La marque Palm revient… avec des écouteurs sans fil

Pour son nouveau come-back, la marque Palm change complètement de domaine et investit cette fois le monde des écouteurs sans fil avec réduction de bruit active.

La marque Palm est de retour… encore. Si la dernière tentative avait été réalisée avec le minuscule Palm Phone en 2019, la marque est à nouveau ressuscitée pour se lancer cette fois à l’assaut du marché des écouteurs sans fil.

L’ascension et la chute d’une marque de renommée mondiale

Depuis son début dans les années 90, la marque Palm a connu de nombreux hauts… mais surtout des bas. À l’origine, Palm Computing était une entreprise américaine spécialisée dans les ordinateurs de poche (PDA). Le nom « Palm » avait été choisi parce que ces mini-ordinateurs pouvaient tenir dans la « paume » de la main. Elle a rencontré le succès en 1996 avec le Palm Pilot vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Rattrapée par l’éclatement de la bulle Internet, la société se scinde en deux. D’un côté « Palm » dédié aux PDA et « PalmSource » pour le système d’exploitation. L’objectif est de pouvoir proposer aux autres constructeurs le système d’exploitation de Palm.

Entre 2000 et 2010, la société connait de nombreux rachats. Elle tente une première incursion en 2005 dans le monde des téléphones avec « Treo », tournant sous Windows Mobile. En 2009, un second smartphone, le « Pre » est mis en vente, mais sa faible qualité de réalisation en fait un échec commercial.

À bout de souffle, la marque Palm est rachetée par Hewlett-Packard en 2010 où elle disparait, avant de finalement être vendue en 2014 à TCL Corporation, un fabricant de matériel électronique chinois. L’objectif était de faire renaître l’entreprise de ses cendres. En 2018, un étrange smartphone miniature est présenté par une startup de TCL. Il est prévu pour fonctionner avec un smartphone plus grand. Le produit n’a malheureusement pas trouvé son public. Enfin, en 2019, le « Palm Phone », un minuscule smartphone est mis en vente, mais ne déchaine pas lui non plus les passions.

Une reconversion totale

C’est donc fort de son histoire dans les PDA et les smartphones, que la marque Palm revient cette fois dans le marché… des écouteurs sans fil.

Les « Palm Buds Pro» sont des écouteurs intra-auriculaires avec des embouts en caoutchoucs. Ils sont équipés de haut-parleurs dynamiques de 10 mm. L’entreprise indique que ces haut-parleurs volumineux devraient proposer des basses puissantes et des aigus précis.

Ils possèdent des fonctions de réduction active du bruit (ANC) et de suppression du bruit ambiant (ENC) grâce aux trois microphones présents sur chaque écouteur. Comme c’est souvent le cas dans ce type de produit, il sera possible de passer du mode « réduction de bruit » au mode « transparence » pour pouvoir entendre les bruits de l’environnement même en portant des écouteurs.

Les Palm Buds Pro possèdent au total 6 micros dédiés à la réduction de bruit.

Ils offrent des fonctions tactiles pour permettre de gérer la musique et les appels et sont résistants à l’eau et à la transpiration selon la norme IPX4.

Enfin, concernant l’autonomie, la société déclare que ses écouteurs peuvent durer 4h30 avec la réduction de bruit activée et jusqu’à 5h30 lorsqu’elle est éteinte. En incluant le boîtier de recharge, les écouteurs peuvent atteindre jusqu’à 24h d’autonomie.

Si la fiche technique de ces écouteurs peut sembler intéressante, on a cependant du mal à voir le rapport avec la marque Palm d’origine. La start-up qui possède désormais Palm indique toutefois que ces écouteurs ont été conçus selon une philosophie de légèreté, à l’image du petit Palm Phone de 2019 et des anciens PDA.

Les Palm Buds Pro seront vendus aux États-Unis à partir du 9 novembre au prix de 130 dollars. Il est possible de précommander les écouteurs sur la boutique du fabricant pour bénéficier d’une remise abaissant le prix à 100 $. Aucune précision n’a pour l’instant été effectuée quant à une éventuelle sortie sur le marché européen.