire qu’on peut se passer d’essence. Par contre, les professionnels du secteur savent qu’ils n’ont aucune influence sur le temps. J’ai donc reporté ma commande de mazout de chauffage à “une date ultérieure”…

  13. J’en ai marre de ces sempiternels commentaires contre l’état (l’état c’est nous, pour le pire mais aussi pour le meilleur). Pourquoi ne pas maudire avec autant de véhémence les spéculateurs, criminels des temps nouveaux qui n’hésitent pas à faire flamber non seulement le cour du pétroles mais également les cours des denrées alimentaires???

    • Voilà enfin un commentaire intelligent… attaquons-nous au système capitaliste, aux bourses et aux spéculateurs! et là nous y verrons une vraie différence et ce pour tout type de produits…

  14. Je roule a 105-110 sur autoroute Binche-Bruxelles pour limiter la consommation, resultat des courses: je suis l’escargot de service, je prends des coups de vent toutes les 5 secondes par tous les cretins qui roulent a du 140-160, et quand bien-meme je m’essaye au depassement de poids lourd, j’ai une meute d’affoles qui sont a deux centimetres de mon pare-choc,,,etr qui me hurlent bouge-toi connard…alors leur greve a la pompe:la plus grosse connerie de l’annee, et Dieu sait s’il n’en a pas manque de conneries…

    • Je fais comme vous (voir ma réponse à P de Vuyst plus haut) mais c’est effectivement lassant de passer pour le seul imbécile qui “roule responsable”. Même à la vitesse maxi autorisée, il ne se passe pas un jour sans que j’aie l’impression d’emm…rder la “meute d’affolés” dont vous parlez. Même si personne ne peut m’obliger (légalement parlant) à accélérer, c’est pénible de les voir coller à mon pare-chocs.

      D’ailleurs bien souvent pour grimper sur les freins aussitôt, ou encore être à peine 25 m devant moi 15 km plus loin mais pas de souci : le lendemain, le surlendemain et tous les jours que Dieu fait, ils conduisent de la même façon en continuant à croire que “cette fois c’est la bonne, il n’y aura pas de files et je peux foncer”.

      • Exactement, bien souvent je redouble les meme tocards dans le grand virage de Waterloo en restant sur la bande de droite…conclusion:en roulant a 105, je vais quand-meme plus vite qu’eux -)

      • Bravo JOSEGAUT et VINCENT HULIN!!! C’est exactement ce que je fais et ressens sur la route: je fais 3000km /mois principalement sur la N 25 et j’ai une bande de FURIEUX qui souvent me foutent la trouille: et on s’etonne de voir des voitures sur le toit:c’était encore le cas il y a qq jours:conséquence :BOUCHONS interminables et apres dégagement, conduite générale encore plus agressive des FIRIEUX!! Ou sont les CONTROLES en WALLONIE???

  15. Bien sûr, on nous dira que c’est symbolique comme cette petite heure annuelle sans électricité. N’empêche, ce type de réaction est enfantin et de plus il faut encore s’abaisser à utiliser Fessebroek.

  16. Le cliquet inversé, c’est une bêtise.
    Ce n’est que lorsqu’on paiera l’énergie à sa juste valeur (le prix de l’impact sur la planète) que le citoyen commencera à réduire sa consommation. Alors le litre à 2 euros et plus? Oui, le plus tôt possible.
    On ne peut pas en même temps pleurer sur Fukushima et vouloir beaucoup d’énergie à bon marché. Fukushima, nous en sommes tous responsables.

  17. bien sûr que c’est symbolique comme action, le but est de faire passer un message et même si facebook n’est pas le support le plus “noble” il en reste un des plus utilisés actuellement.

    c’est facile de critiquer une action, aucune n’est parfaite mais la moindre des choses est d’alors proposer une idée qui semble plus adaptée sinon c’est juste du vent 🙂

  18. C’est sur qu’entre 1h20/1H30 en voiture de Luxembourg à Liège (de porte à porte) et 2h50 dans le meilleur des cas en train (de gare à gare, donc 3h30 de porte à porte) je vais opter pour le train!

  19. A ceux qui trouvent cette action ridicule, je réponds ceci: “ceux qui trouvent ça ridicule ne doivent pas être dans le besoin, car tout le monde ne possède pas de véhicule de société, de carte carburant ou ont les moyens de s’acheter un logement en centre-ville qui leur permettent de se passer de voiture, ou voir même de travailler près de leur domicile! Ce qui est de loin le cas de tout le monde…
    N’oubliez pas que l’Etat profite de cette situation, regardez les taxes sur les carburants! Tant que celui-ci remplira ses poches avec notre argent, les alternatives saines au pétrole seront étouffées! Mon comportement est changé depuis pas mal d’années, je réduis au strict nécessaire mes déplacements en voiture (12000km/an pour aller travailler et faire mes courses pas d’autres choix). Donc, oui, si vous êtes un mouton, ne faites rien, c’est la meilleurs solution pour que RIEN ne change… C’est typiquement Belge comme comportement ça, et pourtant je suis Belge mais d’accord!

