Airbus teste les carburants durables

Le carburant d’aviation durable est l’une des solutions envisagées pour réduire les émissions de CO2 du secteur de l’aviation.

L’avionneur européen Airbus vient de réaliser son premier vol avec 100% de carburant durable d’aviation. Ce premier vol réussi a été réalisé dans le cadre d’une étude sur les émissions de CO2 durant le vol d’un avion utilisant un carburant plus durable que le kérosène fossile. Une étude réalisée en partenariat avec Rolls-Royce, le producteur de carburant durable Neste et l’agence aérospatiale allemande.

Depuis plusieurs années déjà, le secteur de l’aviation cherche à développer des solutions durables pour réduire son impact environnemental. Si l’utilisation de l’hydrogène semble être la solution idéale, cela ne devrait pas se concrétiser avant de nombreuses années. C’est pourquoi les constructeurs et les compagnies aériennes réfléchissent à d’autres options, dont le SAF, le carburant d’aviation durable (« sustainable aviation fuel »). Boeing, avionneur américain, avait déjà réalisé le premier vol avec 100% de SAF en 2018.

À l’heure actuelle, la législation impose aux avions de voler avec maximum 50% de SAF, un type de carburant composé d’huiles recyclées, de sucre et de résidus de bois. Or, l’étude d’Airbus et de ses partenaires cherche à démonter qu’il est possible de réaliser des vols avec 100% de carburant d’aviation durable et donc, de réduire considérablement les émissions de CO2.

Airbus prévoit de réaliser de nouveaux tests de vols durant le mois d’avril, afin de mesurer les émissions de CO2 en vol.

En attendant le lancement des premiers avions à hydrogène, l’utilisant du SAF semble en effet être une bonne solution pour réduire l’impact environnemental de l’aviation qui est aujourd’hui devenu l’une des véritables préoccupations de nombreux voyageurs. Quand les choses seront revenues à la normale, « les gens voudront à nouveau se connecter, mais de manière durable », estime Simon Burr, le directeur du développement des produits et de la technologie, chez Rolls-Royce Civil Aerospace.