La plateforme de streaming de la firme aux grandes oreilles vient de fêter sa première année d’existence.

Disney vient de publier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre fiscal. Si plusieurs de ses activités ont été lourdement impactées par la pandémie de Covid-19, sa plateforme de streaming lancée en novembre 2019 a tenu bon. Mieux encore, elle a rencontré un impressionnant succès puisqu’elle a atteint ses objectifs avec 4 ans d’avance sur le calendrier de la firme.

Au cours des 12 derniers mois, The Walt Disney Company a enregistré une perte nette de 2,8 milliards de dollars, suite à la fermeture de ses parcs d’attractions et des salles de cinéma. Mais la firme aux grandes oreilles a eu tout de même de quoi se consoler avec Disney+. La plateforme de streaming a en effet attiré plus de 73,7 millions d’abonnés payants dès sa première année d’existence. À titre de comparaison, Netflix en possède aujourd’hui plus de 195 millions.

Au cours des trois derniers mois, Disney+ a été lancé dans plusieurs pays, séduisant 13 millions d’abonnés supplémentaires. Avec son lancement prochain en Amérique latine (Brésil, Mexique, Chili et Argentine), la plateforme devrait augmenter encore un peu plus ce chiffre.

Les bons résultats de Disney+ sont d’autant plus impressionnants que son catalogue est moins riche et moins actualisé que celui de Netflix. Mais avec des licences telles que Disney, Pixar, Marvel et Star Wars, la plateforme n’a pas eu de mal à séduire des abonnés.

Le confinement et la crise sanitaire en général ont certainement eu un impact positif sur la plateforme SVOD de Disney, comme ce fut le cas pour Netflix. D’ailleurs, la fermeture des salles de cinéma pourrait servir à Disney+ puisque, à l’image du film Mulan, la firme aux grandes oreilles pourrait y sortir plusieurs longs-métrages initialement prévus pour les salles obscures. Disney a déjà opté pour cette solution avec Le Seul et Unique Ivan, mais aussi Artemis Fowl et s’apprête à faire de même avec Soul, le nouveau film d’animation de Pixar dont la sortie est prévue pour le 25 décembre.

En s’ouvrant à de nouveaux marchés, Disney+ devrait logiquement faire grimper son nombre d’abonnés. La sortie des premières séries Marvel, dont la première est prévue pour le 15 janvier 2021, devrait également attirer des abonnés et les fidéliser.