Windows 11 : comment l’installer gratuitement, étape par étape

Après des mois d’attente, Windows 11 est enfin officiellement disponible. Vous souhaitez mettre à jour votre ordinateur vers ce nouveau système d’exploitation, mais vous avez peur de vous perdre en chemin ? Pas de problème, Geeko est là pour vous guider !

Les prérequis

Avant toute chose, il convient de vérifier si l’ordinateur est pris en charge par Windows 11. Contrairement à Windows 10, Microsoft a des exigences assez particulières pour pouvoir installer Windows 11 sur sa machine et déconseille fortement d’installer ce nouvel OS sur un ordinateur non compatible. Ce tutoriel concerne uniquement les personnes qui disposent déjà de Windows 10 sur leur appareil. Il n’est pas adapté aux nouvelles installations.

La configuration minimale fournie par Microsoft requiert un processeur disposant de 1 GHz ou plus, avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits. L’ordinateur doit disposer de minimum 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage. Tous les ordinateurs répondant à ces spécifications ne sont cependant pas pris en charge et il faudra passer par un outil de vérification avant d’entamer la mise à jour. Enfin, pour permettre la mise à jour, l’appareil doit exécuter la version 2004 de Windows 10 ou une version ultérieure.

Pour vérifier les spécifications de votre ordinateur, tapez « Ordinateur » dans la barre de recherche, faites clic droit sur « Ce PC » puis cliquez sur « Propriétés ».

La vérification

Pour permettre aux utilisateurs de vérifier que leur ordinateur prend en charge Windows 11, Microsoft a publié l’outil « PC Health Check », disponible à cette adresse, en bas de la page. L’installation devrait prendre moins d’une minute.

Une fois le logiciel installé, ouvrez-le et cliquez sur « Vérifier maintenant ».

Si tout se passe bien, vous serez accueillis par cet écran :

Dans ce cas-ci, félicitations ! Vous pouvez passer à l’étape suivante. Dans le cas contraire, vous pourriez vous retrouver face à un message d’erreur. Plusieurs messages d’erreurs peuvent apparaître dans cette situation. Si votre processeur n’est pas pris en charge actuellement, vous devrez rester sur Windows 10.

Un des problèmes les plus fréquents concerne le message « TPM 2.0 doit être pris en charge et activé sur le PC ». Si votre ordinateur a moins de 5 ans, cette étape ne devrait pas poser de problème. Il s’agit d’un module cryptographique visant à apporter une couche de sécurité supplémentaire à votre ordinateur. Il est cependant désactivé par défaut dans la plupart des ordinateurs.

Pour vérifier que votre ordinateur dispose de ce module, appuyez simultanément sur les touches « Windows » et « R ». Cela ouvrira la fenêtre « Exécuter ». Cette fenêtre est également accessible en tapant « exécuter » dans la barre de recherche Windows.

Une fois la fenêtre ouverte, écrivez-y « tpm.msc » puis cliquez sur « OK ». La fenêtre « Gestion de module de plateforme sécurisée » s’ouvrira. Dans le cas ci-dessous, le module n’est pas activé.

S’il est activé, vous pouvez passer au prochain point. Dans le cas contraire, vous devrez vous rendre dans le BIOS de votre ordinateur pour activer TPM 2.0.

Malheureusement, les BIOS des ordinateurs sont presque tous différents selon leur constructeur. L’activation du module se situe donc à différents endroits selon votre modèle de carte mère. Il serait impossible de lister toutes les méthodes ici. Pour connaître la démarche spécifique à votre modèle de carte mère, rendez-vous sur un moteur de recherche et tapez « [Nom de votre carte mère] activer TPM 2.0 ». Des explications étape par étape devraient être disponibles pour votre modèle.

Si vous rencontrez d’autres problèmes, référez-vous à l’aide fournie par Windows en dessous de ces erreurs.

Mettre à jour vers Windows 11 avec Windows Update

Si votre ordinateur répond aux spécifications pour installer Windows 11, la suite ne devrait pas vous poser de difficultés particulières. La solution la plus simple pour mettre à jour vers Windows 11, consiste à se rendre dans les paramètres de mise à jour de Windows. Pour y accéder, écrivez « Windows update » dans la barre de recherche de Windows puis cliquez sur « Paramètres de Windows Update ».

La fenêtre de « Windows Update » devrait s’ouvrir. Cliquez ensuite simplement sur « Rechercher des mises à jour ». Si la mise à jour est disponible pour votre ordinateur, elle devrait se télécharger et s’installer automatiquement. Si la mise à jour n’apparaît pas, vous pouvez tenter de relancer plus tard la recherche pour obtenir la mise à jour vers Windows 11.

Installer manuellement la mise à jour

Si la mise à jour n’est pas apparue automatiquement dans les paramètres de « Windows Update », il est également possible de l’installer manuellement. Pour ce faire, rendez-vous sur cette page de Microsoft et téléchargez l’« Assistant d’installation de Windows 11 ».

Une fois lancé, le logiciel vous demandera d’accepter les termes de licences de Windows 11. Le téléchargement et l’installation se feront ensuite automatiquement. Prévoyez au minimum 1 heure pour installer Windows avec cette méthode. Une fois l’installation terminée, le logiciel devra redémarrer l’ordinateur. Pas de panique si l’ordinateur prend du temps à redémarrer, c’est normal.

Et voilà ! Une fois l’ordinateur redémarré, vous serez accueilli par la nouvelle interface de Windows 11. Félicitations et bon amusement !