3 ans après une sortie plutôt remarquée sur PC, The Colonists débarque enfin sur consoles de salon. Est-il pour autant adapté à des contrôles au stick ?

Si l’on vous parle de jeux de gestion, certaines franchises vous sautent immanquablement à l’esprit : The Settlers, Anno, Tropico,… Des titres toujours sortis sur PC, parfois sur consoles, mais tous avec un point commun : ils sont extrêmement chronophage et demandent toujours au joueur d’habilement gérer tantôt une colonie, tantôt une ville, tantôt un pays.

Sorti en 2018 sur PC, The Colonists est probablement un titre que l’on peut ranger dans cette catégorie. Développé par Codebyfire et édité par Mode 7, The Colonists vous place à la tête d’un petit groupe de robots ayant décidé de quitter la Terre et l’esclavage imposé par les hommes afin de trouver une planète sur laquelle vivre et assouvir leurs besoins primaires. Ils y vivront alors comme des êtres humains, avec nourriture, boissons et travail à trouver.

Sur le papier, le concept de The Colonists est somme toute très simple et s’apparente de loin à un The Settlers, mais en bien moins élaboré. Après être atterri sur cette nouvelle planète, vous allez devoir établir votre camp de base en construisant divers bâtiments capitaux pour la survie de votre “cité” : puit, berge de pêche, huttes… Tout ce petit monde ressemble à s’y méprendre à un village d’êtres humains, sauf que ce sont des robots que vous dirigez, et des robots bien vivants !

Voir sa colonie tourner à plein régime est plutôt satisfaisant.

Afin de vous habituer aux commandes du titre, les développeurs de Mode7 ont mis au point un tutoriel savamment réalisé. Au sein du mode « histoire », vous allez enchaîner deux missions très basiques vous permettant de vous familiariser avec le gameplay, mais également avec ses différents menus et interfaces. Vous apprendrez également à gérer les ressources, ô combien importantes dans le titre, et à comment les acheminer entre les différents sites de construction. A la suite de ces deux missions d’initiation, vous saurez très bien vous y retrouver dans les différents menus.

Pour faire fonctionner votre colonie, vous allez très vite devoir mettre en place une sorte de chaîne de production. Les différentes huttes sont primordiales pour permettre à vos robots de se reposer, mais permettent également de produire de l’énergie nécessaire pour faire fonctionner les sites de production de la colonie. De leur côté, les mines, bucherons autres scieries utiliseront ces champs d’énergie pour tourner à plein régime, et vous gratifieront de ressources vous permettant de construire de nouveaux bâtiments, comme les monuments, cruciaux pour finir un chapitre.

Une fois la colonie tournant à plein régime, correctement défendue et la majorité des recherches effectuées, vous n’avez alors plus qu’à regarder vos colons travailler à plein régime. Force est de constater que le défi que s’étaient imposé les développeurs de proposer un titre relaxant est relevé haut la main. Tout cela est particulièrement satisfaisant, et le moindre souci qui intervient au sein de votre colonie se résout la plupart du temps en quelques légères manipulations.

Comme avec la plupart des jeux de gestion, on se demande malgré tout pourquoi les développeurs ont choisi de porter The Colonists sur consoles. Les commandes ne sont absolument pas adaptées à une utilisation au pad, souvent trop imprécises, et les faux mouvements dans la roue de construction sont bien trop récurrents et frustrants. Si vous souhaitez profiter du titre au maximum, nous ne pouvons que vous recommander sa version PC.

Graphiquement, on est très loin des standards actuels.

Compte tenu du prix auquel il est proposé (22,99€), The Colonists s’avère malgré tout être un bon investissement. Si la campagne n’est pas bien longue, elle propose une rejouabilité importante avec les médailles de fin de partie, et les menus Défis et Bac à sable viennent également prolonger une durée de vie relativement longue. De plus, les multiples bâtiments proposés ainsi que leurs améliorations permettent d’obtenir une ville quasiment différente à chaque partie, ce qui pousse à chercher la combinaison de bâtiments parfaite.

The Colonists parvient toutefois très difficilement à se démarquer côté technique. Le titre date sérieusement, et Unity montre largement les lacunes que sont les siennes. Les textures, d’apparence enfantine, ne sont vraiment pas abouties et l’environnement est d’une pauvreté rare. Seules les modélisations des différents bâtiments s’en sortent avec les honneurs, dans un titre qui semble dater de 2010. Le constat est le même pour la bande-son, bien trop inconstante à notre goût. Les différentes mélodies sont très joliment composées et amplifient l’aspect relaxant du titre, tandis que les bruitages sont extrêmement éreintants et tapent vite sur le système durant les longues sessions de jeu.

Difficile également e trouver du positif dans la finition du titre. La stabilité du titre est assurée et les bugs très rares, mais les problèmes d’affichage liés à l’interface sont toutefois légion. Certains textes ne s’affichent pas correctement et sont illisibles, tandis que la fenêtre du tutoriel, que l’on peut masquer avec LB, ne veut pas s’en aller, et ce, même en martelant le bouton…

Conclusion

En s’inspirant très ouvertement des classiques du jeu de gestion, The Colonists parvient aisément à remplir son contrat. Le jeu de Codebyfire est à la fois accessible et très reposant, même si les contrôles sont un peu moins agréables au pad qu’au clavier/souris. Les robots colonisateurs travaillent sans relâche afin de faire évoluer leur petite colonie. Aidé par un tutoriel très complet, le titre est vraiment très simple à prendre en main et très relaxant. Il s’inspire principalement de l’excellent Settlers, tout en proposant un contexte très différent. On lui reprochera toutefois une réalisation peu convaincante. Avec ses graphismes de jeu mobile, ses quelques petits bugs et ses bruitages très cheap, The Colonists a bien du mal à justifier son tarif de presque 25€. Reste que, pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans les jeux de gestion, voici une très jolie porte d’entrée au genre. 

The Colonists

6.5

Gameplay

7.0/10

Contenu

7.5/10

Graphismes

5.0/10

Bande son

6.5/10

Finition

6.5/10

Les + :

  • Très reposant, sans prise de tête
  • Relativement complet
  • Un tutoriel extrêmement bien ficelé
  • De belles mélodies

Les - :

  • Très en retard techniquement parlant
  • Pas toujours adapté à la manette
  • Quelques bugs d'affichage liés au HUD
  • Des bruitages agaçants