Selon Fortinet, une société spécialisée en sécurité, Facebook récupérerait les contacts des possesseurs d’iPhone via son application. Facebook profiterait de la synchronisation des contacts pour rafler tous les numéros de téléphones du carnet d’adresse de l’utilisateur. Pourtant, un message d’avertissement apparaît: “Tous les contacts de votre téléphone sont transmis à Facebook… Veuillez-vous assurer que vos amis acceptent que vous utilisiez ces informations sur votre téléphone.”

“Au lieu de télécharger tous les contacts Facebook (…), la synchronisation effectue l’inverse. Elle upload les contacts de l’iPhone vers les serveurs de Facebook puis réalise la synchronisation”, explique un expert en sécurité chez Fortinet, cité par Lesechos.fr. Et tout ça, alors que Facebook compte aujourd’hui 100 millions d’utilisateurs mobiles…

Dure semaine pour le réseau social qui, pour rappel, avait déjà relancé la polémique sur la protection des données privées en autorisant les développeurs d’applications à prévoir un accès aux informations personnelles des utilisateurs – avant de faire marche arrière quelques jours plus tard…