  20. Ces commentaires sont affligeants. Dès que quelqu’un tente quelque chose de nouveau, il y a des milliers de connards qui le démolissent. J’espère avoir l’occasion de vous voir tous crever lors de la prochaine catastrophe. La société post-industrielle est au bord du gouffre, faites un grand pas en avant. Continuez votre petite vie bagnole-foot-jupiler-RTL, qu’on se marre.

    • ‘Continuez votre petite vie bagnole-foot-jupiler-RTL, qu’on se marre.’…paradoxe, j’y aurais ajoute aussi FesseBook!!!

  21. Le diesel coûte ici 0,69€
    Je roule dans un pickup nissan navara 4 portes 4×4 qui m’a coûté 16500€ neuf avec toutes options et taxes. LA même bagnole au royaume de Belgik coûte 34.000 € et le même mazout 1,30€.
    Le pays dans lequel je vis compte 70 millions d’âmes.
    Que veux-tu ..? Nos politicars à la noix sont totalement incompétents pour créer de l’emploi et donc des rentrées fiscales, donc … ils retombent sur ce qui est facile et sans danger… Faut les éliminer !

  22. Je vis à mons, je dois me déplacer avec mon véhicule pour le travail jusqu’à gand, et être sur place à 7h. Expliquez moi, alors que le site ou je travaille n’est pas accessible en transport en commun, et quand bien même il le serait, je devrais partir à 3 h du matin pour être à l’heure sur place, comment je fais pour me passer de ma voiture. Et avec le salaire honnête mais pas exorbitant que je gagne, pas moyen de changer de véhicule pour un “soi-disant” modèle moins polluant. Alors toute initiative qui permette de limiter le prix du carburant, je salue tout simplement.

  23. L’augmentaion du prix du pétrole heurte plus que les conséquences qu’a la consommation de celui-ci.Nos enfants n’auront pas pas tort de nous détester en sachant que nous nous battons pour tenter de faire descendre le prix d’une énergie si rare et si destructrisse pour notre planète. Nous nous battons pour pouvoir la rendre meilleure marché et en consommer encore plus et accélérer la destruction de la planète. G R A V E.

  24. Depuis juillet 2010, j’ai fait le pas…J’ai supprimé une des deux voitures du ménage et désormais, je marche 10 minutes tous les matins, prend un bus puis un train … Economies : 900 EUR de carburant, 250 EUR de taxe – 300 EUR d’assurance – 200 EUR de parking annuel – 150 EUR d’entretien : 1900 EUR… Bien sûr, quand il gelait à pierre fendre cet hiver, je n’ai pas rigolé tous les jours mais bon, d’un autre coté, c’est possible de s’en passer. On utilise le vélo plu souvent, on marche plus et on covoiture … Et si c’était ca la révolution ? Simplement s’organiser autrement ???

  25. Bonne idée! Il faut néanmoins se rendre compte que le prix actuel est encore 1 fois le jeu que joue les spéculateurs, pourtant lors de la crise financière de 2008, on avait dit qu’on ne permettrait plus cela! HAHA! De plus il faut savoir que les 4 + grandes compagnies pétrolières mondiales ont fait 100 MILLIARDS de dollar de bénéfice NET. Ce qui serait peut-être 1 meilleure idée c’est d’aller en convoi secouer de LaMarjorie & Co!!!!

  26. Cela ne servira à rien : si on ne remplit pas le week-end, on remplit la vendredi ou le lundi, puisque le belge n’a nullement l’intention de réduire son usage de la voiture. Le seul résultat concret sera de provoquer des files aux pompes … Ce n’est pas le marché belge qui contribuera à freiner la hausse des prix.

  27. Je serai à Luxembourg, j’en profiterai pour faire le plein.Je ne pourrai hélas pas participer au mouvement.J’avais déjà accepté un précédent boycott de SHELL et TOTAL duarant une semaine, dans le cadre d’un autre appel, mais je n’ai aucune idée de ce que cela a pu engendrer. les prix et la concurrence n’ont pas joué à première vue!!!!!

  28. ecologie etc… etc… tout cela c’est du vent et faux pretextes. A la tete de ces societes petrolieres, et les responsables des gouvernements ne voient qu’une chose: de bonnes occasions de faire un profit maximum sur le dos de la population: il suffit de comparer le prix des carburants avec celui pratiqué aux USA par ex… tout est dit.

  29. Ca me fait beaucoup rire tous les moralisateurs ici présent. Jusqu’à nouvel ordre, on paie un paquet de taxe sur notre litre de carburant, ces mêmes taxes qui devraient servir à 1*remplir les caisses de l’état; 2* permettre à l’état de développer des nouvelles technologies, 3* permettre à l’état de développer des énergies vertes qui compensent le seul carburant possible actuel (poluant certes) pour tout ceux qui n’ont pas le choix de l’utiliser. (les commerciaux, les gens habitant loin des transports en communs; et même ceux qui ont juste envie d’utiliser leur voitures ! …..houuouuu criminel suis je ? non les vrais criminels ils sont dans la rue relachés après avoir agressé une petite vieille ! Ecolo bobo, arretez vous leçons qui n’ont pas lieu d’être !

