Disponible en accès anticipé depuis 2019, Hunt Showdown est le nouveau jeu des créateurs de Far Cry et de Crysis – un projet ambitieux de FPS coopératif et compétitif en ligne à l’époque du Far-West, qui prend aujourd’hui son envol sur PC et consoles…

Si Ryse, le dernier jeu du studio allemand Crytek, n’avait pas vraiment suscité un très vif engouement des gamers, Hunt Showdown pourrait bien à l’inverse faire regrimper la côte de Crytek auprès de sa communauté de fans. Certes, ce n’est sans doute pas le jeu qui va remettre la comptabilité du studio allemand à flots. Hunt Showdown est même tout l’inverse : un titre qui semble avoir été développé pour un public élitiste.

L’univers du jeu est atypique : exit les temps modernes, Hunt Showdown nous plonge dans la Louisiane du XIXème siècle…

Rien que pour comprendre le concept du jeu, il faut s’accrocher. On notera d’ailleurs que le jeu est assez avare en explications. Mieux vaut donc se renseigner un peu avant de se lancer dans l’aventure… Car Hunt Showdown est un FPS très particulier. On se situe ici quelque part entre un survival-horror, un battle royal et un FPS coopératif en ligne.

Comme son nom l’indique, Hunt Showdown propose de partir à la chasse, seul ou avec un coéquipier qui sera là non seulement pour vous prêter main forte dans les affrontements mais aussi venir vous sauver si vous finissez terrassé par un monstre. Ensemble, il faudra partir à la recherche d’indices qui vous permettront de traquer des monstres. En activant une vision, vous pourrez localiser les indices. Il faudra alors se diriger vers eux en prenant soin d’éliminer tous les zombies et monstres croisés. Une fois trois indices récupérés, vous saurez précisément où se trouve votre premier monstre à terrasser : le plus souvent dans une grange ou une zone relativement difficile d’accès. Ces combats de boss se révèlent très efficaces de par le danger que représentent ces boss, à la fois titanesques et effrayants. Une fois la créature à terre, il faudra récupérer son essence et choisir ensuite de poursuivre la chasse ou de fuir la carte… pour repartir avec l’expérience récupérée en toute sécurité… Car si vous choisissez de rester, il y a de fortes chances que d’autres joueurs tentent de vous abattre pour récupérer votre butin, auquel cas vous perdrez tous les acquis de la partie.

Un gros travail a été réalisé au niveau de l’immersion : le sound design est excellent et le level-design très ambitieux.

Côté gameplay, Hunt Showdown lorgne du côté des jeux réalistes. une balle suffit pour mettre un ennemi par terre, qu’il s’agisse d’un zombie ou d’un autre joueur. Le danger peut venir de partout, à tout moment. Seuls les boss nécessiteront un gaspillage disproportionné de cartouches.

Vastes, les cartes du jeu demanderont beaucoup de temps pour être explorées. Les environnements ouverts de Hunt  Showdown sont superbes et offrent une belle diversité, des décors champêtres aux champs de blé, en passant par les fermes et villages. Le level-design a été conçu de telle sorte à ce que les joueurs se croisent régulièrement.

Pour ajouter un peu de stress aux parties, Crytek a imaginé un système de jeu unique. Au-delà du rang 10, lorsque le personnage mourra, vous perdrez tous ses acquis. Il faudra donc être prudent dans Hunt Showdown, et ne pas foncer tête baissée. La tension est palpable durant les affrontements contre les boss et les autres joueurs, et c’est très clairement ce qui fait le charme du jeu.

On notera toutefois qu’être mis au sol n’est pas forcément synonyme de mort définitive pour le joueur puisque son allié pourra toujours le soigner, s’il parvient à se débarrasser des ennemis.

Pour varier les plaisirs, les développeurs de Crytek ont aussi imaginé un mode de jeu “rapide”, de 15 minutes top chrono, qui se rapproche davantage d’un battle royale puisqu’ici les joueurs devront s’affronter mais aussi récupérer les différentes failles sur la carte. Un seul joueur pourra repartir gagnant.

Jouer en équipe à 2 joueurs est grisant.

Le loot fait également partie intégrante de l’expérience. Pour progresser, il faudra récupérer de l’équipement, acquérir de l’expérience et faire évoluer son personnage pour débloquer de nouvelles armes notamment. Le concept est bien rôdé et dans la pratique Hunt Showdown se révèle étonnamment riche.

Malheureusement, c’est bien au niveau de son contenu que le jeu déçoit avec seulement 2 cartes de jeu par mode et une poignée de boss différents à affronter. C’est très léger, d’autant plus que le titre n’intègre aucun mode solo ni aucun mode de jeu alternatif. S’il y a moyen de s’y amuser pendant quelques heures, le gameplay n’évolue guère et on a souvent l’impression de répéter sans cesse le même scénario… A 39,99€, on était très clairement en droit d’en attendre plus.

C’est d’autant plus décevant que techniquement, le jeu est très réussi. La direction artistique d’Hunt Showdown est brillante, le level-design excellent et visuellement le jeu se défend plutôt bien, sans être une claque graphique. La bande son est très clairement son plus bel atout avec ses musiques stylées, ses bruitages glaçants et son sound design qui frôle la perfection.

La bonne nouvelle, c’est que le jeu devrait évoluer au cours des prochains mois. Les développeurs évoquent de nombreuses petites nouveautés comme l’ajout d’un stand de tir, un mode découverte hors-ligne, de nouvelles armes, de nouvelles légendes et probablement sur le plus long terme de nouvelles cartes et peut être de nouveaux boss. En l’état, la recette fonctionne déjà plutôt bien mais le jeu manque d’un peu de diversité au niveau des modes de jeu. Il faudra prendre son mal en patience, en espérant que la communauté continue à grandir…

Conclusion

Le nouveau jeu de Crytek (Far Cry, Crysis, mais aussi Ryse) est plutôt une bonne surprise. 100% axé sur le multijoueur, Hunt Showdown n’hésite pas à sortir des sentiers battus en nous proposant d’explorer la Louisiane du XIXème siècle pour une partie de chasse aux zombies. S’il est possible d’y jouer seul, le jeu se déguste de préférence à deux en coop. Le concept atypique du jeu, qui consiste à pister des monstres pour ensuite les tuer, tout en affrontant occasionnellement d’autres joueurs, lui donne un côté assez unique. Sur la durée, Hunt Showdown ne parvient toutefois pas totalement à convaincre, la faute à un contenu très léger : quelques boss, cartes et modes de jeu de plus ne lui auraient clairement pas fait de mal. Elitiste, le jeu de Crytek ne s’adresse très clairement pas à tous les publics. Sa réalisation soignée, son excellent sound-design et son univers très sombre en font toutefois un jeu qui mérite le détour, ne serait-ce que pour les amateurs de Left-4-Dead, qui n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent ces derniers temps…

Hunt Showdown

7.5

Gameplay

8.5/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

7.0/10

Bande son

8.5/10

Finition

7.5/10

Les + :

  • Un gameplay terriblement efficace
  • L'ambiance sonore, extraordinnaire
  • Une direction artistique superbe
  • Des décors très vastes à explorer
  • Un concept très séduisant

Les - :

  • Un contenu beaucoup trop léger
  • Trop cher au vu du contenu (entre 30 et 40€)
  • Pas assez de variété dans le déroulement des parties
  • L'IA des ennemis, beaucoup trop simple
  • Pas de mode hors-ligne