Georges Hotz (Geohot) a hacké la Playstation 3. Mis en demeure récemment par Sony, il a décidé de collecter des dons et d’entamer une procédure judiciaire à l’encontre de la firme nippone.

Le célèbre hacker de l’iPhone, Georges Hotz  – plus connu sous le pseudonyme “Geohot” – est également l’auteur du piratage de la console de jeux Playstation 3. C’est en effet lui qui a publié la clé de sécurité de cette console, ouvrant une brèche monumentale à toute une communauté désireuse de « faire ce qu’ils ont envie avec leur machine ». Récemment mis en demeure par Sony de cesser toute activité en rapport avec le piratage de la console de jeux, le hacker a fait savoir qu’il ne comptait pas obtempérer face aux menaces de la firme nippone. Mieux encore, le jeune hacker entend mener un combat pour leur faire passer le message. C’est ainsi qu’il en appelle à la collecte de dons sur son site Internet. Ceux-ci lui seront destiné à pouvoir engager des avocats spécialisés en vue de pouvoir mieux combattre Sony !

« Medias, j’ai besoin de votre aide. C’est la première fois que je le demande. S’il vous plait, si vous supportez cette cause, aidez-moi et faites passer le message. Je veux que Sony affronte les avocats les plus féroces du business. Ensemble, nous pouvons redresser le système », explique Geohot qui s’estime être finalement une victime. Ce dernier considère qu’il est simplement attaqué pour avoir « piraté sa propre PS3 » et estime que la multinationnale cherche à contrôler la planète entière.

Et pour y arriver, le jeune génie compte y mettre les moyens, « Pour faire simple, Sony a 5 avocats, et j’en ai 2. Je voudrais combattre à armes égales, et m’offrir des avocats de haut niveau ».

Il reste à savoir si d’autres personnes se rallieront à sa cause car il s’agira de remplir le portefeuille dans un premier temps.

Voici la traduction de son long explicatif sur son blog :

Les donations seront utilisées uniquement pour la défense légale
Avant de lancer cet appel j’ai consulté mes avocats mais si vous avez d’autres moyens de m’aider, faites le moi savoir. Sony me poursuit pour avoir hacké ma propre PS3. Aidez-moi à les débouter.

Sony se comportent comme des caïds
Ils ne se soucient pas de la légalité de l’action, si ce que vous faites ne leur plait pas, ils attaquent. Sony avait essayé de poursuivre une personne pour avoir permit à son AIBO (un robot fabriqué par Sony) de faire des choses non approuvées par eux, ce qui montre qu’ils ne se soucient pas du piratage, ils se soucient seulement de leur contrôle.
Dans le procès contre Bleem, ces derniers ont gagnés face à Sony mais l’énorme cout de la défense les a mis sur la paille. Heureusement, ce jugement a pu faire jurisprudence sur la légalité des émulateurs.
Je détesterais perdre cette affaire par manque de ressources, et avec le support de la masse, cela n’arrivera pas. Retournons la situation contre eux. Cette affaire pourrait elle aussi faire jurisprudence pour les consoles et tous les systèmes fermés à venir.

Sony n’attaque pas de la bonne manière
Je suis contre le piratage de masse, je ne distribue le contenu copyrighté de personne et je suis même pour les DRM dans un certain sens. Par exemple, je pense qu’Apple a tout à fait le droit de fermer son iPhone en usine, mais une fois que j’ai payé et qu’il est en ma possession, j’ai le droit de le déverrouiller, de le détruire, de le jailbreaker et de le hacker. Heureusement la cour m’a donné raison sur ce point.
Mon but sur PS3 était de fournir aux utilisateurs un moyen légitime de lancer des homebrews ce qui avec les précédentes affaires est 100% légal. Sony ne cherche même pas à protester contre le piratage ou la violation du droit d’auteur dans ce cas, ils protestent contre le fait de faire tourner “Super Mario World, un jeu non autorisé” sur PS3 et d’accéder à ma console de manière non autorisée. Qui sont-ils pour autoriser ou non ce que je fais avec mon bien acquis par mes moyens ?
L’objectif de fail0verflow était encore plus noble que le mien. Ils ont voulu permettre le retour d’une fonction illégalement supprimée, Linux sur votre PS3. Il est honteux de la part de Sony de les poursuivre en justice. Si vous avez un problème avec les pirates, poursuivez-les, mais ne poursuivez pas les gens qui mettent le doigt sur vos erreurs.

