Vous venez d’acheter une Xbox Series S ou Xbox Series X et ne savez pas comment vous équiper? Pas de panique, suivez le guide!

Xbox Wireless Headset

S’il existe une multitude de casques compatibles avec les consoles Xbox, pas toujours facile de trouver un modèle performant qui respecte un budget “limité”. Car avec les casques pour gamers, les prix ont tendance à très vite s’envoler. Il faut bien l’avouer aussi, les modèles sans fil sont plutôt rares sur Xbox. Fraichement sorti des usines de Microsoft, le nouveau casque officiel “Xbox Wireless Headset” est très probablement la meilleure option actuellement disponible sur le marché.

Tout d’abord, parce que le Xbox Wireless Headset est vendu à un tarif honorable. 99€. Ensuite, parce que bien que “designed for” Xbox One et Xbox Series, le casque fonctionne également par Bluetooth et peut donc être connecté à une longue série d’appareils, de la tablette au PC en passant par le smartphone. On notera d’ailleurs qu’il peut se connecter aux deux protocoles en simultané et vous permet donc de répondre à un coup de fil tout en continuant à jouer. Pratique!

Son design très sobre ne plaira pas à tous. Toutefois, le Xbox Wireless Headset est extrêmement confortable, admirablement bien pensé avec son micro rétractable et globalement très agréable à utiliser. On retrouve au niveau des écouteurs des molettes. La molette de gauche sert à donner la priorité aux conversations ou aux bruitages / musiques du jeu, pour privilégier par exemple les dialogues dans une cinématique ou au contraire les indications communiquées par un coéquipier. La molette de droite permet elle de régler le volume sonore.

Vu le prix (99€), on ne trouve pas d’isolation active du bruit, mais l’isolation passive est plutôt bonne. La qualité sonore est bonne, la spatialisation du son excellente et pour un casque de cette tranche de prix, le Xbox Wireless Headset frappe fort. Le rapport qualité / prix est littéralement imbattable. Alors certes, vous trouverez des casques audio plus performants, mais il vous faudra généralement opter pour un budget beaucoup plus important (140 à 200€). D’autant plus que niveau autonomie, il se défend plutôt bien avec ses 15h d’autonomie. Son port USB-C permet également de le charger rapidement. 30 mins de charge suffisent pour jouer 4 heures selon Microsoft. L’appairage avec la console est également étonnamment facile puisqu’il suffit d’allumer le casque, d’activer la reconnaissance d’un appareil Bluetooth sur la Xbox, en appuyant sur le bouton d’appairage, et le tour est joué! Seuls petits regrets : que le casque ne soit pas compatible avec les consoles concurrentes (même si on s’en doutait un peu) et qu’il ne puisse pas non plus être connecté avec un simple port jack lorsqu’il n’a plus de batterie.

Les + :

  • Un rapport qualité / prix imbattable pour un sans fil (99€)
  • 15h d’autonomie
  • Très confortable
  • L’appairage, qui est un jeu d’enfant
  • Très agréable à l’usage avec ses molettes géantes

Les – : 

  • Pas de port jack
  • Pas compatible PS4/PS5/Switch

Razer Kishi 

En 2020, plus besoin d’une console pour jouer. Un smartphone, une connexion Wifi et une manette de jeu Razer suffisent pour explorer le formidable catalogue du GamePass. Le GamePass, c’est le nouveau “Netflix du jeu vidéo”. Pour 12,99€ par mois, les abonnés ont accès à un catalogue de plus de 400 jeux qui comprend les exclusivités Xbox, les jeux indépendants mais aussi de nombreuses plus grosses productions d’éditeurs tiers. Des titres comme Star Wars, Minecraft Dungeons, Plants vs Zombies, Rocket Arena, ARK, Naruto ou Sea of Thieves. Il y en a pour tous les goûts et côté rapport qualité / prix, l’offre est imbattable.

Le Razer Kishi prend la forme d’une manette qui vient se connecter au smartphone, en USB-C. C’est très facile à connecter et le feeling est proche d’une manette Xbox. Le système est également bien pensé car si le port USB du téléphone est utilisé pour connecter la manette, il est possible de continuer à le recharger par le biais du port USB-C de la manette.

Outre les jeux du Gamepass, le joueur pourra également jouer à tous ses titres Xbox via l’app de streaming. Tout cela est encore une fois très facile à configurer puisqu’il suffit de connecter sa Xbox au réseau dans le bon mode d’utilisation, de la connecter à l’app mobile, et vous pourrez allumer et jouer à distance. Tout ce qu’il faut, c’est un bon réseau wifi.

Alors certes, la manette est peut-être un peu chère (109€), mais pour les très gros joueurs qui ne savent plus se passer de leur console en vacances ou une fois l’heure d’aller au lit, le Kishi est vraiment un accessoire très pratique.

Les + :

  • Très facile à connecter, du pur plug & play
  • Le port USB pour recharger le téléphone en jouant
  • Un excellent feeling manette en main

Les – :

  • Un joli budget (109€)

Disque dur Seagate 4 Tb

Pas assez d’espace de stockage sur votre console? La meilleure solution reste un disque dur externe. Seagate en propose un spécialement conçu pour les consoles Xbox, qui offre 4 Tb d’espace supplémentaire. Le prix dépasse timidement les 100€, certes, mais la très légère différence de tarification avec les modèles 1 et 2 Tb fera très clairement pencher la balance en faveur de ce modèle, auto-alimenté de surcroit.

C’est du plug and play. Il suffit de le connecter à la console qui le reconnaîtra automatiquement, puis de le configurer ou pas comme stockage par défaut, et c’est parti. Il faut bien sûr le laisser connecté en permanence à sa console.

