Le studio indépendant derrière Satellite Reign revient pour un second jeu dans un tout autre genre. Windbound est un savant mélange entre aventure, exploration, survie et rogue-lite.

Windbound est un jeu d’aventure édité par Deep Silver et développé par 5 Lives Studios. Composé principalement de cinq vétérans de l’industrie vidéoludique, ce studio indépendant australien revient cinq ans après leur premier jeu pour nous proposer un titre qui ne manque pas de personnalité.

Vous incarnez Kara, une jeune femme échouée sur une petite île inconnue suite au naufrage de son navire. En utilisant les ressources à disposition, vous devrez confectionner des outils, de quoi vous défendre face à la faune locale, trouver de la nourriture et surtout construire un bateau pour explorer les environs. Le jeu possède un univers et un scénario dont les détails seront délivrés de manière cryptique. Vous devrez percer les mystères d’une ancienne civilisation et leurs liens avec d’étranges créatures marines.

Windbound bénéficie d’une direction artistique très plaisante.

Le titre se découpe en chapitre, chacun étant composé d’une grande zone maritime où vous trouverez des petites îles remplies d’animaux et de ressources. Trois d’entre-elles abritent une tour qu’il faudra escalader pour trouver un mystérieux artefact. Une fois les trois artefacts activés, vous aurez accès à la suite du jeu. Il ne faudra cependant pas oublier de collecter tout un tas de matériaux et de ressources pour augmenter vos possibilités de jeux et améliorer votre confort grâce à un système de craft. Vous pourrez par exemple améliorer votre bateau, construire des armes de plus en plus sophistiquées, vous confectionner des vêtements pour obtenir différents avantages…

L’exploration va être primordiale pour vous en sortir. Les animaux et créatures marines que vous croiserez ne seront pas les seuls dangers qui vous menacent. Kara possède une barre d’endurance qui indique aussi son niveau de faim. Plus le temps passe, plus la longueur maximale de la jauge diminue, et lorsqu’elle atteint zéro, c’est la barre de vie qui diminue. Prendre le temps d’explorer sera bénéfique puisque vous pourrez y trouver plus d’objets, mais devient également un risque à considérer. Il faudra donc faire attention à vos provisions ainsi qu’au temps que vous prenez pour parcourir les îles.

Si les déplacements du personnage et l’exploration sont en général très agréables, les combats sont un peu rigides. Fort heureusement, ceux-ci ne représentent qu’une petite partie du jeu, et le reste est tout à fait réussi. En particulier l’exploration maritime et les quelques phases entre les chapitres où il faudra batailler avec le vent et les vagues.

Un autre élément à prendre en compte sera la difficulté que vous devrez choisir en début de partie. Le mode principal est le mode “survie” qui amène un côté rogue-lite à l’expérience. Dans cette difficulté, la mort de votre personnage signifie la perte de la majorité de vos trouvailles mais surtout un retour au tout début du jeu. L’autre mode de difficulté est un mode “histoire” qui ne vous pénalisera que très peu lors de vos morts et vous laissera l’entièreté du contenu de votre inventaire. Seul réelle sanction après une mort, nous revenons au début du chapitre et devons reprendre l’exploration à zéro. Dans les deux cas, à chaque nouveau chapitre et à chaque nouvelle mort, les îles que vous visiterez seront différentes puisqu’elles sont toutes générées aléatoirement. Leurs tailles, leurs formes et les ressources et créatures que vous y trouverez ne seront pas toujours les mêmes.

Naviguer sur les mers représente une partie significative du jeu.

On peut cependant constater que nos trouvailles ne sont pas très variées, il faudra atteindre les derniers chapitres pour trouver tout un tas de nouvelles ressources et recettes de craft. Un problème qui rend le jeu plutôt répétitif, en particulier en début de partie où les possibilités ne sont pas très larges et où les crafts restent assez basiques.

En ligne droite, il faudra entre cinq et six heures pour voir le bout de l’aventure. Prendre le temps d’explorer et recommencer le jeu pour profiter de son aspect aléatoire augmentera considérablement cette durée de vie. Le problème étant que le jeu ne réserve au final que peu de secrets sur les différentes îles, la durée du vie du titre s’en voit impactée.

Là où Windbound se démarque, c’est également grâce à son univers très charmant et à son ambiance soignée, sans doute inspirée de The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Le jeu est particulièrement joli à regarder. Sa direction artistique est très efficace et ses jeux de lumières rendent certains environnements tout bonnement magnifiques. La bande-son n’est pas en reste non plus puisqu’elle propose de très jolis morceaux. La version PS4 souffre malheureusement d’un framerate inconstant. Celui-ci chutera rarement en dessous de 30 images par secondes, mais ces différences restent perceptibles.

Conclusion

Windbound est un jeu de survie possédant des éléments de rogue-lite maîtrisés. Grâce à un système de jeu engageant et reposant sur la prise de risque, le titre nous incite à explorer les différentes îles qui composent ses espaces ouverts. Si les combats sont un peu rigides, le reste de l’expérience est plus maîtrisé, en particulier les voyages en mer. Le titre manque malheureusement de contenu puisqu’on fera vite le tour des crafts et matériaux à collecter. Ce manque de diversité impacte la durée de vie du titre qui ne nous donnera pas forcément envie d’y rejouer de nombreuses fois. Sans doute inspiré par des titres tel que The Legend of Zelda: Breath of the Wild, le nouveau jeu de 5 Lives Studios possède un univers charmant et un scénario un peu cryptique mais pas inintéressant. Windbound souffre malheureusement de quelques problèmes techniques sur PS4, en particulier un framerate inconstant qui reste perceptible. Le titre bénéficie tout de même d’une direction artistique très efficace et de jeux de lumières qui rendent les îles particulièrement belles. On peut également souligner la bande-son très agréable qui accompagnera les différents passages du jeu.

Windbound

6.8

Gameplay

7.0/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

7.0/10

Finition

6.5/10

Les + :

  • Des mécaniques de survie engageantes
  • Une très belle direction artistique
  • Des voyages en mer très plaisants
  • Un scénario discret mais sympathique

Les - :

  • Un manque de diversité dans le contenu
  • Quelques soucis techniques
  • Des combats rigides
  • Devient vite répétitif