Une étiquette pour refroidir les disques durs

Les nouveaux disques durs de Team Groupe possèdent une nouvelle étiquette. Cette dernière permet de supprimer les interférences mécaniques lors de l’assemblage et de dissiper la chaleur.

Traditionnellement, pour se refroidir, les disques durs SSD disposent d’un dissipateur thermique. Mais le nouveau SSD de Team Group propose une solution beaucoup moins encombrante.

Un système de refroidissement plus fin

Le nouveau disque dur (SSD) de Team Group, le MP44L M.2 PCIe 4.0, possède une nouvelle technologie de refroidissement. Cette dernière repose sur une étiquette en graphène à dissipation thermique de moins de 1 mm d’épaisseur, disposée sur le SSD. Le refroidissement du disque dur ne nécessite donc pas l’installation d’équipement thermique supplémentaire. “Avec le dissipateur thermique M.2 intégré, les performances de dissipation de la chaleur sont doublées”, indique le site officiel.

Plus précisément, le nouveau SSD MP44L M.2 PCIe 4.0 de Team Group possède un dissipateur thermique M.2 intégré qui permet de doubler les performances de dissipation de la chaleur. Mais ce n’est pas tout. Il affiche aussi des capacités de 250 Go, 500 Go, 1 To et 2 To, avec une vitesse de lecture pouvant atteindre 5 000 Mo/s et une vitesse d’écriture pouvant atteindre 4 500 Mo/s.

Des technologies plus performantes

Toutes les versions du disque dur prennent en charge la technologie SLC Cache. Cette dernière à l’avantage d’être très précise lors de la lecture et de l’écriture de données et possède une durée de vie relativement longue. Par contre, elle est très chère.

Les nouveaux disques durs de l’entreprise disposent de la technologie LSDP, “contrôle de parité à faible densité”, qui leur offre une certaine rapidité d’exécution. Enfin, ces SSD prendront en charge les dernières normes NVMe 1.4 et disposeront d’un logiciel de S.M.A.R.T afin de surveiller la qualité et les performances du produit. À savoir que “NVMe”, pour “Non-Volatile Memory express” est un standard développé spécialement pour les SSD par un consortium de fournisseurs. On y retrouve Intel, Samsung, Sandisk, Dell et Seagate.

Le modèle 1 To affiche un prix allant jusqu’à 135,99 dollars, et la version 2 To, jusqu’à 287,99 dollars. La mise sur le marché devrait commencer fin août chez Amazon et Newegg aux États-Unis. Team Group indique qu’il fournira ses SSD avec une “garantie de cinq ans digne de confiance et fiable”.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.