L’app propose à ses utilisateurs de se livrer à un exercice de selfies.

Si vous êtes un(e) adepte de Tinder, vous avez sans doute remarqué que certains profils arboraient un badge de certification. Un symbole qui n’a rien à voir avec les utilisateurs payants, mais bien avec les comptes vérifiés par les équipes de Tinder. Ce badge indique en effet que les photos de l’utilisateur/l’utilisatrice correspondent bien à ce dernier/cette dernière.

Avec cette fonctionnalité, l’application de rencontre souhaite lutter contre le « catfishing », à savoir le fait de poster des photos particulièrement jolies de soi sans qu’on y ressemble réellement, sauf dans les meilleures conditions. Un concept qui va aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Dans les faits, Tinder va demander à ses utilisateurs de se prendre en selfies depuis l’application. Les clichés seront alors comparés aux photos enregistrées sur leur profil. L’évaluation est double puisque les selfies seront comparés par une équipe dédiée de Tinder, ainsi qu’une intelligence artificielle.

Une fois l’authentification réalisée, le profil affichera un badge bleu de certification indiquant que la personne ressemble bien à ses profils de profil en vrai. Un bon point pour éviter les moments gênants d’une rencontre avec une personne qui ne ressemble finalement pas à ses photos.

Pour certifier vos photos, rendez-vous sur votre profil et appuyez sur votre nom et âge. Sélectionnez ensuite l’option « Vérifier votre profil ». Vous devrez ensuite reproduire les poses indiquées tout en vous prenant en selfie, puis valider en appuyant sur « Soumettre pour examen ».

« Chaque jour, des millions de membres nous font confiance pour rencontrer de nouvelles personnes. C’est pour répondre à leurs attentes que nous élaborons des fonctionnalités sécurisées innovantes, optimisées par une technologie de pointe », a expliqué Elie Seidman, CEO de Tinder.