Remedy (Control), Playdead (Inside) et gen DESIGN (The Last Guardian) ont signé un accord avec l’éditeur. 

Epic Games ne cache plus ses intentions de devenir un poids lourd dans l’industrie du jeu vidéo. Le studio de développement à l’origine des Unreal Tournament et du succès planétaire Fortnite, avait déjà lancé sa propre boutique de jeux, à grands renforts d’exclusivités. Il annonce aujourd’hui la création d’un label d’édition.

Trois studios de développement ont déjà rejoint la bannière d’Epic Games. Il s’agit de Remedy – les auteurs de la série Alan Wake et du très sympathique Control -, de Playdead – un petit studio indépendant qui a notamment travaillé sur Limbo et Inside – et de gen DESIGN – auteur de The Last Guardian.

Epic Games tient toutefois à rassurer les joueurs : son partenariat avec les 3 studios ne prévoit pas d’exclusivité à la plate-forme Epic Games. S’il est en théorie peu probable que les jeux débarquent sur Steam, un portage sur PS4 / Xbox One ou Switch resterait envisageable. Les studios conserveront également les licences qu’ils développeront.

Les détails des partenariats spécifient qu’Epic Games financera à 100% le développement des jeux en l’échange d’une récupération de 50% des revenus. Un pari audacieux.

“gen DESIGN, Remedy et Playdead font partie des studios les plus innovants de l’industrie. Ils conserveront un contrôle complet sur leurs projets tandis qu’Epic Games fournira un financement solide” explique Hector Sanchez, le directeur d’Epic Games Publishing.

Epic Games a financé la transformation de ses activités avec l’énorme succès de Fortnite, qui contribue au développement de l’Epic Games Store depuis près d’un an déjà. Pour imposer sa boutique de jeux en ligne face au mastodonte Steam, Epic Games n’a pas hésité à débourser des montants colossaux pour décrocher des exclusivités temporaires et attirer les éditeurs. Epic Games offre également chaque semaine jusqu’à 3 jeux gratuits aux utilisateurs de sa plate-forme.