Pour faire face à des départs d’ingénieurs et de dirigeants rejoignant des concurrents ou lançant de nouvelles entreprises, Google a décidé de relever tous les salaires de 10%, selon le Wall Street Journal.

“Nous voulons être sûrs que vous ayez le sentiment d’être récompensés pour le gros travail fourni”, a fait valoir le PDG Eric Schmidt dans un courriel aux employés cité mercredi par le quotidien. “Nous voulons continuer à attirer les meilleurs au sein de Google”, a-t-il ajouté.

Google compte quelque 23.000 employés, mais a récemment vu partir plusieurs d’entre eux pour rejoindre un nouveau concurrent de poids, Facebook. Selon le Wall Street Journal, 10% des employés du réseau social sont des anciens de Google.

Cette hausse de salaire pourrait ainsi s’inscrire dans le cadre d’une hostilité croissante entre Facebook et Google, qui depuis plusieurs jours s’opposent sur les possibilités d’exporter données et contacts d’un site à l’autre.

Par ailleurs en septembre, Google, Apple, Intel, Adobe, Intuit et Pixar avaient conclu un accord avec les autorités américaines pour mettre fin à des poursuites liées à leurs accords par lesquels ils s’engageaient à ne pas recruter en série les uns auprès des autres.

(Via AFP)