Chargée en sorties, la rentrée 2020/2021 aura été une période particulièrement faste chez 2K Games. L’éditeur nous livre un triplé gagnant en septembre avec NBA 2K21, WWE 2K Battlegrounds et Mafia: Definitive Edition. 

Régulièrement sous le feu des critiques pour sa politique douteuse dé monétisation des jeux, 2K Games avait choisi de faire profil bas pour la sortie de WWE 2K Battlegrounds, son nouveau jeu de catch grand public, qui nous est livré à un tarif étonnamment bas. Il ne faudra en effet débourser que 39,99€ pour en faire l’acquisition. Un prix qui surprend, et qui aurait d’ailleurs dû nous mettre la puce à l’oreille. Car c’est un fait, si WWE 2K Battlegrounds est un jeu “sympa”, il ne parvient jamais vraiment à totalement convaincre. Explications.

La réalisation est plutôt réussie. La direction artistique ne plaira en revanche pas à tous…

Oubliez les simus de catch. Battlegrounds n’a rien à voir avec la série des WWE 2K. Il s’agit d’un spin-off très grand public idéal pour s’éclater à quatre devant la télé. Dès la première partie, on sent que le gameplay a été simplifié à l’extrême. Coups de poing, coups de pied, choppes, défense et coups spéciaux… et c’est à peu près tout! WWE 2K Battlegrounds est un jeu très accessible, auquel papa pourra s’éclater avec maman et les enfants. Il ne se destine très clairement pas à un public élitiste. Malheureusement, sa très grande accessibilité fait que le jeu est également très simple, trop même. Une fois les mécanismes de jeu compris on se surprend à aligner les perfects en solo, sans jamais être inquiété par l’IA, atrocement mauvaise.

Le mode solo est composé d’une cinquantaine de combats entrecoupés par des planches de bande-dessinée. Une approche minimaliste et peu engageante pour le joueur, qui aura tôt fait de lâcher ledit mode pour se concentrer sur le multijoueur. Car s’il n’est guère très amusant en solo, face à des ennemis tous plus idiots les uns que les autres, WWE 2K Battlegrounds se révèle déjà beaucoup plus réussi à plusieurs, en local ou en ligne. Les matchs en 2 contre 2 ou en free for all se transforment vite en de gigantesques brawlers. C’est fendard le temps de quelques parties, mais là aussi, on finit vite par en faire le tour. Très clairement, on sent un manque d’ambition dans ce projet, qui trahit son prix relativement bas.

Oubliez le réalisme, WWE 2K Battlegrounds mise avant tout sur le fun.

WWE 2K Battlegrounds montrera très clairement son plus gros potentiel à plusieurs, de préférence pour des affrontements entre des fans de la discipline. Il n’est pas nécessaire de s’y connaître pour prendre son pied toutefois, car comme nous l’avons dit, le jeu est relativement simple d’accès. Il hérite d’ailleurs de plusieurs caractéristiques des brawlers multijoueurs avec des power-up à activer, des éléments des décors avec lesquels interagir et des décors souvent atypiques et colorés. Le line-up de combattants est également suffisamment large pour vous occuper un bon moment, d’autant plus qu’on y retrouve quelques légendes du catch dont l’incontournable The Rock.

Côté réalisation non plus, ce n’est pas forcément très glorieux mais le jeu reste plutôt joli dans l’ensemble. Les modélisations des personnages sont soignées, les décors stylés mais la direction artistique très particulière du titre ne plaira clairement pas à tout le monde. La bande son du jeu reste toutefois son plus vilain défaut. Le jeu de 2K manque de folie à ce niveau avec des commentaires minimalistes et répétitifs et des musiques trop peu nombreuses et pas suffisamment emblématiques.

S’il n’est donc pas le hit attendu, WWE 2K Battlegrounds n’en reste pas moins un jeu amusant pour les fans de catch, plutôt fun à jouer entre amis mais qui manque de contenu et de profondeur pour convaincre sur la durée.

Conclusion

Avec WWE 2K Battlegrounds, 2K Games nous livre un jeu de catch qui se rapproche davantage d’un brawler multijoueur que d’une simulation de catch. Accessible, fun et délirant à plusieurs, WWE 2K Battlegrounds manque toutefois cruellement de profondeur dans son gameplay et ne parvient pas vraiment à convaincre non plus au niveau de son contenu avec son mode solo peu engageant. Il suffira ici de retenir quelques combinaisons de touche pour multiplier les K.O. face à une I.A. qui n’est pour le coup pas des plus réactives. Ennuyant en solo, Battlegrounds parvient à montrer un visage très différent à plusieurs, grâce à ses power-ups délirants et ses interactions avec les décors, gages de bagarres rocambolesques. Pas sûr toutefois que vous passerez plus d’une dizaine d’heures sur le jeu. Sur le plan technique, il ne s’agit pas non plus d’une claque. La bande son est minimaliste, la direction artistique douteuse et les animations saccadées. Reste qu’à 39,99€, il ne fallait sans doute pas s’attendre au jeu de l’année… 

WWE 2K Battlegrounds

5.5

Gameplay

5.0/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

6.5/10

Bande son

4.5/10

Finition

5.5/10

Les + :

  • Amusant à plusieurs
  • Plutôt joli dans l'ensemble
  • Accessible
  • Un prix "doux" (39,99€)

Les - :

  • Le character design qui ne plaira pas à tous
  • Une bande son minimaliste
  • Le mode solo, peu engageant et assez court
  • L'IA au raz des pâquerettes en solo
  • Un gameplay trop basique