    • Un beau ramassis de bêtises tout ça. Oui !
      Les taxes sont bien mal réparties, c’est vrai… mais d’un autre côté d’après certaines estimations 50% du parc automobile sont des voitures de sociétés… Ca laisse songeur. L’Etat “rembourse” ou “détaxe” pour encourager certaines personnes à “polluer gratuitement”. Bref, la voiture de société est “gratuite” mais on laisse 15% de la population au chômage car l’emploi est trop cher… Oui il y a des zones mal desservies par les TP, mais 50% des gens habitent en ville où il y a malgré tout des service de transports publics (ok, il y a des problèmes, je les utilisent tous les jours)… Il y a ± la même proportion d’immatriculation par habitant au centre de Bruxelles qu’au fin fond d’un village en Wallonie – la proximité ou non de TP n’est donc pas un argument valable – Alors non, vous n’êtes pas un “criminel”, mais c’est un peu facile “d’attendre” que quelqu’un fasse quelque chose que vous accepterez en continuant à rouler tranquillement en maudissant les Bobos écolos… Malheureusement pour cet “imbécile d’Etat”, limiter la voiture c’est impopulaire… alors ben oui, il ne prend pas trop le risque de mettre sa population (électorale) à dos… Prenez n’importe quel commune… dès que l’on veut supprimer x places de parking pour laisser passer un tram sans encombre… ça va quasiment jusqu’au conseil d’état… Bref, les 10 places de parkings qui pourraient faire circuler des milliers de personnes sans bouchons sont bloquées au non du comfort de 10 personnes qui peuvent se garer “devant chez eux”. Un autre exemple ? Les politiques de stationnement à Bruxelles ne sont qu’une taxe de plus qui va dans les caisses des communes au lieu de finance le transport public… et comme on ne diminue pas le nombre de places de parking, les problèmes de stationnement sont quasi identiques, sauf qu’ils rapportent de l’argent… Bref, moi qui n’ait pas de voiture, lorsque j’en ai une que je loue… je paye 4 € la demi-journée + 15€ d’amende pour l’autre demi-journée… alors que mes voisins ne payent que 5€ par an pour la carte riverain. En gros, je choisis de vivre sans voiture, de l’utiliser quand c’est utile (= le meilleur moyen de transport) et je paye plein pot !!! Il est où le “scandale” ! Bref tout cela me fait bien rire… les gens se plaignent et râlent et se plantent profondément en pensant que ce sera toujours comme avant… alors que les prix ne font que commencer à grimper et que ça ne diminuera jamais plus, qu’il n’y a pas d’alternatives cachées dans des labos sous-financés… Il faut tout “simplement” réduire l’usage de la voiture… et ce ne sera pas facile tant au niveau “humain” que de l’aménagement du territoire que de l’économie… mais bon, ça dérange la majorité des gens… On est revenu au temps de Galillée où il était seul contre tous à prouver que la Terre tourne autour du soleil. Il avait fichtrement raison… Le pétrole c’est la fin… il s’agit de calculs mathématiques établis depuis les années 60-70. La seule différence actuellement est vu le prix du baril on peut extraire du pétrole bcp plus complexe et plus cher qu’auparavant…

      • D’accord avec vous… sauf que, si le taux d’immatriculation est élevé à Bruxelles, c’est parce que toutes les sociétés établies à Bruxelles y déclarent leur flotte de véhicules. En Belgique, de manière générale, la proportion de voiture par ménage est bien inférieure en milieu urbain que rural.

  30. Fukushima, Tchernobyl,etc.. Le consommateur n’est pas responsable de l’imprévoyance des industriels et de l’action des lobbys qui freinent le développement des énergies alternatives. Quant on sait qu’une enfilade d’hélices sous-marines longue 21 km de large pourrait produire autan d’énergie que 3 centrales nucléaires, on se dit que ces dernières n’ont pas plus d’avenir que le pétrole.

    • En théorie ! Oui ! Tout est possible. Mais il n’y a pas que de l’eau dans la mer. Il y a des poissons et les pêcheurs, notamment, le transport maritime aussi… N’oubliez pas non plus que l’eau de mer est corrosive, que les hydroliennes ne sont donc pas éternelles et qu’il faut stocker l’électricité, ce qui n’est pas une mince affaire (batteries ultra polluantes car métaux lourds et rares => production limitée). Certes c’est mieux que des éoliennes, vu que la production d’électricité d’un champ d’hydrolienne est ± continu car il y a toujours du courant et pas toujours du vent… De plus, même en France où 85% de l’électricité est faite par du Nucléaire, mais 80% de l’énergie totale en Frnace vient bien du pétrole… Je vous suggère d’aller voir sur manicore.com pour lire et comprendre toute cette problématique

  31. Tst ! Tst ! Tst !

    Ca fait 30 ans que l’on sait qu’un jour (± maintenant) les prix des produis pétroliers augmenteront. Les constructeurs ont fait d’énormes efforts pour réduire la consommation des moteurs, mais en même temps les voitures sont devenues de + en + confortable => + lourde et + grande. Les gens achètent des voitures de + en + puissante et consomment tj + de carburants parce qu’ils roulent + et + souvent. Le parc automobile a été multiplié par 5. Le prix même à 2€ ou 5€ ne changera rien. LEs Etats sont trop c… pour imposer une taxe carbone qui ne sert pas à acheter des carburants mais à mettre de l’argent de côté pour sortir du “tout à la voiture” et développer les transports publics, adpater les centres villes.

