La Revolution X Pro, une manette pro pour concurrencer l’Elite de Microsoft

L’accessoiriste Nacon tente de venir concurrencer Microsoft sur son propre terrain, avec une manette de jeu pour les pro-gamers, proposée à un tarif “compétitif”. 

L’Elite s’est imposée comme la manette de jeu incontournable pour les pro-gamers sur Xbox et PC. Elle se distingue des modèles de manettes “classiques” par sa conception : elle peut être entièrement customisée avec des sticks de remplacement et des raccourcis configurables. Si dans sa catégorie, elle faisait pratiquement cavalier solitaire, elle a aujourd’hui une nouvelle rivale.

La Revolution X Pro de Nacon reprend dans les grandes lignes le même concept. Il s’agit d’une manette de jeu “pro” entièrement customisable, qui se distingue de son modèle en quatre points principaux.

Tout d’abord, elle est livrée avec des poids qui permettent d’adapter le poids de la manette selon ses envies (avec des poids de respectivement 10, 14 ou 16 grammes). Il suffit de déclipser un petit morceau de plastique de l’un des deux manches de la manette pour pouvoir glisser les petits poids dans l’espace censé les accueillir. La majorité des gamers n’y verront que peu d’intérêt. Pad en main, la différence n’est pas énorme, il est vrai, mais il s’agit d’un petit détail qui a son importance pour certains joueurs.

Autre distinction : la Rev X Pro intègre le fameux bouton de capture d’écran spécifique aux manettes Xbox Series – un raccourci que l’Elite 2 n’a pas. Si vous utilisez souvent cette fonction très pratique, il s’agit clairement d’un gros point positif.

Et puis, il y a le support de la technologie Dolby Atmos. L’abonnement (payant) est compris avec la manette. Si vous disposez d’un casque compatible, vous y verrez là aussi un joli avantage.

La quatrième différence a tendance à tourner à l’avantage de l’Elite 2, qui est à la fois une manette sans fil et filaire. La Rev X Pro est en effet uniquement une manette filaire. Certes, le câble fourni est assez long: 3 mètres tout de même. Mais ceux qui sont allergiques aux modèles filaires n’en démordront pas. Cela peu pratique si vous avez un enfant ou un animal de compagnie, susceptible de causer une petite catastrophe dans votre salon…

Pour le reste, c’est clairement une question de goût en matière de design et de prise en main. La manette de Nacon est moins esthétique, elle a de plus gros boutons, le plastique utilisé paraît de moins bonne qualité, mais les deux manettes se valent plus ou moins à l’usage. Comme l’Elite, la manette de Nacon dispose d’un joli grip qui assure une excellente prise en main. S’ils sont moins esthétiques que sur l’Elite, les boutons X, Y, B et A paraissent plus accessibles du bout du doigt. Pratique pour les jeux de combat, notamment.

Via une app dédiée, l’utilisateur peut personnaliser la prise en main en créant différents profils, selon les types de jeu. Jusqu’à quatre en tout et pour tout. Un bouton permet de passer de l’un à l’autre. Via cette app, le joueur pourra personnaliser certains paramètres comme le comportement des sticks ou la sensibilité des gâchettes, ce qui est pratique pour un FPS, par exemple. La manette dispose également de plusieurs boutons programmables : pratique encore une fois, même si leur positionnement fera débat. Les boutons S1 et S3 sont relativement bien positionnés au dos de la manette. Il est en revanche facile d’appuyer par un manque d’attention sur les boutons S2 et S4 de la manette, ceux-ci étant positionnés à l’intérieur du manche de la manette. Petit plus sympa en revanche : un LED éclaire le stick analogique droit et celui-ci est personnalisable selon le profil…

Comme l’Elite de Microsoft, la Revolution X Pro est livrée avec un étui et une panoplie complète de poids et de sticks. Ne vous attendez toutefois pas à beaucoup de choix… Vous pourrez opter entre deux jeux de têtes différentes, ce qui est un peu léger. Un élément reste toutefois à prendre en compte dans le calcul : le prix de la manette. La Revolution X Pro est vendue 109,99€ dans le commerce. L’Elite 2 est facturée 70€ de plus. Et mine de rien, cela fait toute la différence. Bien plus accessible que sa rivale, la manette de Nacon n’est certes pas utilisable en sans fil, mais elle a l’atout de proposer à peu de chose près une expérience pratiquement identique pour un prix près de deux fois inférieur. Elle présente également l’atout de disposer de ce fameux bouton de capture d’écran spécifique aux manettes Xbox Series, dont l’Elite 2 est toujours dépourvue… Un petit argument de choix pour les joueurs Xbox/PC.