La litière Caremitou permet, entre autres, de réaliser des analyses d’urine de son chat à domicile.

Des litières connectées, il en existe déjà des tas, mais leur particularité se résume surtout à leur fonction autonettoyage après le passage de nos amis à quatre pattes. Caremitou, création de la startup montpelliéraine Novandsat, va plus loin puisque la litière connectée propose plutôt de suivre la santé de son chat à chaque visite.

La litière permet en effet de suivre le comportement de son compagnon poilu et de déceler des changements lors de ses passages dans la litière (nombre/durée), souvent  synonyme de maladies silencieuses. Elle permet aussi de peser et de mesurer la température de son animal s’il est pucé. Enfin, Caremitou propose également de réaliser des analyses d’urine chez soi grâce à un PAD de grade médical intégré à la litière. Le propriétaire du chat peut ainsi contrôler la santé de sa boule de poil et consulter un vétérinaire si nécessaire.

Grâce à une application dédiée, le propriétaire d’un chat peut facilement accéder aux données récoltées par la litière, mais aussi rester en contact avec son vétérinaire et lui transmettre régulièrement des informations concernant son animal. Grâce à ces données, le vétérinaire pourra proposer une visite en cas de données inquiétantes.

Le grand avantage de la litière Caremitou est qu’elle permet de suivre la santé de son animal de compagnie sans que celui-ci ne soit stressé lors d’une consultation physique. Tout se fait en effet à son insu, lorsqu’il se rend dans sa litière.

Présentée lors du CES 2020, la litière s’inscrit dans la nouvelle tendance des appareils de télésurveillance médicale. Il faudra tout de même débourser 249€ pour acquérir un Caremitou, disponible dans un premier temps uniquement sur la plateforme de financement participatif kisskissbankbank.