    Ceux qui croient à un “lobby” du pétrole qui casse la recherche de solutions “vertes” sont naïfs. Il n’y a pas d’autres solutions, bon marché non polluante et facile à produire… Le mec qui trouve ça, est assuré d’être l’homme le plus riche du monde. Il existe tout plein d’alternatives qui ont toute un ou plusieurs gros défauts (la voiture électrique = batterie très lourde + production d’électricité massive => pollution identique mais centralisée, “bio-carburants” peu efficaces => hectares ravagés + surexploitation des sols).

    La seule vraie solution qui est même gratuite est de rouler moins (20% d’augmentation = 20% de km en moins, par ex.) Et rien ni personne d’autre que vous n’a le pouvoir de décider cela. C’est malheureusement trop simple et soi-disant “liberticide”… Alors je ne suis pas un redresseur de tort, je n’ai pas de voiture, je prends les TP, j’utilise Cambio quand j’ai réellement besoin d’une voiture et je fais 90% de mes courses à pied, je marche 15 min pour “conduire” ma fille à la crèche et lorsque les TP bloquent je prend un Villo!. Il y a 1 millions de Bruxellois qui ont ± tous ces équipements à proximité de chez eux… Alors oui ! Il faut faire quelques efforts, faut être un peu patient, un poil s’organiser… mais je me contrefiche des prix pétroliers car cela a peu d’impacts sur mes déplacements…

    Et pour finir, voyez le succès de foule au salon de l’auto pour bien vous rendre compte que le prix de l’essence est le cadet des soucis des automobilistes… c’est pénible, oui, et c’est beaucoup facile de cracher son fiel sur “les politiques”, les “constructeurs”, “le lobby du pétrole”, “la STIB, “la SNCB” que de laisser sa voiture au garage ou de faire du co-voiturage, ou de prendre les TP…

  32. Ma femme s’est fait agresser il y a 4 jours dans le métro à Bruxelles vers 18 heures pour se faire arracher un bijou sans valeur sauf sentimentale La réaction de la STIB: Il sert à rien de porter plainte car cela arrive plusieurs fois tous les jours Alors, pour moi, la voiture constitue une sécurité Il s’agit d’un élément dont pudiquement on ne parle jamais

    • C’est bien entendu malheureux et inacceptable… mais ça n’a rien à voir avec la “mobilité”… l’insécurité n’est pas un problème de la STIB ou de la SNCB mais un problème économique et social…

      Quand à la sécurité en voiture… il y a 3 tués par jours sur nos routes… sans oublier les 66.000 accidentés graves / an…

      C’est donc un faux sentiment de sécurité que d’être dans une voiture… sans oublier les car-jackings…

      Il ne faut pas tout mélanger. Ces enf… de délinquants font beaucoup de torts à la STIB et indirectement à l’environnement. Ce genre de sous-merdes doivent des millions d’€ à la société puisque les gens ont peur (et on ne peut par leur donner tort) de prendre le métro et allongent les files sur les autoroutes créant une pollution sans nom et une sur-utilisation de la voiture…

  33. Perso je roule a l electricte solaire un max du temps avec un 2 roues elec alimente par mes pv.
    Je compte transformer une prius en rechargeable grace a un kit qui permet de rouler 30 kms en full electrique tous les matins. Ca interesse quelqu un ? Bigbluejlr at gmail
    Le diesel a 2 eur c est pour bientot et c est tant mieux et le gouvernement ne pourra rien y changer la preuve ?
    Qd une grande companie petroliere fait une decouverte de 250 millions de barril, ca parait dans le journal. Pourtant ca ne correspond que a … 3 jours de consommation mondiale ….

  34. Mais c’est une bonne nouvelle que cette augmentation du prix de l’essence !
    Ceci permettra (peut-être) aux innocents de réfléchir avant d’aller habiter en A, travailler en B, mettre les enfants à l’école en C et sortir le soir en D…
    Vivementl’essence à 3 € (ou même plus).

    • Faut pas rêver !!! Même à 10€ les gens ne voudront pas changer leurs habitudes…

      Malgré la crise de 2008… le prix “exorbitant” des produits pétroliers… 2009 et 2010 ont été des années exceptionnelles en terme de nombre de voitures neuves vendues !!!

      Nos pouvoirs publics pensent à cela depuis 30 ans… idem que pour la clope… La voiture est une vraie drogue pour de très nombreux automobilistes…

  35. Bande d epetits rigolos… et si on renversait les roles? Que le spétroliers fassent greve pour qu’on augmente les prix. Les premiers jours, des files de centaines de voitures, bidons en plus dans le coffre, devant les pompes pour avoir les derniers litres. Une fois le sstatiosn vides, la population et l’économie à l’arret, emeutes. au bout de deux mois: retour au moyen age. Vous etes esclaves du petrole mes braves gens. Alors c’est quoi votre peite colère de dire que vous ne ferez pas le plein ce samedi, mais mardi à la place. Du grand n’importe quoi… vous etes pieds et poings liés, esclaves comme un toxico à son dealer… Vous imaginez un petit toxico faire chanter son dealer? Non? Pourtant, c’est ce que vous essayez de vous faire croire avec cette soi disant greve.

