En cas de piratage, il faut agir rapidement. 

Les fraudes ciblant les utilisateurs de la plate-forme de paiements en ligne PayPal sont de plus en plus nombreuses. Pour certains internautes, il ne se passe plus une semaine sans recevoir un email frauduleux qui les pousse à sécuriser leur compte ou annuler une transaction en se connectant à la plate-forme. Pour les quelques internautes qui se laisseront avoir, cela peut vite tourner au drame. Il convient toutefois de ne pas paniquer si vous avez cliqué sur un lien dans un email qui vous semble frauduleux.

Avant tout, il faudra s’assurer que le mail en question est bel et bien un mail frauduleux. Plusieurs éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille:

  • des fautes d’orthographe dans le texte
  • la langue employée, PayPal vous contactera toujours dans votre langue
  • la formulation, Paypal s’adressera toujours à vous en citant votre nom et prénom
  • l’adresse de l’expéditeur du message, qui devrait en théorie être identifié comme une adresse “PayPal”
  • la façon dont le mail est écrit. Un message frauduleux aura tendance à faire paniquer l’utilisateur

Si, par un manque de vigilance, vous avez cliqué sur le lien frauduleux et suivi les démarches sans vous rendre compte qu’il s’agissait d’un piège, pas de panique.

Changer votre mot de passe et alertez PayPal

Avant toute chose, changez le plus rapidement possible votre mot de passe PayPal. Pour ce faire, connectez-vous au site, cliquez sur “compte”, puis “sécurité” et “modifier le mot de passe”. Optez si possible pour un mot de passe fort rassemblant lettres, chiffres et signes et si possible que vous n’utilisez sur aucun autre site.

Si les fraudeurs ont déjà réalisé une transaction frauduleuse avec votre compte, il convient avant tout de contacter PayPal, par le biais du gestionnaire de litiges. Cliquez sur “Aide”, puis sur “gestionnaire de litiges”, identifiez l’opération frauduleuse et expliquez-la en quelques mots.

Vous pourrez également envoyer le mail frauduleux à l’adresse spoof@paypal.com pour le faire analyser par les équipes de PayPal.

Alertez la police

Beaucoup l’oublient, mais en cas de fraude, il convient d’alerter rapidement la police. “On conseille toujours de déposer plainte à la station de police” explique Joachim Goyvaerts, le directeur de PayPal Benelux. Le fait de les alerter permettra de disposer d’une base légale qui sera nécessaire par la suite.

Contactez votre banque

“Cela n’a pas vraiment d’utilité de contacter VISA ou Mastercard car il n’y a pas de contrat entre l’utilisateur du service et ces acteurs, tout passe via sa banque” explique Joachim Goyvaerts. C’est donc celle-ci qu’il faudra également contacter en cas de transaction frauduleuse.

Attendre patiemment un remboursement

Inutile de paniquer. Il y a relativement peu de chances que votre compte PayPal soit piraté même après avoir cliqué sur un lien frauduleux dans un mail. Tout d’abord parce que PayPal a mis en place toute une série de sécurités qui bloquent l’accès aux comptes des utilisateurs. Si un pirate venait à se connecter à votre compte, il lui serait très certainement demandé de s’identifier avec un code reçu par SMS. Les chances qu’il soit capable de l’obtenir sont minces. D’autant plus que PayPal vérifie toutes les transactions qui passent à travers le réseau.

“Nous disposons aussi d’une protection d’achat. Si vous avez acté come bon père de famille, on vous protège contre ce genre de dégâts” assure Joachim Goyvaerts. Il y aura donc en théorie remboursement même si vous avez cliqué par inadvertance sur un lien frauduleux. Le remboursement d’un achat frauduleux pourra en revanche prendre du temps. De quelques semaines à un voire deux mois. Pour éviter ce genre de désagrément, il convient donc d’activer la double authentification ou d’autres sécurités qui réduiront les chances de voir votre compte piraté.