Joli coup pour PingPing qui vient de conclure un partenariat avec Coca-Cola en vue d’équiper 5.000 distributeurs Coca-Cola en Belgique et au Luxembourg avec son moyen de paiement sans contact NFC (Near Field Communication ou communication en champ proche).

Après avoir lancé un projet pilote en avril 2009, PingPing et Coca-Cola Enterprises ont conclu cette semaine un accord de partenariat pour équiper de la solution de paiement PingPing les distributeurs automatiques Coca-Cola en Belgique et au Luxembourg.

Concrètement cela signifie que Coca-Cola Enterprises va équiper 5.000 distributeurs d’un lecteur NFC compatible avec la solution de paiement de la filiale de Belgacom. Cette implémentation, qui démarrera début 2011, fera de la Belgique le premier pays européen à être équipé d’une solution de paiement sans contact.

Les clients qui éprouveront le besoin de se rafraichir pourront acheter leur boisson simplement en présentant leur tag (autocollant sur le GSM) ou leur carte PingPing devant le lecteur qui équipera le distributeur Coca-Cola. Dans un très proche avenir, la technologie NFC utilisée par PingPing sera directement intégrée dans les GSM au travers de la carte SIM.

« Après le succès dans le domaine de la mobilité, ce partenariat avec l’acteur majeur du secteur des boissons rafraîchissantes démontre une fois encore la justesse de notre stratégie innovante visant à transformer le GSM en porte-monnaie électronique. Nous sommes persuadés que PingPing peut offrir une solution simple et efficace en matière de petites dépenses de la vie quotidienne » a déclaré Stijn Vander Plaetse, VP Innovation Belgacom.

« En plus d’une offre de boissons rafraîchissantes vaste, nous souhaitons également offrir à nos consommateurs différentes possibilités de paiement. Outre les moyens de paiement classique comme la monnaie ou la carte, nous équipons aussi une partie de nos distributeurs automatiques de PingPing. Nous introduisons ce nouveau moyen de paiement innovant avec l’aide de notre partenaire Belgacom. » a déclaré de son côté Philippe de Selliers, Vice President Field Sales & Logistics Belgium-Luxembourg.

Aujourd’hui, les solutions PingPing permettent de payer :

Via SMS
– votre place de parking (4411.be) dans 14 villes
– vos tickets de bus sur tout le réseau De Lijn
– Sur internet : une vingtaine de sites sont déjà équipés dont Skynet (gaming) et les applications VOD et Foot sur PC/mobile, akamusic.com, sonicangel.com, …
– Paiement de personne à personne, en Belgique et vers l’étranger via SMS (www.4420.be)

Via le tag (autocollant) ou la carte NFC :

– Dans des snack-bars, des restaurants d’entreprise, des universités ou à des distributeurs de boissons, des grandes surfaces
– Dans les écoles : portefeuille dédié School Money

Via application mobile Android : achetez votre journal Le Soir sur votre smartphone Android et payer via PingPing.

Via C.P.

1 COMMENTAIRE

    • Personne n’a parlé de fonction couplée à la carte SIM. C’est une puce type RFID (je suppose) intégrée dans un autocollant ou dans une carte genre carte de banque, ou la possibilité de payer par SMS.