Crédit photo : Unsplash

La télé vit ses dernières heures, selon l’ancien patron de Disney

L’ancien patron de Disney l’assure : la télévision disparaîtra beaucoup plus vite qu’on le pense. 

Interrogé par Media Vox, Bob Iger, l’ancien patron de Disney, ne se montre pas très optimiste pour l’avenir de la télévision.

“La télévision linéaire et satellite est au bord du précipice” a déclaré l’ancien homme fort de Disney, qui entrevoie un bain de sang pour le secteur. Selon lui, la plupart des acteurs disparaîtront. “Je ne peux pas vous dire quand, mais ça arrivera” assure l’ancien dirigeant.

Ancien directeur des opérations chez ABC, l’une des plus grosses chaines télévisées américaines, Bob Iger a lancé Disney sur la route du streaming en misant tout sur Disney+, avant de passer le flambeau. L’homme connait bien le secteur. Il a anticipé la plupart des changements qui ont impacté l’industrie. Pour lui, le streaming représente l’avenir, la télévision dite “linéaire” est vouée à disparaître au profit de divertissements accessibles à la demande. Des plates-formes comme Disney+, Netflix et Prime Video devraient complètement remplacer les chaines télévisées à terme. Bob Iger pense toutefois que quelques acteurs seulement devraient s’imposer sur ce marché. “Je ne pense pas que tous les services partent sur un même pied d’égalité. Je ne pense pas qu’il survivront tous. Il y a aura des nantis et des démunis” déclare l’ancien patron de Disney.

Dans le même ordre d’idée, Bob Iger ne s’attend pas à voir le cinéma revenir en force. Les salles de cinéma ne devraient toutefois pas totalement disparaître selon lui. “Je ne pense pas que les films reviennent un jour au niveau où ils étaient avant la pandémie. Les cicatrices sont permanentes. La concurrence, le choix… ça remplace le cinéma.” En ce sens, il est logique que Disney donne la priorité à sa plate-forme pour certains longs-métrages et séries. Les blockbusters conserveront toutefois toujours une place de choix au cinéma, comme l’a encore déclaré le nouveau PDG de Warner Bros récemment, en annonçant l’annulation de plusieurs films à gros budget destinés à voir le jour sur la plate-forme HBO Max. L’exploitation des films en salles rapporte toujours beaucoup d’argent. En revanche, il semble probable que les majors donnent la priorité aux plus gros projets.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.