    • j’oubliais, une fois la greve finie et les pompes ouvertes, avec un prix doublé les pétroliers ayant eu gain de cause, vous vous y précipiteriez et vous mettriez a genoux devant eux pour les remercier.

      • J’adore !!! Comme c’est juste !!!

        De vrais drogués !!!

        Alors que les embouteillages sont occupés par 1,2 personnes par voitures (5m de long)…

        on met 66 personnes dans un bus de 12m de long… soit 22,9 x plus de monde par mètre et confortablement sans être complètement coincé.

        Ce qui me rend dingue, malgré la “crise”, le pris “honteusement” chers de l’essence ou du diesel… on n’a jamais vendu autant de voitures en 2009 et 2010… les grosses cylindrées représentent le plus important parc de véhicule… et le nombre de km/an par voiture est en augmentation permanente… Aaaah j’oubliais, faut pas non plus oublier les milliers de km en avion que bcp de gens font pour le prix d’un ticket de métro… sans la moindre accise… Et aussi !!! NON ! nous ne reviendrons pas au “moyen-âge”… ce sera bien entendu l’anarchie un moment, des guerres “civiles” et de meurtres devant les stations services.

        Le pire dans l’histoire, c’est que ce scénario de pénurie est connu et démontré depuis 30-40 ans… et qu’on a en fait accélérer le développement de l’autosolisme, de l’avion low-cost, le parc automobile au quintuplé… de vrais autruches junkies… La vraie solution aurait été d’augmenter progressivement le prix de l’essence non pas en fonction du marché mais en fonction de la pénurie annoncée… nous aurions aujourd’hui ± le même prix, sauf que l’on aurait mit beaucoup d’argent de côté pour développer le transport public, les services “locaux” et à prévoir la pénurie au lieu de la subir comme on commence à l’entrevoir maintenant… AU contraire, on nous vend de la “liberté” à roulette à tours de bras (y a jamais d’embouteillages dans les pubs de bagnoles ;o))) les Etats financent la voiture de société et sont prêts à payer de leur poche les augmentations subites de l’essence grâce au “cliquet inversé”… pour faire plaisir au bon-petit-peuple-qui-a-droit-à-rouler-comme-il-veut. Grrrr m’énerve tout ça. Ca coute cher ? OUI ! C’est vrai !!!! Changez vos habitudes, c’est gratuit et vous pourrez même “gagner de l’argent”…

        Clin d’oeil = le litre d’essence = 1 verre de bière ;o))) J’préfère boire une bière en attendant mon bus ou mon train plutôt que de mettre cela dans un moteur ;o))))))))))

  36. @Vincislex.

    J’aime bien votre raisonnement, mais je pense que vous oubliez de mentionnez certaines choses. Je ne connais pas le système des transports publics sur le bout des doigts mais si on se compare à une ville comme Londres (ou à chacun de mes passages, je suis RAVI de prendre les transports en commun) nos transports sont peu couteux, pas payé par les mêmes C***** qui agressent les gens pour des bijoux sans valeurs, ce qui fait que le cout par personne dans un bus/tram/metro est vachement éleve. Quid des bus au biocarburant ? quid des bus electrique dans le centre ville ? tout cet argent que les TP n’ont pas ou choisissent de ne pas dépenser. Les automobilistes sont un pourcentage non négligeable , mais pas exclusif de l’impact du prix du pétrol . (il reste : avion, société, TP, ….)

    Alors dire que l’automobiliste est fautif juste parce qu’il a lui soit disant une possibilité plus simple d’adaptation, c’est un peu léger comme argument aussi je trouve.

    J’habite en pleine ville, mais si je dois me rendre au travail en transport public, je change mon temps de parcours de 15min à 1h30. Si je veux venir en scooter , je risque ma vie, et en vélo je n’en parle même pas. Blamer sans arret les automobilistes, et les faire payer, c’est facile comme argument, et simplet.

    Sans parler des partis politiques écolo qui bougent en V8 pour aller a leur grande réunion ou rien ne se décide (ca c’est juste de la critique inutile que je fais)

    La pile a combustible se développe, les biocarburants, je n’y crois pas mais je ne suis pas scientifique. L’energie solaire n’est pas si mal, les premiers prototypes de voiture a panneau solaire existent. Vous avez peu fois en la science, saviez vous qu’avec un missile de souffre envoyé dans l’atmosphère on pourrait sans doute refroidir cette même terre de 1 ou 2 DEGRES ? il y’a des options, certainement pas assez et certainement pas suffisantes, mais arretons de blamer les mauvaises personnes.

    Quand à vos arguments sur la sécurité, au moins en voiture on ne peut pas être la cible d’un attentat terroriste (style bus qui explose, métro piégé….)

    Argument léger mais pour moi ca a de l’importance, pour vous certainement pas tout est une question de point de vue…

    Finalement, je me demande ce que vous faites sans voiture, le jour ou votre fils/fille/femme a un problème de santé sérieux? vous attendez le bus pour aller a l’hopital ? vous appelez une ambulance et espérer qu’elle arrive à l’heure ? notre société est basé sur ce mode de transport et si les pouvoirs publics avaient réellement fait ce qu’il fallait, on ne blamerait plus les automobilistes aujourd’hui !

