La nouvelle application, encore expérimentale, Socialeyes permet désormais d’organiser des visioconférences, jusqu’à 5 personnes, entre membres de Facebook.

Après les e-mails, les messages de mur à mur et les messageries instantanées, voilà que la vidéo s’invite sur les réseaux sociaux. Socialeyes, conçu par une start-up américaine du même nom, forme le trait d’union entre un réseau social comme Facebook et un moyen de communication comme Skype. Le principe est simple : l’utilisateur peut converser avec les contacts de son réseau social en vidéo. Ou simplement laisser un message vidéo.

Socialeyes est le dernier projet de Rob Glaser, fondateur de RealNetworks, l’éditeur de logiciels. Glaser a présenté lui-même sa nouvelle application en Californie, en début de semaine. A cette occasion, il a déclaré : « L’internet nous a tous rapprochés, mais SocialEyes porte le réseau social à une autre niveau en connectant les gens en face à face, plutôt que de connecter des noms d’utilisateurs entre eux. Cela change complètement la façon dont on communique et dont on fait de nouvelles rencontres. »

Il est trop tôt, à l’heure actuelle, pour évaluer le possible succès de Socialeyes. Certains craignent que l’application ne suive les mêmes dérives que le Chatroulette, désormais envahi pas les exhibitionnistes de tous poils. L’avantage de Socialeyes, c’est que la sécurité semble plus performante que pour les sites de rencontre au hasard. Cela suffira-t-il ? D’autres encore se demandent ce que Socialeyes apportera de plus que Skype. Il faudra attendre encore un peu pour le savoir.

Socialeyes est disponible dans sa version expérimentale sur le site http://www.socialeyes.com/ ou sur http://apps.facebook.com/socialeyes/