Facebook teste un chat en direct pour aider les utilisateurs

Le service d’assistance par chat doit permettre d’aider les utilisateurs et les petits créateurs de contenu à récupérer l’accès à leur compte.

Lorsque l’on perd l’accès à son compte Facebook, il peut être difficile de joindre un employé du réseau social pour le débloquer ou pour obtenir les raisons de son blocage. Afin de rendre ce processus plus fluide, Facebook a annoncé avoir commencé à tester un chat en direct pour améliorer ses services d’assistance aux utilisateurs.

Ce premier test se concentre sur les utilisateurs qui ne peuvent pas accéder à leur compte en raison d’une activité inhabituelle ou dont les comptes ont été suspendus en raison d’une violation des normes communautaires. C’est la première fois que Facebook propose une aide en direct aux personnes dont le compte est bloqué. Le service doit leur permettre d’obtenir de l’aide pour clarifier la situation et éventuellement reprendre le contrôle du compte.

La fonctionnalité s’adresse également aux petits créateurs de contenu qui n’ont pas d’agent ou de responsable des relations publiques qui pourrait les aider à entrer facilement en contact avec Facebook. Grâce à ce nouveau service d’assistance, les utilisateurs pourront discuter avec un employé de Facebook en direct afin d’obtenir de l’aide pour leurs problèmes.

« Nous nous engageons à faire de Facebook une plate-forme sûre et solidaire permettant aux créateurs de créer et d’interagir avec leur communauté. Aujourd’hui, nous partageons quelques mises à jour sur ces efforts en cours », indique Meta dans un communiqué. « Ceci n’est qu’un petit test pour l’instant, et au fur et à mesure que nous nous développons, les créateurs recevront une invitation sur Facebook pour rejoindre le test et explorer la nouvelle expérience d’assistance. »

En parallèle de ce nouveau service, Facebook indique avoir conçu un nouveau système de modération des commentaires pour Facebook Live. Ce système doit permettre de bloquer des mots clés, d’obtenir une assistance à la modération pour masquer automatiquement des liens internet ou des images, de bloquer un utilisateur, même s’il recrée de nouveaux comptes et enfin d’obtenir un espace dédié pour afficher les commentaires cachés.

Pour l’instant, ce chat en direct est réservé aux Américains. Il devrait être étendu par la suite si les retours sont concluants.