Pourquoi devrais-je m’inquiéter au sujet de vos ennuis judiciaires personnels ?
Par exemple, si j’avais été attaqué en justice pour des crimes sexuels en Suède, je n’aurais jamais demandé des dons. Mais ce n’est pas le cas. Clairement, je ne fais pas l’objet de poursuites en raison de quelque chose que Sony revendique, je suis poursuivi pour envoyer un message à Sony. Mais si je (et tous les co-accusés) remporte cette bataille, nous avons le pouvoir d’envoyer un message beaucoup plus fort en retour. Un message qui prouve que les consommateurs ont des droits, et que nous n’avons pas peur de nous retourner contre eux (Sony).

Pourquoi devrais-je vous faire confiance ? Quand je vois votre rap contre Sony…
Si l’on met cette tentative humoristique de coté, je prends cette affaire très au sérieux. Encore une fois, il ne s’agit pas de moi, j’étais sur le point d’arrêter ce genre de choses en Juin dernier, et je ne voudrais pas être celui qui fait de tous les hackers des pirates aux yeux de tous. En fait, je veux que plus aucune entreprise qui tente d’abuser du système juridique ne puisse le faire. Je serai la première personne à mettre des bâtons dans les roues pour le lancement du Xperia Play.

Pourquoi avoir attendu jusqu’à maintenant pour cette demande ?
Je ne voulais pas précipiter les choses. J’ai donc consulté mes avocats sur la façon d’agir. Cela dure depuis plus d’un mois et ce n’est que le début. C’est un combat sur le long terme. Je suis très sérieux sur l’éthique lorsque je demande des dons. Pour tous mes travaux sur iPhone je n’acceptais les dons qu’une fois les outils releasés, mais dans cette affaire il n’y a plus de temps à perdre.

De combien dois-je faire don ?
Pour le moment, Sony a 5 avocats, alors que j’en ai 2. Je tiens à l’égalité des chances, et j’aimerais les services de vrais « ténors du barreau ». J’ai déjà économisé plus de 10k pour les frais juridiques sur les dons que j’ai reçus. Ce qu’il restera de vos dons à la fin sera versé a l’EFF (Electronic Frontier Foundation).

Que faire si je veux donner plus et que je ne suis pas à l’aise avec Paypal ?
C’est tout à votre honneur! Envoyez-moi un mail et nous verrons ça ensemble.

Pourquoi l’EFF n’aide pas ?
Ils ont offert de fournir de l’aide juridique, ce que j’apprécie.

Faire un don pour vous aider… C’est à cause de vous que je ne peux plus jouer à Modern Warfare…
Non, ce n’est pas à cause de moi. Kakaroto l’explique ici très bien. Je n’ai jamais joué en ligne sur PS3. Franchement, je suis étonné par la facilité avec laquelle ces astuces ont été trouvées, ce qui prouve que tout cela n’est pas bien sécurisé. Je suis contre la tricherie dans les jeux et suis pour un bannissement de tous les tricheurs du PSN.

Je suis un pauvre étudiant, que puis-je faire pour aider?
Je vous comprends. Passez simplement le mot. Faites savoir aux gens ce que vous pensez de l’action de Sony.

Que demander si SCEA souhaite un arrangement ?
Je veux juste que dans les termes de l’arrangement soit inclus OtherOS et des excuses sur le blog officiel Playstation sur le fait de l’avoir retiré. Ce serait une bonne publicité pour Sony de plus. Je suis également disposé à accepter un compromis, une voie légitime pour les homebrew et une façon d’arrêter que les nouveaux firmwares soient décryptés.

Pourquoi SCEA ne demande pas un tel arrangement ?
« Rage Rage Rage Rage… Ils ont pointés du doigt nos défauts de sécurité… »