  37. Cela me fait penser aux propositions qui circulent sur le net, suggérant de boycotter deux leaders pétroliers dans l’espoir d’influencer lex prix du pétrole…

    Cela a l’air sympa, mais quelques commentaires me paraissent pour le moins utiles.

    Les hausses ou les baisses à court terme du pétrole sont liées à divers éléments de nature conjoncturelle (par le jeu de l’offre et de la demande) et géopolitique.
    A moyen terme, un élément supplémentaire, technique, influence les prix: l’évolution des capacités industrielles d’extraction ET de raffinage.

    Sur le long terme, la tendance générale demeurera à la hausse pour la bonne raison qu’il s’agit d’une ressource limitée dont les réserves décroissent au fur et à mesure de son exploitation. Ceux qui en disposent dans leur sous-sols veilleront tjs à en tirer un avantage croissant. De leur côté, ceux qui maîtrisent les techniques d’extraction, au fur et à mesure que les prix de vente augmentent, exploiteront des gisements qui n’auraient pas été rentables sans cette hausse (ex: au nord du Canada). Quant aux pays consommateurs, ils s’organiseront pour maintenir à tout prix leur accès à cette ressource sur laquelle est fondée notre mode de vie… tout en préparant (il faut l’espérer) l’après pétrole.

    L’idée d’un pétrole bon marché – qui fut une réalité (dont nous avons scandaleusement profité, nous tous, dans les pays riches) pendant 3 générations (voir Post Scriptum dans le bas de cet e-mail) -, il faut l’oublier.

    Enfin, le passage à des énergies alternatives (plus coûteuses) et le financement de la recherche afin de les développer s’imposeront d’autant plus que, en parallèle, le prix du pétrole augmentera (autrement, où serait la motivation ?!).

    CONCLUSIONS:

    1) Faire croire qu’il est possible d’inverser cette tendance en exerçant quelques pressions sur le (seul) marché de l’essence, c’est tromper les gens.
    2) Croire que “tout cela c’est à cause des multinationales du pétrole”, c’est se tromper de cible.
    3) Trouver des solutions (à long terme) ne sera pas facile (les générations qui vont suivre devront inventer une nouvelle révolution industrielle, avec toutes les perturbations que cela implique). Mais en posant mal le problème, cela n’aidera certainement pas !

    Que votre journée soit belle,

    Michel Cordier

    POST SCRIPTUM – UN PEU D’HISTOIRE ECONOMIQUE

    Entre 1946 et 1976, les pays européens multiplièrent leurs revenus par quatre. Au début de 1973, à la veille du premier choc pétrolier, il n’y avait que 70.000 chômeurs en Belgique – dont une bonne partie “inapte au travail” – et personne n’avait encore entendu parler de prépension forcée ou de statuts particuliers favorisant la mise au travail des chômeurs (jeunes ou seniors!). A partir des années 70, le monde économique changea de nature. Après la guerre du Kippour, les pays arabes parvinrent à quadrupler le prix du pétrole et, en 1979, le pétrole fut à nouveau utilisé comme arme à la suite de la révolution iranienne.

    De 1900 à 1950, le baril de pétrole était passé de 1,2 à 1,7 dollar. De 1950 à 1970, période de forte hausse de la consommation, il avait stagné à 1,8 dollar. Dix ans plus tard, il se négociait à 32 dollars…

    Les conséquences? Cela alimenta de fortes tendances inflationnistes, ralentit durablement la croissance, fit baisser la production industrielle et provoqua une montée rapide du chômage. Dans le même temps, un peu partout dans le monde – et notamment en Asie – des concurrents redoutables, plus rapides, plus compétitifs, mettaient à mal nos vieilles industries. Et face à cette situation, les politiques traditionnelles des gouvernements successifs ne fonctionnaient plus. Ni l’accélérateur, ni le frein.

    La période d’après-guerre et les golden sixties étaient bien révolues. Le marché devint moins demandeur, la concurrence changea de niveau – plus intensive, certes, mais aussi plus internationale -, la gestion d’entreprise devint plus complexe et surtout, pour résister, il fallait des moyens plus importants qu’auparavant. Si, dans les années 50 ou 60, les actionnaires d’une société pouvaient rapidement récupérer leur mise de fonds initiale en s’octroyant de confortables dividendes, à partir des années 70, une part plus grande des bénéfices devait être investie dans l’entreprise pour accroître ses moyens, sous peine de la voir très vite dépassée. Cette tendance s’accélère encore aujourd’hui.

  38. Bonjour à tous

    Depuis quelque temps j’ai repris mon vélo pour aller bosser. 45 min au lieu de 12 minutes en bagnole, bon passe encore pour le temps « perdu ». Ce n’est pas les économies le but premier (encore que…), mais une question de santé. Bref.

    A tous ceux qui préconisent ce moyen de transport, réfléchissez quand même un peu à la dangerosité. Non pas à cause des « voitures » mais des aménagements de voiries complètement idiots !

