Un an seulement après nous avoir livré le premier volet, Microids revient déjà à la charge avec une réédition de son party-game basé sur le célèbre jeu télévisé Fort Boyard. 

Toujours développé par le studio belge Appeal, auteur notamment du sympathique Outcast, Fort Boyard Nouvelle Edition n’est pas vraiment une suite du premier volet mais davantage une réédition du jeu qui comprend pas mal de nouveau contenu. Les développeurs corrigent ainsi plusieurs défauts majeurs du titre, fortement critiqué à l’époque pour son manque de contenu et sa réalisation désastreuse…

Appeal a corrigé le principal défaut du jeu, qui compte désormais 26 mini-jeux au lieu de 12.

Avec seulement 12 mini-jeux, la première édition du jeu n’offrait pas vraiment un contenu à la hauteur de l’attente des joueurs, qui pouvaient en faire le tour en 30 minutes top chrono. Microids misait bien sûr sur la rejouabilité de son jeu pour convaincre les joueurs, mais à 39,99€, l’addition était tout de même très salée pour un jeu qui en plus d’être très court était loin d’exploiter aussi le potentiel des consoles du moment…

On ne va pas vous le mentir, cette suite n’améliore pas vraiment l’esthétique du jeu. Il s’agit même d’une copie conforme de l’original. Visuellement, le jeu est très loin d’exploiter le potentiel des consoles actuelles, en ce compris de la Switch. Pas de synchronisation labiale lors des dialogues, des animations d’un autre âge, des modélisations parfois douteuses… Le style cartoon joue toutefois le cache-misère avec brio puisqu’il parvient assez régulièrement à nous faire oublier le tout petit budget de ce projet…

Côté contenu en revanche, les développeurs ont bien revu leur copie. Car désormais, le jeu compte plus de deux fois plus de mini-jeux que dans l’original! Tous ne se valent bien sûr pas, mais ce nouveau contenu a le mérite de rendre beaucoup plus intéressant le concept puisqu’il sera possible de faire plusieurs parties d’affilée sans rejouer aux mêmes mini-jeux…

Techniquement, ce n’est pas fameux, mais le style cartoon fonctionne plutôt bien.

Dans le menu principal, le joueur pourra opter pour différents types de parties, seul ou à plusieurs, avec un paramétrage du temps de jeu qui permettra de définir le nombre d’épreuves à jouer. Certaines sont d’ailleurs franchement amusantes : on pense à l’épreuve de catapulte, qui nous demande de contrôler la chute d’un concurrent, catapulté depuis le fort, en passant dans des anneaux colorés. On pense aussi à quelques épreuves d’adresse, qui forceront à éviter des pièges en progressant à tâtons dans le niveau… Globalement, la prise en main reste très simple. L’objectif était très clairement de proposer un jeu accessible à tous, en ce compris aux plus petits. Et de ce point de vue là, le pari est plutôt réussi. Dommage toutefois que toutes les épreuves ne soient pas du même niveau. Certaines sont beaucoup trop facile (notamment, les devinettes), d’autres totalement inintéressantes (l’épreuve de combat, par exemple).

A plusieurs, le jeu devient franchement amusant puisqu’il ajoute une composante compétitive qui n’existe pas dans le mode solo. N’espérez toutefois pas y jouer durant des joueurs. Malgré le nombre plus élevé d’épreuves, le jeu n’offre pas une énorme replay-value. Après avoir bouclé 4 ou 5 séries, on finit par vite se lasser du concept. A 39,99€, cela fait donc un peu cher l’heure de jeu… D’autant plus qu’il ne faudra pas être trop exigeant, ni au niveau de l’esthétique du jeu, ni du gameplay.

La bonne nouvelle, c’est que les développeurs ont profité de cette réédition pour ajouter un vrai doublage au Père Fouras. Alors certes, ce n’est pas ça qui va transcender l’expérience de jeu, mais il faut bien admettre que le studio belge a corrigé quelques défauts de son jeu, qui à défaut d’être une totale réussite aujourd’hui a au moins le mérite d’être décent. Fort Boyard est typiquement le genre de jeu qu’on achètera de préférence en soldes, ou à prix réduit. Sa très grande accessibilité le destine en revanche davantage aux plus jeunes qu’aux adultes.

Conclusion

Microids nous livre une seconde édition de son party-game basé sur la licence Fort Boyard beaucoup plus aboutie. S’il est presqu’une copie conforme du premier volet sur le plan technique, Fort Boyard Nouvelle Edition double le nombre d’épreuves et corrige certains petits défauts de son ainé. C’est encore loin d’être parfait, mais le jeu d’Appeal a désormais le mérite d’être “décent”. Les épreuves sont amusantes, le jeu est jouable ou jusqu’à quatre, l’esprit de la série est respecté et la patte graphique cartoonesque joue brillamment le cache-misère. Alors oui, Fort Boyard : Nouvelle Edition n’est pas un grand jeu. Mais pour les joueurs moins exigeants, cette version revue et corrigée du jeu d’Appeal parviendra sans difficulté à animer une soirée entre amis. Fort Boyard : Nouvelle Edition est toutefois typiquement le genre de jeu que l’on préférera acheter en soldes, car à 39,99€, l’addition est plutôt salée. 

Fort Boyard Nouvelle Edition

4.9

Gameplay

4.0/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

4.0/10

Bande son

6.5/10

Finition

4.0/10

Les + :

  • 26 épreuves au lieu de 12
  • Une bande son efficace
  • Amusant à plusieurs

Les - :

  • Certains mini-jeux sont ratés
  • Un peur cher quand même (39,99€)
  • Techniquement, c'est limite
  • Les animations d'un autre âge