Spotify : un nouvel abonnement pour une qualité sonore supérieure

Spotify prévoit de se lancer sur 80 nouveaux marchés au cours de l’année 2021.

Le leader incontesté des services de streaming musical s’apprête à lancer un nouvel abonnement en 2021. Celui-ci s’adressera aux audiophiles puisqu’il mettra l’accent sur la qualité sonore du streaming. Le service suédois s’apprête en effet à introduire un nouveau niveau d’écoute « Hifi », offrant une qualité sonore digne des CD, sans aucune compression.

En introduisant cette nouvelle option, Spotify cherche évidemment à séduire les audiophiles et à concurrencer des services tels que Qobuz ou Tidal qui se différencient justement par leur qualité de streaming supérieur. D’autres proposent également des options payantes pour profiter d’une qualité sonore supérieure. C’est notamment le cas d’Amazon Music et Deezer.

Le nouvel abonnement « Hifi » – qui n’a rien avoir avec un éventuel service « hi-fi » – permettra aux abonnés de profiter d’une « qualité CD, avec un format audio lossless », sans compression. Évidemment, cette qualité sonore supérieure aura un prix. Spotify a en effet confirmé que l’option sera payante, mais pour l’instant, on ne connait pas encore son montant. Le service de streaming musical suédois n’a pas non plus précisé s’il s’agira d’un abonnement à part ou si les abonnés pourront en profiter en payant un simple supplément.

À titre de comparaison, Qobuz et Tidal proposent des formules à 19,99 €. L’option sans perte de qualité d’Amazon Music est également tarifée à 19,99 € par mois. On peut donc imaginer que le nouvel abonnement Spotify intégrant l’option “hifi” sera facturé à un prix similaire. Spotify devrait préciser ses tarifs au cours des semaines et mois à venir.

En parallèle, la plateforme de streaming musical suédoise a également annoncé son arrivée sur 80 nouveaux marchés en Asie, en Europe, en Afrique et en Amérique latine. Un déploiement qui lui permettra de toucher jusqu’à un milliard de nouveaux clients potentiels. Spotify devrait bientôt partager la liste des pays concernés.