    Des exemples (région de Verviers) : Les pistes cyclables, quand elles existent, sont souvent plus dangereuses que la chaussée. A un endroit (route Verviers-Limbourg), elle se termine à la sortie d’un virage, ou les véhicules ne vous voient pas assez tôt remonter sur la chaussée. Ou bien (même route) pas encore dégagées des arbres morts depuis l’hiver… Ce qui n’est pas mal non plus, c’est les feux de trafic gérés par des boucles d’induction dans le sol, qui ne détectent pas les vélos. Vous pouvez y rester jusqu’à la consommation des siècles en attendant que cela passe au vert… Et à propos de vert, le summum est ces « pistes » peintes dans cette couleur sur l’asphalte, c’est hyper dangereux quand humide ! … Et des exemples de ce type j’en fais collection !

    Une vraie métamorphose des infrastructures est encore à faire… Mais bon, qui les décidera ? Les gens du MET, qui semblent totalement déconnectés des réalités ? Des politiques (de tous bords) roulant dans de grosses limousines? Quand je vois des affiches électorales d’Ecolo placardées sur des gros monovolumes, compris… Pour l’exemplarité on ira chercher ailleurs…

    Et les transports en commun … quand ils ne sont pas en grève, j’en ai pour deux fois le temps en vélo, tout en arrivant en retard ou bien une heure trop tôt… (habitant en ville et travaillant plutôt à la campagne) !
    Et enfin l’insécurité… Mon épouse a été agressée par deux fois en gare de Verviers sur une année scolaire. Faut plus trop lui parler du train …

    L’évolution des infrastructures, qui devra bien arriver un moment ou l’autre, n’est pas encore à l’ordre du jour, manifestement…

    • Que voilà un bel exemple… En ville le vélo est certainement le plus rapide… entre 11 et 16 km/h en moyenne… on dépasse même le métro !!! car rare sont les gens qui habitent au-dessus d’une station pour aller bosser juste au-dessus d’une autre… donc faut marcher jusqu’à la station et attendre le métro… Le vélo est “immédiat”…

      Cela dit ayant essayé le vélo à BXL, je me suis rendu compte que c’est moins dangereux qu’il n’y paraît, mais que c’est fichtrement mal foutu… Comme dit plus haut… nos politiques n’ont qu’une seule idée en tête : être réélu ! dans le “noble” but de mener des lignes politiques qu’ils jugent excellentes (que ce soit vrai ou non, d’ailleurs). Il faut donc contenter tout le monde… La mode est au vélo, on installe des pistes cyclables, mais faut pas trop toucher aux automobilistes et pas facher les transports publics… Il manque d’une véritable politique volontariste des déplacements intégrée !!! (faudrait qu’on ait déjà un gouvernement) et penser multi-modalité… Autant on peut se garer même n’importe comment devant chez soi (avec ou sans carte riverain ± couteuse) autant se garer ou stationner près d’une gare est une galère… S’il y a bien un endroit (surtout en “province”) où on dit pouvoir garer une voiture, c’est la gare… Je viens de mon village, mon quartier “reculé” vers la gare la plus proche, où je peux accéder aux autres gares du pays… Et bien non !!!! Le parking est payant et insuffisant… Les gares sont, pour moi, les “nouvelles églises au milieu du village”, les nouveaux “centres”… Il faut les développer et y adjoindre de multiples services (postes, pharmacies, banques, etc…) comme ça l’attente du train devient compatible avec un service… Nous avions en Belgique un réseau ferré le plus dense d’Europe et tout a été “perdu” au profit de la voiture… Et pour en revenir au vélo, de grands parkings vélos sécurisés doivent être collés aux gares, des voitures qui acceptent des vélos devraient être ajoutées… Des “box vélos” devraient être loués à bon prix dans les gares. Je viens par ex à vélo à gembloux soit je prend mon vélo dans le train, soit je le laisse à une consigne sécurisée ou des box… je vais bosser à BXL ou Namur et je retrouve mon vélo le soir. C’est nickel et c’est peu coûteux. Idem pour la voiture… C’est malgré tout + intelligent de monter dans un train au lieu de s’agglutiner chacun dans sa voiture sur l’autoroute… en roulant au pas…

