L’hébergeur américain de blogs WordPress a été victime jeudi et vendredi d’attaques informatiques vraisemblablement depuis la Chine. Le fonctionnement est désormais normal, selon son fondateur Matt Mullenweg.

WordPress, qui héberge des millions de blogs dans le monde, a été la cible d’attaques “très importantes” par déni de service (DDoS) qui ont par moments perturbé les connexions, a déclaré M. Mullenweg au blog TechCrunch. Les attaques par déni de service consistent à ralentir voire paralyser des sites internet par une vague de connexions massive.

Selon M. Mullenweg, 98% des attaques de jeudi et vendredi venaient de Chine et avaient probablement “des motivations politiques”. L’un des sites visés était un site en langue chinoise hébergé par WordPress, qu’il n’a pas voulu nommer, et qui semble être inaccessible depuis le principal moteur de recherches chinois, Baidu, a-t-il détaillé.

Les pirates informatiques chinois sont fréquemment soupçonnés de mener des cyber-attaques, notamment en 2009 contre le géant américain de l’internet Google, engagé dans un bras de fer avec les autorités chinoises pour contourner la censure. Des diplomates américains en poste à Pékin ont mis en cause le gouvernement chinois dans les cyber-attaques visant Google, dans des câbles diplomatiques révélés par WikiLeaks.

(avec afp)

1 COMMENTAIRE

  1. ON EST TERRORISE PAR CES GENRE D INFORMATION ! On finirait presque par y croire. Il est vrais que chez nous, la propagande n existe pas, et à ce qu il parait en Chine, c est généralisé sur le Web. Jamais personne n irait imaginer que dans notre pays, des commentaires informatifs, sur les blogs par exemple, disparaissent brusquement car ils ne plaisent pas aux annonceurs donneurs d ordres.Quand vous allez lire la liste des blogueurs d un site, il y en ait une tapée qui est classés comme étant sous surveillance. Cela se passe en Chine, absolument pas dans notre pays.