Le site de microblogs Twitter pourrait obtenir des recettes publicitaires de 150 millions de dollars cette année, après 45 millions de dollars en 2010, selon une étude publiée par le cabinet eMarketer. L’an prochain, les recettes pourraient atteindre 250 millions de dollars, selon eMarketer.“L’une des raisons pour
la prévision de hausse très forte cette année, c’est le lancement prévu d’une plateforme publicitaire en self-service”,
du type de ce qui existe déjà sur Google et Facebook, selon eMarketer. “Si Twitter peut augmenter sa base d’utilisateurs et convaincre les annonceurs de sa valeur comme joueur de second rang face à Facebook, il réussira à augmenter ses recettes”, a prédit une analyste de eMarketer, Debra Aho Williamson.

Twitter a lancé l’an dernier un système de messages sponsorisés – suivant les comptes sponsorisés, qui rapporte des recettes publicitaires et qui, selon son patron Dick Costolo, marche “fantastiquement bien”. “C’est une activité assez importante pour que nous restions une société indépendante”, avait-il dit lors d’une conférence au début du mois.

Twitter a obtenu le mois dernier quelque 200 millions de dollars de financements supplémentaires qui devraient l’aider à financer sa croissance. Selon des informations de presse, cette prise de participation, menée par un fonds d’investissement, porte sa valorisation à 3,7 milliards de dollars.

AFP

1 COMMENTAIRE