Si vous êtes régulièrement à court d’espace pour stocker vos jeux, voici la solution idéale. Vous pourriez également très bien réutiliser un ancien disque dur externe, mais il faudra dans ce cas le formater manuellement. Ce n’est pas bien difficile, mais cela nécessite de suivre quelques étapes, et le disque dur en question n’est pas forcément optimisé pour le gaming. Il existe enfin une solution propriétaire de Microsoft pour les consoles next-gen, mais les tarifs crèvent le plafond. A moins d’avoir un budget illimité, nous vous conseillons donc davantage cette solution, bien plus économique.

Les + :

  • Un joli design
  • Un prix décent (100€ environ)
  • Du plug & play, pas de formatage

Les – :

  • Des temps de chargement légèrement plus longs qu’avec la mémoire interne

Nacon Pro Compact Controller

Fraichement sorti des usines de Nacon, le Pro Compact Controller est une très jolie alternative à la manette Xbox officielle. Le feeling, pad en main, est très différent. La manette de Nacon s’adresse principalement aux joueurs qui ont des petites mains et / ou préfèrent habituellement les manettes PlayStation. Sa construction se rapproche en effet davantage des manettes PS4 que Xbox One et Xbox Series. La croix multidirectionnelle est beaucoup plus accessible que sur le pad officiel, la manette est plus fine et présente des boutons beaucoup plus gros. Impossible ou presque ici de se tromper de touche.

A l’inverse, les joueurs qui ont de grandes mains auront plus de mal à jouer avec les gâchettes et manqueront un peu de place pour reposer leurs doigts entre deux gunfights. On regrette clairement, niveau prise en main, le manque d’accroche sur le dos de la manette et le positionnement étrange de certains boutons, notamment le bouton de capture d’écran, très mal positionné selon nous. Cela nécessite un réel effort pour capturer le bon moment. A l’inverse, la croix multidirectionnelle nous a semblé plus agréable à utiliser qu’avec la manette officielle. Ce qui ne signifie pas forcément qu’elle soit plus précise.

Alors bien sûr, on n’est pas ici sur un modèle pro mais une alternative “économique” à la manette officielle. Le prix en est très proche (49,99€). Clairement, ceux qui ne jurent que par le sans fil peuvent passer leur chemin. Pour les autres, le Pro Compact Controller reste un bon investissement, ne serait-ce que pour les formidables économies en piles. La manette nous a paru réellement durable. Elle encaisse bien les chocs et son câble est long, épais et résistant. De surcroit, elle est partiellement customisable, par le biais d’une app dédiée, qui permet de calibrer sticks et gâchettes. Une fonction que l’on retrouve généralement plutôt sur les modèles premium. Au vu du prix auquel la manette est vendue, l’offre est donc plutôt alléchante, pour peu que vous n’ayez pas de trop grandes mains et que son design ne soit pas rebutant pour vous. Ses très gros boutons, sa forme disgracieuse et son câble protubérant lui donnent une allure plutôt grossière, qui contraste radicalement avec le design racé du modèle officiel.

Les + :

  • Un prix compétitif (49€)
  • Un câble épais, long et résistant
  • Idéal pour les petites mains
  • Très agréable à l’usage

Les – :

  • Un modèle filaire uniquement
  • Un design un peu grossier
  • Le positionnement étrange de certains boutons
  • Pas idéal pour les grandes mains

Razer Wolverine V2

 

Pour ceux qui recherchent un modèle plus performant et davantage adapté à usage esport, la nouvelle manette de Razer, la Wolverine V2, pourrait bien être le précieux sésame tant recherché.

Avec son tarif de 119,99€, la Wolverine V2 est très clairement un modèle élitiste, qui ne s’adresse pas à tous les publics. Elle est compatible avec les consoles Xbox One, Xbox Series mais aussi le PC. Il s’agit en revanche étrangement uniquement d’un modèle filaire. Au vu du prix auquel elle est vendue, il y a de quoi être surpris. Ceci étant dit, l’investissement sera vite rentabilisé tant l’ergonomie est excellente. La Wolverine V2 offre des contrôles d’une précision extrême, avec un niveau de sensibilité ultra-élevé et une meilleure réactivité des touches. On sent réellement la différence avec une manette Xbox officielle. Le positionnement des boutons est excellent. Sauf peut-être pour ce qui est de la croix multidirectionnelle, qui nous a semblé moins agréable à utiliser qu’avec la manette officielle. La Wolverine 2 n’est clairement pas une manette pensée pour le rétrogaming mais pour les jeux compétitifs en ligne.

Outre sa réactivité, on apprécie également beaucoup ses boutons configurables. Deux boutons raccourcis ont été ajoutés à côté des gâchettes. Rien de révolutionnaire en soi, puisque plusieurs modèles proposent également ce type de customisation. L’avantage, c’est que la commande est beaucoup plus accessible que les boutons A, X, Y et B en cours de partie, notamment sur les shooters.

Si la Wolverine 2 est un véritable régal à l’usage, difficile toutefois pour le fabricant de justifier son prix très élevé au vu de ce qui est proposé ici. Les possibilités de customisation sont limitées et si la manette offre un véritable confort d’utilisation, elle n’apporte pas de nouveauté transcendante par rapport au modèle officiel, deux fois moins cher.

Les + :

  • Une excellente réactivité
  • Très confortable à l’usage
  • Le positionnement des boutons
  • Les deux boutons configurables, deux raccourcis pratiques pour les shooters
  • Un design soigné

Les – :

  • Beaucoup trop chère (119€)
  • Un modèle filaire uniquement
  • Pas de fonctionnalité vraiment innovante