      Oui ! C’est vrai la SNCB, les TEC, la STIB et De Lijn font des grèves… mais il est aussi vrai qu’on a beaucoup trop sous-investit dans ces boîtes… que ce sont aussi des “instruments politiques” qui obtiennent des budgets des politiques… Ce qui m’énerve par rapport au “coût du pétrole” c’est que le gaspillage est colossal (pas besoin de voitures d’1 tonne ultra confortable – même si c’est très agréable) et que les gens espèrent que ce sera toujours comme ça… qu’ils sont persuadés jusqu’à l’obsession que c’est un “besoin vital” qu’il n’y a absolument pas d’autres possibilités… et pour en finir avec “la sécurité” c’est un problème sérieux qui n’a en fait rien à voir avec la “mobilité”… auquel nos chers politiques n’osent pas trop s’aventurer car il s’agit tout “bêtement” d’un problème économique et social qu’on ne veut pas remettre en cause. Quand une société finance 15% de chômeurs (25% à BXL !!!) au lieu de l’investir dans des projets de sociétés, c’est que le modèle économique n’est plus valable, ne fonctionne plus… Ces 15% sont “payés” (pas bien gras) à rien faire, s’emmerdent et sont quelque part “exclus” de la vie active… ce sont des situations qui génèrent la violence, les frustrations et la délinquance.. ALors NON !!!! Ce ne sont pas des pôv victimes non plus… c’est pas parce que je suis frustré que je vais casser la gueule d’un agent de la STIB à 15 ans ! Selon moi, il faut “supprimer” le chômage de longue durée… il y a tant à faire dans de nombreux domaines avec peu ou prou de connaissances et d’expériences… C’est quand même con de payer des gens à rien foutre et dont certains deviennent violent, agressifs et dangereux… quel est le coût de la “délinquance” ? Quels seraient les montants additionnés du chômage et de la lutte contre la délinquance (service d’ordre, caméra de surveillances, assurances, soins de santé, réparation et remplacements des dégats, justice, prison, centre fermés, etc… ) Ca fait un solide budget qui pourrait créer des emplois ou améliorer des services… pour des gens qui “échappent” à l’éducation et l’instruction “classique”. On s’écarte du sujet, mais c’est malgré tout lié… Et je vous parlerai pas du “travail en noir” très lié aux chômeurs qui fait une économie parallèle pas très rose… TOut est lié. Le modèle économique ne fonctionne plus tant pour permettre à tout un chacun de rouler comme bon lui semble n’importe où n’importe quand tout seul dans sa voiture tant pour les exclus révoltés (la pire “visibilité” qu’ils puissent faire) qui démolissent les pauvres services publics poussiéreux… Et pour finir… le grand luxe se vend comme des petits pains… toutes les politiques “pollueurs-payeurs” mèneront à encore creuser l’écart… Et quand le litre d’essence sera à 5€ sans majeures évolutions du transport public et des modes doux, les riches pourront encore rouler alors que les pauvres se ruineront pour bêtement aller travailler… A bon entendeur.

      TOut le monde est “responsable”… Si, avec courage, la majorité des gens prennent les transports publics, il y aura un “appel”, une demande, qui dans une logique économique, créera une “offre”… Qui sont les automobilistes qui ont réellement essayés les transports publics longuement pour finalement revenir à leur voiture ??? Je serai curieux des résultats !?

  39. J’habite une maison 4 façades dans le Brabant Wallon et pendant les vacances scolaires, je prends ma voiture pour aller travailler ! Ouh.. Je suis le diable incarné !
    Désolé, mais j’en ai marre des péripéties de la SNCB et j’adore ma tranquillité. Pas envie de vivre dans un clapier ! L’homme moderne a besoin de se déplacer et les transports en commun ne répondent pas à cette problématique !
    Ce n’est pas ce besoin qu’il faut réprimer, mais bien développer des vraies alternatives (voitures propres, trains après 22h30…).

  40. Fixons-nous chacun un budget fixe pour l’essence. De cette façon, l’augmentation des prix pétroliers sera bénéfique pour la planête et pour notre santé physique et morale.

  41. Diminuer les accises n’est pas une solution. Le prix des carburants ne diminuera pas. On va juste enrichir TOTAL. La seule solution: rouler moins en voiture. .

  42. Ne pas faire son plein entre le le 15 et le 18 ne pénalisera qu’une seule catégorie qui va payer pour tous les autres: le pompiste qui est là de 6 hrs à 20 hrs, exploité par les compagnies avec des commissions qui sont de plus en plus rabotées…

  43. Sachant qu’en août 2010 il y avait 5.276.283 de véhicules en Belgique (statistiques officielles) 62 000 conducteurs ca ne représente que 1,17 % du parc automobile… insignifiant. Il y en a qui doivent bien rire en voyant ces chiffres.

  44. Lettre de Jesse Ventura, ancien gouverneur du Minnesota, ancien militaire de la Marine…Adaptable pour bien des pays !
    Vous contrôlez notre monde. Vous avez empoisonné l’air que nous respirons, contaminé l’eau que nous buvons, exigé des droits sur la nourriture que nous prenons. Nous nous sommes battus dans vos guerres, nous avons perdu la vie pour vos causes, nous avons sacrifié nos libertés pour vous protéger. Vous avez dilapidé notre épargne, détruit la classe moyenne et vous avez utilisé nos impôts pour renflouer votre insatiable cupidité. Nous sommes les esclaves de vos sociétés, les zombies de vos dictats, les serviteurs de votre décadence.
    Vous avez volé nos élections, assassiné nos leaders, aboli nos droits fondamentaux d’êtres humains. C’est vous qui possédez nos biens, qui avez délocalisé nos emplois, détruit nos syndicats. Vous avez profité des désastres, déstabilisé nos monnaies et alourdi le coût de la vie. Vous avez monopolisé notre liberté, vous avez démoli notre éducation et avez pratiquement éteint la flamme de nos vies. Nous sommes blessés… nous sommes ensanglantés, mais nous n’avons plus le temps de saigner. Nous allons mettre les géants à genoux et vous allez assister à notre révolution !
    Sincèrement vôtre :Les serfs
    http://weaintgottimetobleed.com/
    Rense.com